Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 17:09
Larry et Jo Ann formaient un couple ordinaire. Ils vivaient dans une maison ordinaire en bordure d’une rue ordinaire. Comme bien d’autres couples ordinaires, ils avaient du mal à joindre les deux bouts tout en s’efforçant d’offrir à leurs enfants ce qu’il y a de mieux.

Ils étaient ordinaires sous un autre rapport : il leur arrivait de se disputer. La plupart de leurs conversations portaient sur ce qui n’allait pas dans leur mariage et il s’agissait toujours de savoir lequel des deux était le plus à blâmer.

Jusqu’au jour où un événement extraordinaire eut lieu.

« Tu sais, Jo Ann, dit Larry, j’ai un meuble à tiroirs magiques dans ma chambre. Chaque fois que je les ouvre, ils sont pleins de chaussettes et de sous-vêtements. JE veux te remercier de les avoir remplis toutes ces années. »

Jo Ann lui jeta un regard oblique par-dessus ses lunettes.
« Qu’est ce que tu veux, Larry ? »

« Rien. Je veux simplement que tu saches combien j’apprécie ces tiroirs magiques. »

Ce n’était pas la première fois que Larry faisait une chose étrange, aussi Jo Ann fit-elle peu de cas de cet incident jusqu’à quelques jours plus tard.

« Jo Ann, merci d’avoir écrit tant de bons numéros dans le carnet de chèques ce mois-ci. Tu as inscrit le bon numéro 15 fois sur 16. C’est un record. »

Incrédule, Jo Ann leva les yeux de son raccommodage.
« Larry, tu te plains toujours que je note pas le bon numéro de chèque. Pourquoi t’arrêter maintenant ? »

« Y a pas de raison. Je veux juste que tu saches que j’apprécie les efforts que tu fais. »

Jo Ann hocha la tête et retourna à sa besogne. « Qu’est-ce qui lui prend ? » grommela-t-elle à vois basse.

Quoi qu’il en soit, le lendemain quand Jo Ann paya par chèque à l’épicerie, elle vérifia dans son carnet pour s’assurer qu’elle avait inscrit le bon numéro. « Pourquoi est-ce que je m’inquiète tout à coup de ces foutus numéros de chèques ? »

Elle tâcha d’oublier l’incident mais le comportement de Larry devint de plus en plus étrange.

« Jo Ann, ce dîner était succulent, dit-il un soir. J’apprécie tous tes efforts. Ces 15 dernières années, je parie que tu dois avoir préparé 14.000 repas pour les enfants et moi. »

Puis : « Hé ! Jo Ann, la maison est brillante de propreté. Tu as vraiement travaillé fort pour la rendre aussi belle. » et même : « Merci Jo Ann, juste d’être toi. J’aime vraiment être avec toi. »

Jo Ann commençait à s’inquiéter sérieusement. « Où est le sarcasme, la critique ? » se demandait-elle.

Elle craignit qu’une chose bizarre ne soit arrivée à son mari et ses craintes furent confirmées par sa fille de 16ans, Shelly, qui vint de me dire que je suis belle. Toute maquillée et mal habillée comme je suis, il l’a dit quand même. Ce n’est pas papa ça. Qu’est ce qui ne va pas chez lui maman ? »

Peut importe ce qui n’allait pas, Larry ne s’en est pas remis. Jour après jour il continua de se concentrer sur le positif.

Les semaines passèrent, Jo Ann s’habitua peu à peu au comportement étrange de son mari, et il arriva même, en de rares occasions, qu’elle lui dise merci. Elle était surtout fière de ne pas avoir paniqué, jusqu’au jour où quelque chose de tellement bizarre se produisit qu’elle en fut complètement chamboulée.

« Je veux que tu te reposes, dit Larry. Ce soir, c’est moi qui fait la vaisselle. Alors s’il te plait dépose cette poêle à frire et sors de la cuisine. »

(Longue, très longue pause). « Merci, Larry. Merci beaucoup ! »

Jo Ann marchait maintenant d’un pas un peu plus léger, sa confiance en elle était plus grande et elle se surprenait parfois à chantonner. Elle ne semblait plus être déprimée aussi souvent qu’avant. « En fin de compte, j’aime assez le nouveau comportement de Larry », pensa-t-elle.

Ce serait la fin de l’histoire si ce n’est qu’un jour un autre événement extraordinaire se produisit. Cette fois c’est Jo Ann qui parla.

« Larry, dit-elle. Je veux te remercier d’être allé travailler et d’avoir pourvu à nos besoins pendant toutes ces années. Je pense que je ne t’ai jamais dit à quel point je l’appréciais. »

Malgré l’insistance de Jo Ann, Larry n’a jamais révélé la raison de son brusque changement de comportement et cela restera donc l’un des petits mystères de l’existence.
Mais c’est un mystère dont je m’accommode avec plaisir.

C’est que Jo Ann, voyez-vous, c’est moi.

Jo Ann Larsen.
Repost 0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 06:33
J'ai dévoré ce livre, dont on m'avait parlé quelques fois déjà, sans que (bizarrement) j'aie eu l'envie de le lire... Puis, assez récemment, c'est devenu flagrant, je devais le lire... Je l'ai adoré!!

Est-ce que vous l'avez lu?

Les thèmes abordés : le but de la vie, les relations entre les personnes, l'éducation des enfants, la vie (après la vie), l'admiration/la contemplation de la Nature, les synchronicités, ... Tous ces sujets sont des domaines qui m'intéressent vraiment beaucoup et j'ai été très intéressée de découvrir la vision des choses de James Redfield!

Déjà, je trouve que l'histoire est belle! Cela ne gâche rien à la lecture de ce livre! Et cela me donne envie de croire que tout ce qu'il dit est vrai, hihi! Vraiment, j'aimerais que la vie soit telle qu'il la décrit, que, si on se concentrait, on verrait les énergies s'échanger entre les personnes, on écouterait sa voix intérieure, on serait toujours confiant en ce qui peut nous arriver et le 'hasard' ferait toujours bien les choses... 

Pour me faire une piqûre de rappel, je suis allée sur ce site, pour voir le film (en français) et ça m'a fait plaisir. Bon, par contre, je le trouve nettement moins réaliste que le livre, il y a des raccourcis et trop de choses inexpliquées, je trouve. Donc, si vous n'avez pas lu le livre, ne regardez pas le film en premier, ou alors laissez-vous le droit de ne pas aimer le film mais de tout de même découvrir le livre ensuite. Perso, je l'avais trouvé d'occasion pour moins de 2 euros (le livre)... Et moi qui adore les livres d'occasion, j'étais sur un p'tit nuage! 
Repost 0
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 06:17
Merci à Madame Barbesse, chez qui j'ai lu ces quelques phrases, qui m'ont tellement parlé... car ces temps-ci je pense beaucoup à la question de ma grande culpabilité, celle que je ressens tellement souvent...

Pour illustrer mon propos, j'ai envie de vous proposer une chanson de  Lhasa de Sela. Pour l'écouter : http://www.audiogram.com/index.php?artiste=72&section=disco dans l'onglet de l'album "The Living Road", c'est la chanson "La confession".


«Dans un monde ou tout est compétition, celui qui ne pratique pas la compétition est coupable de ne pas jouer le jeu, et celui qui perd est coupable vis-à-vis de lui-même.

Mais tu peux choisir l’autre voie, celle de l’acceptation de la différence.

Il est vrai que, dans un premier temps, tu seras sans doute rejeté.

Dis-toi alors que le milieu que tu fréquentais n’était pas le tien.

En confirmant qui tu es, tu marcheras dans tes pompes.

A ce moment là, tu aides vraiment les autres par ton témoignage de toi-même et les autres peuvent rayonner de ton rayonnement.

Car n’oublie jamais qu’un être qui devient lui-même est tellement à sa place dans l’univers qu’il ne peut que rayonner.»

Jean Hoyoux. «Noos, la naissance à l’esprit.»
Repost 0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 06:01
Là, je suis en train de "vivre" mon premier stage en milieu hospitalier (j'ai d'autres études à mon actif, mais je viens d'entreprendre les études de SF et en 1ère année, les cours/stages sont à 95% les mêmes que ceux de soins infirmiers).

Lundi, entre 13h et 15h30 : toute l'équipe médicale était en réunion... il restait donc 4 étudiantes qui géraient le service comme elles pouvaient (presque comme des pros, quoi!)... Pour un premier jour, c'était costaud! Je suis en gériatrie et ça se passe bien. Je suis contente (j'avais pas mal d'appréhensions), les patients sont très gentils et n'attendent souvent qu'un peu d'attention en plus des soins, et de l'écoute, j'en ai dans la poche en permanence! Et l'équipe est comme elle est ...

C'est assez bien difficile! Ce n'est pas lié au service en soi, je pense que ce serait pareil si j'étais ailleurs qu'en gériatrie (mais peut-être pas, qui sait, je n'ai pas l'expérience pour comparer, c'est juste mon intuition)... Ce monde hiérarchisé : médecins/infi/AS/ergo/.../avec, tout au bas de l'échelle : les étudiant(e)s!!! Qui ont intérêt à NE JAMAIS tutoyer une infi, ni une AS (mon défaut : je tutoye vite dès que j'estime qu'on travaille en équipe : j'aurais clairement PAS du faire cette grosse erreur!! on ne travaille pas en équipe, apparemment! Il faut leur servir du "madame" et ne pas les appeler par leur prénom : on me targue d'orgeuilleuse! Ce qu'elles ne savent pas, c'est que j'ai 29 ans et non 18-19 (c'est l'âge qu'elles me donnent), donc mon comportement est juste plus 'mature', je pose des questions, je suis proactive et je prends des initiatives comme on ne s'attend pas (apparemment) d'une jeune sortie des études secondaires... Enfin, j'imagine que c'est ce qu'elles se disent... Et donc, chaque chose que j'oublie (je débute et je suis sensée apprendre, mais ça elles n'ont pas capté!!), ben elles me le mettent en pleine figure, bien hautaines! 
Elles ont dû en baver, si c'est pour en être arrivées à se réjouir d'abaisser celles qui sont étudiantes après elles!
Et ça me passe par-dessus la tête, ce genre de comportement!
Je n'ai rien à dire des médecins du service, elles n'ont rien dit/fait qui me choque.
Cette ambiance hiérarchisée à mort, où il est d'usage de mettre les futur(e)s-collègues TOUT en BAS de l'échelle, ça ne donne vraiement pas envie d'entrer dans ce système!!!!!!!!
J'hésite à continuer du coup! Je vais avoir du mal à subir ça durant les semaines et les mois de stages qui m'attendent durant les 4 années d'études!!
Repost 0
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 12:38
En Belgique, il n'existe que combiné (ROR) et je dois me faire vacciner contre la rubéole :-( pour pouvoir poursuivre mes études de sage-femme. Ma prise de sang a montré que j'étais immunisée contre les hépatites A et B, mais que je ne le suis pas contre la rubéole... grrrr!!!
Et malheureusement, en Belgique, le seul vaccin qui immunise contre la rubéole contient également de quoi être immunisé contre les oreillons et la rougeole (le ROR). Or je n'ai pas besoin des 2 autres!
Le ROR, c'est un vaccin qui j'ai déjà fait, étant petite, et comme je n'ai pas développé l'immunité contre la rubéole (dixit ma prise de sang), j'ai bien peur que ce second essai ne fasse pas mieux, en plus, snif! Mais je n'ai pas le choix, il n'existe pas d'études prouvant que si l'on n'a pas développé d'immunité la première fois, il serait inutile de refaire le même vaccin. J'ai une amie qui a fait 5x le vaccin de l'hépatite B (lorsqu'elle travaillait en structure hospitalière, elle n'avait pas le choix), sans jamais développer d'immunité!

Si l'un ou l'une d'entre-vous, bloggeurs habitant la France (je n'y habite+), ça me ferait super-plaisir!! J'ai besoin de savoir son nom, son prix, si on peut se le procurer sans prescription médicale (et quel est son prix dans ce cas-là?).

Merci pour tout renseignement en tout cas!
Repost 0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 06:39
Pour jouer, il faut aller voir le petit reportage .
Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 06:14
Je vous suggère d'aller lire l'article "Partager ses émotions", paru chez Olivier (Quotidien durable), car il me parle vraiment beaucoup!

L'article parle de la "
working warrior business surfing friming attitude, qui veut que si tu commences à partager tes émotions tu mets le doigt dans un engrenage infernal. L'autre va te voir rire et plus jamais il ne pensera que tu pourras être sérieux, il va te voir pleurer, et il se dira "cette fiiiille est une ultra sensiiiible, elle est faiiiible"."

Si je réfléchis, je pense bien que je n'ai connu que ça dans ma vie... La "working warrior business surfing friming attitude"! (à quelques exceptions près)

Alors lorsqu'on me parle de laisser émerger mes émotions, je me sens comme un poisson qui fait de gros yeux ronds : "de quoi me parle-t-on??"

Je sens bien, je sais combien cela sera "mieux" lorsque je serai plus en contact avec tout ce qui vient de moi, mais je me sens... "engoncée", emprisonnée dans ma propre carapace, déconnectée de moi...

Voilà, c'est donc le travail que j'entreprends "pour moi", parce que j'ai l'impression que passer à-côté de ça, c'est passer à côté de soi, à-côté de sa vie. Et ça, j'ai décidé de ne plus faire!


En fait, j'ai très envie de le copier-coller en entier, l'article, mais je me dis que si ça vous intéresse, vous irez le lire, et, pourquoi pas, partager vos idées sur le sujet. En tout cas, voici un tout court extrait (désolée pour ceux qui aiment le suspense, ce sont les 2 dernières phrases de l'article, mais sachez que vous n'êtes pas obligés de les lire avant de cliquer sur le lien et lire l'article en entier) :

"En fait, partager ses émotions, c’est prendre un risque.
Vous savez lequel ?
Partager ses sentiments c’est prendre le risque de se faire connaitre, vraiment."
Repost 0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 06:12
Un truc assez génial que j'ai découvert récemment, c'est "matin magique", une mini newsletter en français que je reçois chaque matin, écrite par une québécoise (donc lorsque je la lis, j'imagine entendre son accent, même si je ne la connais pas personnellement), elle s'appelle Marie-Pier Charron, et c'est chaque fois un genre de "pensée positive", ou du moins une suggestion pour orienter nos pensées durant la journée... un vrai boostant pour l'énergie positive... et apprendre à s'aimer (telle qu'on est) est parfois à l'ordre du jour et comme j'en ai bien besoin, j'applique les 'tites suggestions!
Voici le lien pour s'abonner : http://www.matinmagique.com
Moi, j'ai reçu ce lien d'une amie et je ne connaissais pas du tout : j'ai regardé  le lien d'un oeil suspicieux "c'est quoi ça?!, c'est qui?" et je n'ai pas été lire plus loin que le bout de mon nez, je ne me suis pas abonnée. Puis, à peine 2 jours + tard, j'ai reçu ce même lien, mais d'une toute autre amie (aucun lien entre elles 2) et je me suis dit que si 2 personnes que j'apprécie pour des raisons différentes me l'envoyaient, c'est que j'allais y trouver un intérêt... et effectivement, j'adore la lire chaque jour!!!
Repost 0
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 06:10

"Notre plus grande peur n'est pas que nous ne soyons pas parfaits.

Notre peur la plus profonde est que nous soyons puissants au-delà de ce qui est mesurable.

C'est notre lumière, pas notre obscurité qui nous effraie le plus.
Nous nous demandons : qui suis-je pour être brillant, merveilleux, talentueux, fabuleux ?

En fait, qui sommes-nous pour ne pas l'être ?
Jouer petit ne sert pas le monde.

Se rétrécir devant les autres pour qu'ils ne se sentent pas en insécurité ne fait pas preuve d'une attitude éclairée.
Nous sommes tous voués à briller, comme le sont les enfants.
Nous sommes nés pour manifester la gloire de Dieu qui est en nous.

Ce n'est pas le sort de tout un chacun.
Et quand nous laissons notre propre lumière briller, nous donnons, sans en être conscients, la possibilité aux autres de faire la même chose.

Quand nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.
"


Our deepest fear is not that we are inadequate.
Our deepest fear is that we are powerfull beyond measure.
It is our light not our darkness that most frightens us.
We must ask ourselves,
who am i to be brilliant, gorgeous, talented and fabuleus?
Actually, who are you not to be?
You are a child of God (or Allah, Boeddha or any other "God")
Your playing small doesn't serve the world.
There is nothing enlightened about shrinking
so that other people will not feel insecure around you.
We are born to make manifest the glory of God that is within us.
It is not in just some of us; it's in everyone.
And as we let our own light shine,
we unconsciously give people permission to do the same.
As we are liberated from our own fear,
our presence automatically liberates others.

Cette belle citation est de Marianne Williamson. Nelson Mandela l’a citée lors de son discours d'inauguration, en 1994, mais il n'en est pas l'auteur. :-)
Repost 0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 06:32
Voici ce qui me fait vibrer (dans le désordre), ce que j'écoute lorsque j'entends mon coeur s'exprimer naturellement en moi, lorsque je laisse mes visons se déposer, mes rêves germer, m'appeler. Sans me demander si c'est possible, donc en partant du principe que je n'ai pas de contraintes financières. Je les écris sans les juger, bel exercice pour découvrir tout un pan de moi, oublié et pourtant bien réel ... auquel j'ai tellement envie de "donner vie"!

- devenir sage-femme et pratiquer dans le cadre d'une équipe, dans le respect du parent, du bébé, pour son accueil le plus serein et doux possible,

- faire les petites (et grandes!) choses qui me font me sentir belle... et bien dans ma peau, me chouchouter. 
Me faire masser, recevoir des soins, me sentir câlinée, choyée. Rayonner de joie,

- que les choses soient fluides et simples dans ma vie de tous les jours : con-fort!

- booster mon énergie positive tous les jours, pour moi et pour la transmettre,

- me découvrir encore et encore, ravie au fur et à mesure,

- avancer sérieusement dans ma démarche vers mon mieux-être mental,

- me sentir bien dans mon chez-moi, l'aménager à mon goût,

- être en contact avec de belles personnes, partageuses, tendres, chaleureuses,

- vivre de bons moments d'intimité, de couple... de famille lorsque j'y serai prête. Idéalement : vivre des choses (avec quelqu'un qui partage mes envies) qui me font avancer dans la connaissance de moi, dans la tendresse, le respect, la joie, le plaisir, l'écoute, l'enthousiasme, le partage, ...

- avoir un enfant avec une personne qui en rêve autant que moi et qui pense également que l'on peut faire "beaucoup mieux"/autrement que ne l'ont fait nos parents, créer une famille,

- avoir un p'tit lopin de terre bien entretenu avec une belle yourte (un beau logis) confortable, chauffée, chaleureuse : mon cocoon à moi...
- avoir un jour une maison ronde, ou zome, ou dome...

- manger des repas agréables, sains et délicieux chaque jour,

- que mon lieu de vie et mes habitudes de vie respectent la Nature, les Autres, moi et les miens.


- que la vie soit belle, fluide et généreuse pour chacun sur Terre,

- que la Nature soit respectée, qu'on y vive en harmonie,

- que les bébés, les enfants (en fait chacun) soit accueillis comme les joyaux qu'ils sont,

- que chaque humain soit respecté et respecte les autres, qu'on se sente tous unis, solidaires, bien plus que si chacun est "seul" parmi tous,

- que chaque humain s'épanouisse dans ce qu'il aime et qui le passionne,

- que chaque humain participe à sa propre réalisation et à celle de ses proches et moins proches.
Repost 0