Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 06:14

PostCarbonSociety.jpg

The dual challenge posed by climate change and the transition to a post-carbon society calls for the increasing involvement of Social Sciences and Humanities. Whether its measuring the economic impact of global warming; assessing the circumstances surrounding social adaptation to new energy and environmental models; studying long-term behavioural change; defining new forms of governance in business or the city; positioning new geopolitical relationships; or analysing potential conflicts over natural resources; Social Sciences and Humanities perspectives are becoming increasingly necessary.

Against this backdrop, DG Research (Science, Economy and Society Directorate) is organising a large conference entitled "Towards a post carbon society" in Brussels on 24 October 2007. The conference will resonate with a study we suggested launching in the European seventh RTD Framework Programme "on socio-economic factors and actors that shape the 'post carbon' society". The focus of the conference is on the demand and social sides of the energy and climate change debate. This approach enriches from the Social Sciences and Humanities perspective the scientific and technology initiatives aiming to achieve the EU greenhouse gas emissions, energy efficiency and renewables targets adopted by the Spring 2007 European Council.


Programme de la journée :

Charlemagne building
Room Alcide de Gasperi (S3)

170 rue de la Loi
B-1000 Brussels
Près de la station Metro station "Schuman"

Program

Charlemagne building
Room Alcide de Gasperi (S3)

170 rue de la Loi
B-1000 Brussels
Nearest Metro station "Schuman"8.00 Registration and coffee
8.45 Welcome and opening
9.30 Session 1 – Energy, environment and socio-economic challenges
10.30 Coffee break
11.00 Session 2 – The role of politics and social actors
12.30 Lunch Break
14.00 Session 3 – Citizen’s interactions with land-use and energy demand
15.30 Coffee break
16.00 Session 4 – A new governance towards a "Post-carbon society"
17.30 Conclusion and Research Agenda 

Détail plus précis du programme : fichier pdf.

Lien vers la page d'inscription pour participer à cette journée (gratuit, mais il faut s'inscrire).

Lieu :

Repost 0
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 07:17

Voici un texte de 'Aigle Royal' , que j'ai découvert sur Oulala.net à lire absolument pour rester dans un moove positiviste... yeah!


 

Le centième singe ou comment va se jouer l’avenir de l’Humanité.

14 janvier 2005

par Aigle Royal 

Ken Keyes Jr est l’auteur de « The Hundredth Monkey », « Le centième singe » [1], l’histoire vraie d’une fable extraordinaire qui aujourd’hui résonne avec notre destin en tant qu’Humanité.



Une espèce de singe japonais, le macaque japonais ( macaca fuscata ), a été observée à l’état sauvage sur une période de 30 ans.

En 1952, sur l’ile de Koshima, des scientifiques nourissaient les singes avec des patates douces crues en les jetant sur le sable. Les singes aimaient le goût des patates douces, mais trouvaient leur saleté déplaisante.MacaqueJaponais.jpg

Une femelle agée de 18 mois, appelée Imo, pensait qu’elle pouvait solutionner le problème en lavant les patates dans un ruisseau tout près. Elle enseigna ce truc à sa mère. Leurs compagnes de jeu apprirent aussi cette nouvelle façon de faire et l’enseignèrent aussi à leurs mères.

Cette innovation culturelle fut graduellement adoptée par différents singes devant les yeux des scientifiques. Entre 1952 et 1958, tous les jeunes singes apprirent à laver les patates douces remplies de sable pour les rendre plus agréables au goût. Seuls les singes adultes qui imitèrent leurs enfants apprirent cette amélioration sociale. Les autres singes adultes conservèrent leur habitude de manger des patates douces sales.MacaqueJaponais2.jpg

À l’autonne de 1958, un certain nombre de singes de Koshima lavaient leurs patates douces - leur nombre exact demeure inconnu. Supposons que lorsque le soleil se leva un matin, il y avait 99 singes sur l’île de Koshima qui avaient appris à laver leurs patates douces. Supposons encore qu’un peu plus tard ce-matin là, un centième singe appris à laver les patates.
Alors quelque chose d’étonnant se produisit !

Ce soir-là presque tous les singes de la tribu se mirent à laver leurs patates douces avant de les manger. Un peu comme si l’énergie additionnelle de ce centième singe créa une sorte « de percée scientifique » !

Mais ce n’est pas tout : la chose la plus surprenante observée par ces scientifiques fut le fait que l’habitude de laver les patates douces se transmit de façon inexpliquée et simultanée à des colonies de singes habitant d’autres îles ainsi qu’à la troupe de singes de Takasakiyama sur le continent qui commençèrent aussi à laver leurs patates douces. C’est ainsi que le macaque japonais fut surnommé le « laveur de patates ».macaca-fuscata6.jpg

Conscience et masse critique

Cette histoire est remarquable car elle souligne deux points capitaux qu’il nous serait utile de retenir pour notre avenir à court et moyen terme.

Tout d’abord, pour qu’un tel changement soit possible, il ne suffit pas qu’un petit groupe adopte une attitude différente. Il ne s’agit pas ici de la domination exercée par une minorité utilisant la force et la cohercition mais au contraire de l’accession d’un groupe a un niveau de conscience plus élevée [2]. C’est ici la première clé.

Et voici la seconde. Bien que le nombre exact peut varier, ce « Phenomène du Centième Singe » [3] signifie que lorsque seulement un nombre restreint de personnes apprend une nouvelle façon de faire, celle-ci peut devenir partie intégrante de la conscience de toute la communauté. En effet, à un moment donné, si seulement une personne de plus se met à adopter cette nouvelle prise de conscience, son champ d’action s’étend de telle sorte que cette prise de conscience est adoptée par presque tout le monde ! C’est le miracle des deux clés réunies.

Notre avenir

Il est naturel de penser que pour changer le monde, il faut qu’au moins la moitié de la population plus une personne y consente. Après tout, nous sommes en démocratie. Mais, et le centième singe est là pour nous le rappeler, les choses ne fonctionnent pas tout à fait ainsi. En vérité, il n’est pas nécessaire que la moitié des gens soit prête. Ce qui est important, c’est que la nécessité d’un changement fasse l’objet d’une prise de conscience d’un nombre suffisant de personnes.

Aujourd’hui, nous sommes engagés dans une course contre la montre. Certains d’entre nous sont prêts à tout au nom de Dieu, du profit, du pouvoir ou pour conserver leur mode de vie aussi inadapté que gaspilleur, même si cela conduit à la fin du monde. A l’opposé, d’autres cherchent avec sincérité des solutions valables aux problèmes humains, sociaux, économiques et politiques de notre planète. Ces derniers incarnent une conscience supérieure de ce qu’est la Vie. A mesure qu’un nombre de plus en plus grand d’entre nous intégrera cette conscience, nous nous rapprocherons de la masse critique. Voilà l’essentiel. C’est une condition que l’humanité peut maîtriser. Pour cela, nous devons nous rassembler et choisir d’évoluer consciemment, dans la cocréation, vers un nouveau monde. Lorsque cette masse critique sera atteinte, les choses changeront de façon soudaine et irréversible et l’Humanité dans son ensemble basculera dans un nouveau paradigme.

Nous avons largement les moyens, depuis quelques décennies, de mettre fin à toute vie humaine sur Terre. Or la coexistence d’une technologie avancée avec une conscience limitée est un mélange dangereux. Sans une prise de conscience planétaire, tôt ou tard la première croisera la deuxième et ce sera probablement le début de la fin.

Notre avenir est entre nos mains à tous, bien plus que nous ne le pensions. Dans un monde où les trois quarts des habitants sont encore confrontés à des problèmes de survie quotidienne et où presque le quart restant s’accroche à ses acquis et ses intérêts propres, il aurait été illusoire de penser rallier la majorité à une prise de conscience plus vaste en conquérant les âmes une à une. Mais avec « le phénomène du centième singe », cela n’est plus impossible.

Au niveau individuel, c’est la prise de conscience qui est la clé. Au niveau collectif, c’est notre nombre. Entre les deux, la masse critique est la solution. Le reste se fera naturellement. Mais nous n’avons pas tout notre temps. La Terre souffre, les humains souffrent et d’autres sont prêts à utiliser notre technologie mortelle pour asseoir définitivement leur domination.

Aigle Royal


[1] Ce livre est libre de droits d’auteur (copyrights) et le matériel peut être reproduit en tout ou en partie.

[2] A ne pas confondre donc avec la minorité d’hommes qui dirigent la Terre. Même s’ils étaient dix fois plus nombreux, personne ne les suivrait s’ils renonçaient à la force armée et économique.

[3] Il est aisé d’observer le « phénomène du centième singe » car les exemples abondent autour de nous. Quelques exemples :
L’Internet, avec la mise en réseau d’ordinateurs, apporte nombre davantages et décuple les possibilités d’utilisation. A partir du moment où un nombre suffisant de sites et de connections ont été crées, le phénomène Internet s’est « embrasé » jusqu’à s’étendre sur l’ensemble de la planète et à bousculer nos vies quotidiennes en quelques années à peine, au bénéfice d’une croissance exponentielle.
Idem les téléphones portables, le P2P, la prolifération des criquets au Sahel etc...


Vidéo de l'Histoire du Centième Singe :

 

 

 


Un peu d'espoir dans ce bas monde...
Je pense que le message passe de plus en plus!
Il s'étend, il s'étend!!

PETITSETGRANDS.jpg
Repost 0
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 09:38
Nous, Belges de naissance, de coeur ou d'adoption, demandons que les hommes politiques respectent notre pays! Et son Unité.

Notre pays est trop petit, à l'heure de l'Europe, pour être divisé.

Nous, Belges de toutes les Régions et de toutes les Communautés, demandons aux hommes politiques de s'occuper des vrais problèmes tels que emploi, sécurité, santé, bien-être, l’environnement,... sans gaspiller leur temps et NOTRE argent à des querelles qui ne concernent qu'une petite minorité.

L'Union fera notre force!

Pour que notre voix soit entendue, il faut que cette pétition récolte des milliers de signatures! Nous ne devons compter que sur nous-mêmes!
Envoyez-la à vos contacts!
Une version papier existe!

MERCI !
BEDANKT !
DANKE !

Pour l'Unité de la Belgique/ Voor de eenheid van België/

N'oubliez pas de valider votre signature par mail.

Nous sommes déjà plus de 23.000 à l'avoir signée!!

Les non-Belges peuvent également la signer.

Comme le dit Raffa dans sa newsletter :

"Notre pays vit actuellement une crise politique. Les tractations pour la formation du nouveau gouvernement (depuis les dernières élections de juin, oui de juin !!) n'en finissent plus et pourraient aboutir à la scission (à tout le moins un blocage ingérable) du pays.  On va bien finir par trouver un "compromis à la belge" tout de même !?

Un récent sondage publié dans la DH montre que plus de 70% des belges sont contre cette séparation. Une pétition a été mise en ligne afin que le peuple se fasse entendre. Elle a déjà récolté... plus de 20 000 signatures en quelques jours.  La radio vient d’ailleurs d’en parler."

Et si vous voulez suivre le débat "pour ou contre" la pétition elle-même, c'est ici.
Repost 0
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 06:50
MARDI DE L’ENVIRONNEMENT
tour-effeil3.jpg
Un Mardi au cœur du débat

Notre prochain rendez vous sera le Mardi 11 Septembre à Paris. Réservez votre soirée pour ce Mardi de L'Environnement   exceptionnel:  Grenelle de L'Environnement : une chance unique , un risque à courir.
 
Vous recevrez fin Août le lieu de rendez vous et la liste des invités tribune.

L’Institut Océanographique Paul Ricard et la Société Européenne des Réalisateurs de l’Environnement ont le plaisir de vous inviter à un Mardi de l’Environnement exceptionnel en septembre, pour une actualité majeure, sur le thème :


"Grenelle de l’Environnement : une chance unique, un risque à courir"

- Animé par Patricia Ricard, le débat réunira des représentants des associations participant au Grenelle de l’Environnement, et du ministère d’Etat chargé de l’écologie.

- Revue d’Actualité d’Alain Zecchini

environnement.jpg

  A noter ! La date est celle du deuxième mardi de septembre, soit :

                                   le 11 septembre 2007 de 18h30 à 20h30 Paris

grenelle-pt.jpg
Marie Pierre Cabello 06 25 50 30 01     
Repost 0
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 07:15
Dégustée en lisant ceci :IM007777.JPGSi vous avez l'occasion de vous procurer ce petit bouquin, je trouve qu'il en vaut vraiment la peine!

Il explique la situation des réserves de carburant (ou la non-connaissance de celles-ci et le fait que les décideurs/entreprises jouent sur cette méconnaissance pour dire qu'il y a encore "bcp" de réserves).

Il montre clairement pourquoi il ne faut pas 'attendre' une prise de position ni des décideurs, ni des entreprises,... Que ceux-ci (les décideurs et les entreprises) offrent à la population ce qu'elle veut!!!


Que l'une des façon de faire changer les choses est de devenir de plus en plus de 'particuliers' de cette population à montrer aux dirigeants et aux entreprises que nous voulons du changement (au niveau énergétique, c'est : être d'accord de payer l'énergie à un prix plus élevé que son prix actuel, qui est ridiculement bas face aux désagréments : climat, pollution, ...).


Donc, on en revient tout de même à l'histoire du Colibri : chacun faisant ce qu'il peut à son niveau, nous devrions nous en sortir (si le temps qui s'écoule ne s'emballe pas...)!
Repost 0
4 août 2007 6 04 /08 /août /2007 07:06
Il reste environ un mois pour signer la pétition mise en place par le collectif "Avion Rouge".

avion-rouge-fond-transpa-copie2-copie-1.jpg
Cette pétition : "
Pour un étiquetage clair du mode de transport des marchandises intercontinentales" est adressée aux présidents des partis politiques belges et a déjà été signée par plus de 2.000 personnes depuis janvier 2007.

AvionRougearton1771-f7743.jpg
Voici le texte de la pétition :

De plus en plus fréquemment, fruits, légumes, viandes et autres fleurs provenant des quatre coins de la planète nous sont proposés dans les commerces.

Lorsque ces produits sont acheminés en Belgique (ou en Europe) par avion, le coût énergétique est extrêmement élevé, avec des émissions de CO2 hors normes, 60 fois plus que le transport par voie maritime.

Par exemple, le seul transport aérien d’un kilo...
- de fraises d’Israël émet 2,6 kg de CO2, soit l’équivalent de 1 litre de pétrole.
- d’asperges du Pérou émet 8,4 kg de CO2, soit l’équivalent de 3,1 litres de pétrole.
- de bœuf d’Argentine émet 9 kg de CO2, soit l’équivalent de 3,4 litres de pétrole.
- d’agneau de Nouvelle-Zélande émet 15 kg de CO2, soit l’équivalent de 5,6 litres de pétrole.
AvionRougeviande.jpg
Cette pratique n’est pas neuve mais dans le contexte actuel de réchauffement climatique, cela devient interpellant. Je ne souhaite pas interdire les importations de ces produits frais mais, en tant que consommateur, je désire pouvoir faire mon choix en connaissance de cause.

C’est la raison pour laquelle j’en appelle aux partis politiques démocratiques belges pour qu’ils légifèrent en la matière et imposent aux distributeurs l’application de logos (un avion rouge et un bateau bleu, par exemple) indiquant systématiquement et clairement le mode de transport utilisé pour le transport intercontinental de ces marchandises.
avionrouge01.jpg

Lien pour signer la pétition : ici.
Lien vers le blog du collectif Avion Rouge : ici.
Lien vers un article de "à contre-courant" : ici.
Lien vers un chouette article d'Odilon (qui veut devenir jardinier) qui en parle également : ici.
Repost 0
14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 15:40
Vous rappelez-vous mon article?

Vous irez?

Près de chez vous?
Où?
Repost 0
13 juillet 2007 5 13 /07 /juillet /2007 07:24
Gaia-Haende.jpgJe relaie ici le témoignage et l'appel de Shelley Yates dont parle Eric (Eco-bio-Info) dans sa dernière newsletter. J'ai bien du mal à "croire" que cela puisse avoir un impact mais d'un autre côté, j'ai tellement envie que cela soit "vrai"... et surtout : cela ne demande pas d'argent, pas de déplacement, pas d'organisation... juste d'être "présent(e) à la Terre" durant UNE HEURE...
J'en serai! Et vous?
gaia2.jpg
Je n'ai donc aucune raison de ne pas le faire!!
Le ferez-vous également?


" En novembre 2002, à Halifax au Canada, mon fils et moi nous sommes noyés dans un marais. J'ai été "morte" pendant quinze minutes. Des Êtres de Lumière m'ont dit comment me sauver et sauver mon petit garçon. Ils m'ont aussi fait part d'un message pour guérir la Terre . gaia3.jpegMon fils et moi allions chez un ami pour l'après-midi quand c'est arrivé. Après quelques mètres d'aquaplaning, ma voiture a été projetée dans un marais. Elle s'est renversée et a coulé au fond. J'ai essayé d'ouvrir les fenêtres de la voiture mais le système d'ouverture électrique ne fonctionnait plus et nous étions piégés à l'intérieur. J'ai parlé avec mon petit garçon, qui avait quatre ans à l'époque, l'assurant que sa maman le sortirait de là. La voiture se remplissait rapidement de cette eau trouble et froide et je tenais fermement le manteau de mon fils en attendant d'être complètement submergée. J'espérais pouvoir ouvrir la portière après que la pression dans la voiture soit devenue équivalente à celle de l'eau et que nous pourrions sortir. Alors que l'eau recouvrait sa tête, mes derniers mots à mon petit garçon furent : « Mon coeur, retiens ta respiration ; maman va nous sortir de là très vite ». Je l'ai regardé prendre une grande bouffée de l'air qui restait et l'eau l'a englouti. Quand j'ai senti que la dernière poche d'air s'était échappée de la voiture, j'ai essayé d'ouvrir la portière. Elle ne voulait pas bouger ! L'autre portière était également bloquée. Je me suis débattue avec les portières à plusieurs reprises, en vain.  
 
Nous étions pris au piège et nous allions mourir.
À ce moment-là, j'ai pris le petit corps d'Evan et je l'ai poussé par-dessus le siège en espérant vainement qu'il trouverait de l'air. Alors que je me démenais pour nous libérer de ce cercueil sur roues, j'ai réalisé qu'il fallait que je respire. Alors que j'inspirais de l'eau, la panique me gagna complètement. J'agitais les bras fébrilement pour trouver le corps de mon fils. Je ne le trouvais pas et j'avais encore plus besoin de respirer. C'est à cet instant que j'ai entendu une voix, une voix calme et majestueuse, qui m'intimait de me détendre. Cette voix susurrait à mon oreille que tout allait bien se passer, que si je luttais, je me noierais. La voix a continué à me guider et à me dire que tout allait bien se passer si je suivais ses instructions. Je me suis abandonnée à cette voix de l'au-delà et je suis passée paisiblement de l'autre côté.
 
De l’autre côté
Une fois de l'autre côté, j'ai vu des Êtres de Lumière qui m'ont à leur tour assuré que non seulement mon fils et moi sortirions de cette voiture, mais que nous irions bien tous les deux. Ils m'expliquaient fermement que je devais absolument suivre leurs instructions et que je ne devais pas perdre confiance en leurs paroles. Ils m'ont enjoint d'avoir la foi, en m'annonçant que je serais guidée par une force divine et je l'ai été. Il a fallu quinze minutes aux sauveteurs pour sortir mon corps sans vie de la voiture et encore sept minutes de réanimation cardio-respiratoire pour que je reprenne connaissance. Me redressant alors d'un bond, j'ai hurlé : « Sortez mon bébé de la voiture ! » 22 minutes étaient passées... Les sauveteurs sont retournés dans le marécage glacial pour retrouver mon fils en sachant pertinemment qu'il était mort. Cela leur a encore pris cinq minutes environ pour libérer mon garçon de cette voiture. Son corps inerte a été transféré au Centre de soins pédiatriques Izaak Walton Killam où on l'a immédiatement branché à toutes sortes de machines.  
 
Moins d'une chance sur cent.
L'équipe d'urgentistes et de neurologues m'attendait Ils m'annoncèrent que mon gentil petit garçon était cérébralement mort et qu'en plus, ses organes internes étaient remplis de sang. Il avait eu une hémorragie interne et ses organes n'étaient plus viables. C'était le désespoir. J'ai alors entendu une nouvelle fois la voix qui disait : « Aie la foi, mon enfant ! Les docteurs m'ont conseillé de débrancher mon bébé et de le laisser mourir en paix car même si un miracle survenait et qu'il vivait, il serait en état végétatif. Encore une fois, j'ai entendu la voix me dire : « Aie la foi ! » À ce moment-là, les médecins ont accepté de garder Evan sous assistance, mais m'ont conseillé de ne pas m'accrocher à mes espoirs. Il avait moins de 1 % de chance de vivre et si tel était le cas, il resterait branché à toutes ces machines pour le restant de sa vie. Je ne me sentais liée à aucune religion, je ne pouvais donc même pas demander conseil ou assistance. C'est alors que je me retrouvai seule que j'ai entendu : « Suis absolument les instructions ! ». Les souvenirs des visions et de la voix perçue dans le lac m'ont submergée. Quelqu'un s'était trouvé avec moi là-bas, j'en étais sûre. J'ai donc décidé d'écouter attentivement.
 
Reconstruire l'aura de l'enfant
La voix m'a alors expliqué que je devais reconstruire l'aura de mon fils en instillant dans son petit corps les auras d'autres personnes. Une des premières règles consistait à agir par périodes de vingt minutes ; au-delà, l'aura du donneur s'épuiserait. On m'a conseillé de faire défiler des personnes aimantes dans la chambre d'Evan, chacune d'entre elles déposant son propre champ d'énergie dans son corps sans vie. En connectant leur chair à celle de mon fils, elles permettaient à leur énergie de circuler dans son corps et d'offrir ce don à Evan. S'ils étaient bons chanteurs, ils devaient chanter; s'ils étaient conteurs, ils devaient raconter une histoire, etc.: « Instillez en lui de l'énergie positive, votre Amour, vos talents et tout ceci le ramènera à la vie. »
 
Contre l'avis de l'hôpital, j'ai envoyé des personnes aimantes dans la chambre de mon fils toutes les demi-heures. Suivant les indications, ces personnes ont fait don de leur Amour à Evan. Le défilé s'est déroulé 24 heures sur 24 pendant 3 jours. Des dizaines et des dizaines de personnes sont venues. Elles ont « campé » là jour et nuit... Âmes aimantes et confiantes diffusant de l'énergie neuve dans son corps sans vie. -  
 
Et le troisième jour...
Le fait d'avoir pu convaincre l'hôpital d'autoriser cette pratique peu orthodoxe était déjà un miracle en soi, mais le troisième jour, après 72 heures de veille constante, mon garçon a ouvert les yeux et m'a reconnu. Il était de retour ! Déconcertés, les médecins ont persisté à me dire qu'il ne pourrait plus jamais marcher, parler, être un enfant normal. Mais cette fois, leurs paroles n'ont eu aucun effet sur moi. Les conseils prodigués par mes « Êtres de Lumière » m'avaient prouvé qu'il irait bien (après tout, mon "ami" dans le lac me l'avait dit...) Et effectivement, au bout d'une semaine, Evan a recouvré toutes ses fonctions vitales, et à la fin de la semaine suivante, il courait dans les couloirs pour aller dans la salle de jeu de l'hôpital. On pouvait bien parler d'un miracle ! Maintenant, il s'agissait de ramener mon fils à la maison et d'en finir avec ce cauchemar. Et là je me suis rendue compte que j'en avais, peut-être fini avec mes Amis de Lumière, mais qu'Eux n'en avaient pas fini avec moi... -
gaia4.jpgUn message pour l'Humanité
J'ai continué à entendre les voix et à être guidée par des visions et par les auras que je distinguais. Au début, bien sûr, j'en étais effrayée. J'ai fini par demander : « Que voulez-vous ? » Ils m'ont parlé de l'Amour pour l'Univers, de la mauvaise tournure des événements, des hommes égarés qui ont perdu leur véritable lien avec Dieu et cette Terre. Puis ils m'ont expliqué qu'ils souhaitent désespérément faire passer aux hommes le message que nous avons en nous le pouvoir d'unifier cette planète en une seule race avec la paix et la prospérité pour tous. Ce pouvoir repose en chacun de nous et, uni à l'énergie aimante d'autres êtres humains, il peut permettre de faire pour cette planète ce que nous avons réalisé pour mon fils. Nous pouvons faire renaître cette Terre et la propulser dans la guérison. Avec cette guérison, une nouvelle phase de l'humanité surviendra. Nous vivrons une époque de paix et d'harmonie. Cela ne nous coûtera que l'union de nos volontés et une heure de notre temps. Cependant, il faudra que nous soyons nombreux pour que ce projet soit un succès.Tout comme mes amis se sont relayés dans la chambre de mon fils, les hommes de chaque recoin de la planète doivent s'unir pour animer le système d'énergie divine de cette planète et pour lui donner un sursaut. Ce projet mondial d'Amour est complètement réalisable et à notre portée. Votre volonté de le réaliser peut changer le sort de cette planète. Je vous invite à nous rejoindre quand nous allumerons le réseau de la Terre le 17 juillet 2007, et à ajouter votre énergie à ce projet.
 
Une seule heure de votre temps peut aider à soigner la planète et engendrer la paix parmi les hommes.

 Mon fils et moi sommes la démonstration du pouvoir de l'énergie positive et de ce dont sont véritablement capables les hommes quand ils s'unissent autour de l'Amour. L'Amour est le langage universel de notre monde et du monde au-delà. Exactement comme nous l'avons fait avec mon fils mourant. Nous ferons don de notre Amour individuel et de notre intention de guérison. Nous devons combiner notre énergie pour régénérer la Terre. Les humains sont comme des tiges lumineuses, canalisant l'Énergie divine vers la planète. Parce que nous nous sommes déconnectés presque entièrement de la Source, les tiges humaines ne fonctionnent pas comme il se doit. Donc l'Énergie divine ne peut circuler correctement vers la Terre. En choisissant de nous unir, nous rétablirons la circulation naturelle de l'énergie entre nous et Dieu, Dieu et la Terre et entre tous les êtres vivants. Vous rendez-vous compte du cadeau que vous donnerez ? Cette énergie subsistera éternellement avec la Terre et ses habitants et la splendeur de l'Intention du Créateur pourra enfin se réaliser dans ce nouveau champ énergétique planétaire.  
Ga--a.jpgComment nous allons réaliser ce projet ?
Cet événement aura lieu le 17 juillet 2007 à 11 h 11 (heure de Greenwich).
 
Les êtres de Lumière ne m'ont donné aucune explication sur la signification de cette date et de l'heure choisies, mais ils me l'ont répété sans arrêt. Ils m'ont demandé de rassembler le plus grand nombre d'êtres humains possible de tous les coins du globe et de méditer ou de prier durant une heure. J'espère qu'avec votre aide nous réussirons à organiser un rassemblement tellement immense que personne n'aura jamais vu ça sur la Terre. Un grand rassemblement d'humains aimants ayant une seule intention: soigner cette planète et éveiller nos âmes à notre véritable raison d'être, celle de devenir Un avec la Source de Lumière.  
 
Cette prière méditation planifiée par les habitants de la Terre va démontrer notre Amour et notre foi en la bonté de notre monde et de ses habitants. Nous sommes les catalyseurs de guérison de la Terre. Un vrai croyant voit son pouvoir multiplié par dix. Ainsi, la foi des autres intensifiera la vôtre et votre puissance s'en trouvera renforcée. C'est la raison pour laquelle nous devons tous nous asseoir en même temps. Nous nous nourrirons de la puissance de chacun, renforçant le pouvoir de délivrance et additionnant l'énergie qui sera envoyée dans le centre de la Terre. Nous sommes tous importants individuellement, mais ensemble, nous sommes une immense et puissante source d'énergie créative. Rappelez-vous que nous sommes tous une parcelle de Dieu et que l'Énergie de création vit en chacun de nous.

Il existe trois types d'humains qui apporteront leur énergie à ce projet : Il y a d'abord ceux qui pratiquent déjà une religion. Je ne vous demande aucunement de changer votre foi ou votre vérité ; sachez seulement que si le Dieu auquel vous croyez est véritablement omnipotent, tout est possible. Quelle meilleure façon d'utiliser l'énergie de vos prières que de soigner la Terre et d'unir l'humanité à la Grâce et à la Bonté divines.  

Il y a aussi ceux qui cherchent à l'extérieur des grandes religions officielles afin de trouver une façon plus personnelle de croire et de vivre dans la Lumière de notre Créateur. Nous cherchons tous une façon plus personnelle de connaître Dieu. Je fais référence ici aux travailleurs de Lumière issus du mouvement Nouvel Âge. Ces travailleurs de Lumière ressentiront intérieurement la véracité de mes dires et sauront instinctivement que le Plan dont je parle est véridique et qu'il est une indication claire de la marche à suivre afin de prêter assistance à la Terre.

Ceux qui sont ambivalents forment le troisième groupe. Je dis cela parce que vous souhaiteriez avoir la foi, mais la situation actuelle du monde vous l'enlève. Vous espérez ressentir sa douceur, mais vous pensez que Dieu vous a abandonné. Il y a deux ans, c'était mon cas. Je m'étais endurcie à cause de la réalité de notre monde et j'avais perdu espoir que Dieu interviendrait pour nous sauver. J'étais fâchée contre Lui de nous avoir abandonnés et de nous avoir laissés dans un tel chaos. Tout de même, j'avais perçu que Dieu nous avait seulement donné ce que nous avions demandé. Nous avons cru que nous sommes pécheurs et que nous ne méritions pas Son Amour. Nous avons oublié le fait que nous sommes une parcelle de Dieu et donc capables de participer à notre vie avec notre Créateur. Maintenant, à tous ceux qui ont l'attitude que j'avais auparavant, tout de scepticisme, je lance un défi. Suspendez pour seulement une heure dans votre vie, asseyez-vous seul ou en groupe et réfléchissez à la beauté de cette planète afin d'apprécier tout ce que vous avez et tout ce que vous êtes. Donnez de l'espoir afin d'améliorer notre futur à tous.  
 
Ce plan implique seulement une heure de votre temps. Notre énergie combinée sera dirigée vers la Terre et entre nous. Je vous laisse le soin de choisir la façon dont vous livrerez vos intentions. Que ceux qui ont l'habitude de prier prient une heure en demandant à la foi et à la puissance d'accomplir cette énorme tâche. Que ceux qui méditent, méditent en visualisant leur intention spiralant à l'intérieur de la Terre, lui transmettant leur Amour et leur guérison. Que ceux qui n'ont aucun rituel ou croyance adoptent simplement une méthode qui leur convient. S'asseoir en répétant une phrase comme : « J'offre mon énergie afin de guérir cette planète et ses habitants » est aussi efficace. N'oubliez pas que c'est l'intention qui compte. Toutes les pensées positives d'espoir, d'Amour et le désir de changer les choses se manifesteront dans la réalité - notre nouvelle réalité. Essayez, si possible, de vous joindre à d'autres pendant cette heure. J'ai découvert que l'intensité de ma méditation s'amplifie quand je la partage avec d'autres personnes.
 
Ce projet va fonctionner. Cette méthode a ramené mon fils mourant et on m'a promis que ça marcherait également à grande échelle si nous pouvons trouver un nombre suffisant d'humains pour y participer. Nous pouvons participer à la création d'un miracle ! Mon fils court maintenant dehors, amoureux de la vie. Un miracle l'a sauvé.  

Ce don d'Énergie divine allié à notre volonté de réaliser ce projet nous aidera tous. S'il vous plait joignez-vous à nous le 17 juillet 2007 à 11 h 11 (heure de Greenwich), afin de ramener l'Amour divin parmi nous. En participant, vous annoncerez vos intentions à l'univers et vous vous définirez aussi en tant qu'humain désirant des changements positifs pour le bien de cette planète.
 
Allumez votre âme comme un phare afin d'être reconnu dans le monde, dans l'univers et entre nous.
 
Conclusion
L'échéance du 17 juillet 2007 est à la fois proche et lointaine. Elle est proche, en ce sens qu'une année est très vite passée. Qui d'entre nous n'a jamais fait l'expérience d'avoir retrouvé un ami ou une relation après une séparation de plusieurs mois et d'avoir alors eu l'impression de l'avoir quitté la veille ?
 
Mais, en même temps, cette échéance peut sembler relativement éloignée en cette période de grande transformation que nous vivons actuellement au quotidien, période où il nous est demandé par les Guides de privilégier le "maintenant" et de vivre intensément le moment présent. Alors pourquoi programmer un tel rendez-vous aussi longtemps à Notons d'abord que des rendez-vous de ce genre, il y en a déjà eu beaucoup dans le passé.
 
À chaque fête religieuse importante, à chaque configuration astrologique exceptionnelle, à chaque cataclysme ou prévision de cataclysme, les travailleurs de la Lumière demandent systématiquement à ceux qui veulent bien les écouter de se rassembler en pensée ou physiquement et de former des chaînes de prières et de guérison.
 
Mais il faut bien reconnaître que, jusqu'ici, ces chaînes n'ont jamais donné d'immenses résultats : la situation de notre planète continue de se dégrader, et même,son délabrement s'accélère ; par ailleurs les riches continuent à s'enrichir, les pauvres à s'appauvrir et à mourir de maladies ou d'épuisement dans l'indifférence des gouvernements. Par conséquent, ce qu'il faut maintenant, c'est un mouvement d'une ampleur sans aucune commune mesure avec tout ce que nous avons connu et expérimenté dans le passé.
 
Il faut désormais que des millions et des millions d'habitants de cette planète décident enfin de se tenir la main et de vivre tous ensemble dans l'harmonie au même instant, afin de former une immense Chaîne du Coeur qui puisse attirer l'Esprit de Guérison sur notre planète. Voilà pourquoi il faut du temps. Oui, il faudra du temps pour convaincre ces millions de personnes d'oublier leurs querelles, leurs divisions et leur égoïsme pour se consacrer corps et âme, une heure durant, à la sauvegarde de notre planète.  
 
C'est un pari difficile, mais son extraordinaire enjeu mérite que toutes les bonnes volontés s'unissent et participent ensemble à la réussite de ce merveilleux projet.
 

Fraternellement. "
Shelley Yates
Repost 0
7 juillet 2007 6 07 /07 /juillet /2007 12:59

Live Earth est une série de 9 concerts d'une durée de 24 heures, organisés sur les 7 continents le 07/07/07. Ces concerts réuniront plus de 100 groupes et artistes devant un total de 2 milliards de spectateurs. Ils ont pour but d'initier un mouvement mondial pour lutter contre le réchauffement climatique.

Cette audience mondiale, Live Earth l'atteindra grâce à une architecture média sans précédent à l'échelle planétaire. Celle-ci couvrira tous les médias possibles, TV, radio, Internet et chaînes sans fil.

Live Earth marque le début d'une campagne de plusieurs années, menée par l'Alliance pour la protection du climat (Alliance for Climate Protection), le Climate Group et d'autres organismes internationaux, visant à inciter les citoyens, les entreprises et les gouvernements à agir contre le réchauffement climatique. En plus d'être partenaire de Live Earth, l'ancien Vice-Président américain Al Gore préside l'Alliance.

LiveEarth.jpg

Live Earth a été fondée par Kevin Wall, le producteur exécutif mondial de Live 8, un événement qui avait rassemblé l'un des plus larges publics de l'Histoire pour lutter contre la pauvreté. Wall a conclu un partenariat avec Al Gore et l'Alliance for Climate Protection afin de s'assurer que Live Earth favorise le changement des comportements bien après la date du 07/07/07. L'ancien Vice-Président américain Al Gore est l'auteur d'Une vérité qui dérange, le best-seller traitant de la menace et des solutions autour du réchauffement planétaire. Un film a ensuite été produit sous le même titre, nominé pour deux Academy Awards aux États-Unis.

Live Earth organisera ses concerts dans le stade des Giants à New York, au Wembley Stadium de Londres, l'Aussie Stadium de Sydney, sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro, au centre Aropeng du Berceau de l'Humanité (Cradle of Humankind) de Johannesburg, au Makuhari Messe à Tokyo, sur les marches de l'Oriental Pearl Tower de Shanghai, dans le stade HSH Nordbank de Hambourg et au stade Inonu d'Istanbul.

Et le site Live Earth! propose de visionner un fichier pps pour savoir comment participer à la solution contre le réchauffement climatique. Nous avons développé des solutions pour réduire l'impact sur le réchauffement climatique à votre domicile, au travail, en faisant vos achats ou dans votre communauté.

>> Lien <<

LiveEarth2.jpg______________________________________________________________________________________
Rien à voir, petite info en passant :ogm.jpgCe fichier PPS d'une rare qualité photographique montre vers quel avenir nous entraînent les apprentis sorciers qui s'amusent avec des OGM, dont on sait maintenant qu'ils produisent des malformations d'organes chez ceux qui en consomment.

chim--reOGM.jpg

A VOIR et à faire connaître !

>> Lien <<
bio-vache.jpg
Repost 0
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 07:12

Lu sur le blog d'Esteban Aldea :

"Suite au phénomène du syndrome d'effondrement des colonies qui aurait fait disparaître cette année entre 30 et 60 % des abeilles de la Californie et jusqu'à 70 % dans les régions de la côte Est et du Texas. Voilà une autre hypothèse qui s'ajoute à celle des pesticides et de la pollution pour expliquer le problème.

Selon une étude récente menée à l'Université Koblenz-Landau, en Allemagne, les abeilles seraient victimes de la radiation issue des téléphones cellulaires. L'étude avance que la radiation des cellulaires interfère avec le système de navigation des abeilles pour le retour à la ruche. C'est lors des longues expéditions, qu'elles auraient beaucoup plus de difficulté à retrouver leur chemin, menant ensuite à la mort.
 
Advenant que cette étude s'avère véridique, il faudra s'inquiéter à propos des conséquences de l'utilisation massive de la technologie sans fil sur le cerveau et l'écosystème en général. En tout, 24 États et deux provinces canadiennes sont touchées. Des pertes chez les colonies d'abeilles ont aussi été signalées dans sept pays européens. En attendant la conclusion, n'abusez pas trop du téléphone sans fil!!"
_____________________________________________________________

Pensons à nos petites abeilles!!

2518578.jpg
_______________________
 Divine Comedy : "Charmed Life"
Repost 0