Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 06:44
Lisez ce qui suit, c'est Coqueli-So qui en parle sur son blog et j'ai envie de relayer cette information.


 Nous, citoyens, patients, humanistes, juristes, scientifiques, thérapeutes et médecins, devant la gravité des atteintes à la liberté de nos choix thérapeutiques, déclarons que :

 

Article 1 : Le développement de nombreuses maladies est consécutif à la dégradation de l’environnement et à l’affaiblissement des organismes fragilisés par des modes de vie antinaturels, y compris sur le plan médical.

Article 2 : Ces graves atteintes font peser une lourde hypothèque sur la qualité du patrimoine génétique de l’humanité.

Article 3 : Les pratiques médicales traditionnelles constituent une ressource humaine inestimable qui doit être considérée comme un patrimoine de l’humanité ; la recherche dans ces domaines doit être soutenue.

Nous appelons les décideurs politiques nationaux, les instances européennes, les organismes internationaux, en particulier l’Organisation des Nations Unies (ONU), à prendre toutes les mesures nécessaires et en particulier :

Mesure 1 : Reconnaître au patient le droit de choisir la méthode thérapeutique qui lui convient, de façon complémentaire ou alternative. Considérant que ce point ne doit pas conduire les patients à être soignés hors d’un cadre institutionnel rigoureux.

Mesure 2 : Etablir le droit à la continuité des soins : un patient suivi en « médecines non conventionnelles » doit pouvoir poursuivre son traitement même s’il est pris en charge par un service d’urgence, s’il est hospitalisé ou emprisonné.

Mesure 3 : Reconnaître aux thérapeutes le droit d’utiliser toute méthode thérapeutique, pour laquelle ils ont reçu une formation satisfaisante, dès lors qu’il y a consentement éclairé du patient. Le choix thérapeutique non conventionnel ne peut donc pas en tant que tel représenter une raison de poursuite judiciaire ou ordinale.

Mesure 4 : Mettre en œuvre toutes les dispositions permettant la mise en place immédiate du pluralisme thérapeutique.

Mesure 5 : Favoriser la transparence de toutes les pratiques médicales, de façon à donner au patient tous les éléments lui permettant de réellement être en mesure d’affirmer ses choix thérapeutiques et d’en assumer la responsabilité pleine et entière.

Mesure 6 : Les chercheurs capables de produire et d’inventer de nouvelles méthodes de traitements écologiquement acceptables doivent être encouragés et leurs découvertes systématiquement étudiées même si la science moderne n’est pas encore en mesure d’expliquer les résultats obtenus.

Mesure 7 : Ne plus autoriser les organismes génétiquement modifiés, dont la dissémination génétique pourrait constituer une catastrophe pour la biodiversité, et dont la consommation pourrait avoir des conséquences sérieuses sur la santé humaine.

Mesure 8 : Donner un cadre spécifique pour la culture, la récolte, le contrôle et la délivrance des plantes médicinales, en instituant les métiers de l’herboristerie dans les pays où ils n’existent pas et en autorisant les préparations à base de plantes et de minéraux pour traiter les cultures et les sols.

Mesure 9 : Limiter au strict nécessaire l’expérimentation animale et recourir à des modèles scientifiques écologiquement compatibles.

De l’ensemble de ces mesures, nous souhaitons voir émerger des pratiques médicales compatibles avec les mesures écologiques au cœur des grands débats actuels, mesures dont la nécessité apparaît de plus en plus absolue pour que la terre ne subisse pas rapidement une 6ème extinction biologique. 



Qu'en pensez-vous?

C'est l'ACECOMED (action pour une médecine écologique) qui a écrit ce texte et le soumet à vos signatures.acecomed.jpg
Sur le site, on peut directement lire tous les tenants et les aboutissants... Et également signer la pétition.

Pour celles et ceux qui sont intéressés d'en savoir plus sur le sujet, IEW (inter-environnement-Wallonie) a publié un article sur l'impact de nos médicament dans l'environnement, il est . Et en voici de petits extraits :

"
De nombreuses études ont révélé la présence en faible quantité (µg/l) d’hormones naturelles et de synthèse, d’antibiotiques, d’antiparasitaires, de produit anti-cholestérol ou encore d’anti-cancéreux radioactifs, dans les cours d’eau, les eaux souterraines et parfois dans l’eau potable."

"
Ces molécules, les plus utilisées mais pas forcément les plus toxiques, ne sont pas éliminées par les stations d’épuration et les installations de fabrications d’eau potable qui n’ont pas été conçues dans ce sens."

"
Certaines études ont révélé des cas de féminisation de certains poissons exposés à des hormones de synthèse féminines provenant de la pilule contraceptive ou encore des phénomènes de résistance aux antibiotiques.

Mais de nombreuses questions restent encore sans réponse : impacts sur certains organismes du sol surtout en ce qui concerne les médicaments vétérinaires, effet dû au mélange des substances dans l’environnement, caractérisation des sous-produits…"

Je vous invite également à lire le message suivant (même si il est un peu long...) et à signer la pétition en faveur de la liberté des activités anthroposophiques en Europe, si ça vous parle.
 
Chers amis et sympathisants d'ELIANT,
Merci chaleureusement de vous engager pour soutenir notre action ! 
ELIANT vous adresse ses meilleurs vœux d'optimisme, de ténacité et de conscience politique pour une année 2008 qui doit voir progresser la prise en considération de la volonté des citoyens européens.
Situation actuelle
Les produits pharmaceutiques  anthroposophiques sont actuellement  menacés en France. Les nouvelles réglementations de remboursement sont extrêmement restrictives. Depuis quelques semaines  le remboursement par la sécurité sociale des   préparations magistrales  est remis en question, ce qui signifie que les médecins n'ont plus l'espace de liberté dans leur acte thérapeutique et que les patients sont doublement pénalisés puisqu'il cotisent à la sécurité sociale et doivent en plus payer de leur poche, des médicaments souvent moins coûteux que des préparations chimiques.
Si les citoyens et les patients qui se sentent lésés dans leurs choix thérapeutiques veulent encore défendre leurs droits de manière efficace, il ne leur reste plus pour cela que le chemin de pétitions au niveau européen**.
Importance et urgence de notre campagne ELIANT
En ce sens notre campagne arrive plus qu'au bon moment! Il nous faut redoubler nos efforts et faire signer toutes les personnes de notre entourage qui apprécient et utilisent d'une manière ou d'une autre des médicaments, des produits cosmétiques, des aliments, produits alimentaires  naturels - biologiques et biodynamiques -  aujourd'hui menacés (0,9% d'OGM autorisés par l'Europe).  Bref, toutes les personnes qui veulent défendre la biodiversité les producteurs soucieux du respect de l'environnement, producteur souvent minoritaires, face aux écrasantes machines des chaînes industrielles.
Mettre l'humain et la nature au cœur de nos préoccupations - Pierre Rabhi
Encore une fois, et de manière flagrante, nous voyons ici que le respect de la diversité en Europe ne se fera que si les citoyens que nous sommes manifestent clairement leurs besoins et leur volonté.

Signez et faites signer ELIANT, un million de signatures en Europe : www.eliant.eu
Alliance Européenne des Initiatives issues de l'Anthroposophie
Jean-Marie Pelt, président de l'Institut Européen d'Écologie, professeur à l'Université de Metz. «  Il est indispensable que l'Union Européenne reste ouverte à des actions et des initiatives telles que celles d'ELIANT, dans la mesure où elles respectent des règles éthiques strictes, ce qui est le cas. »
 Lylian Le Goff, médecin, auteur, corédacteur du « Pacte écologique », chapitre : Santé : prévenir avant de guérir ; Fondation Nicolas Hulot : « Alors qu'il devient urgent de changer de paradigmes et de comportement, alors que, plus que jamais, il s'agit d'être 'unis dans la diversité' selon la devise européenne, ce serait faire injure au bon sens et à l'avenir que de permettre à de puissants intérêts de porter un coup fatal à ces véritables alternatives conformes aux enjeux vitaux d'un développement durable et solidaire. C'est pourquoi je soutiens sans réserve l'Action ELIANT. »
Autres membres du Comité de Soutien : Albert Jacquard, René Barbier, Philippe Desbrosses,  Bernard Herzog, Daniel Kieffer, Jean-Yves Udar, Pierre Rabhi, Jean-Pierre Camo, Ha Vinh Tho, Nicolas Joly… ainsi que Demeter, Nature et progrès,  les laboratoires Weleda et Wala Dr Hauschka  France…
C'est avec joie et aussi une certaine  fierté que la jeune action Eliant peut déjà faire un bilan de sa première année de travail. Il nous a été possible de récolter 300 000  signatures, ce qui représente déjà un quart du million nécessaire, et ceci malgré des moyens financiers extrêmement réduits.
Encore une fois: pourquoi cette action ?
Contrairement aux politiques novatrices de certains États membres, l'Union européenne ne dispose pas encore  de  cadres juridiques spécifiques adaptés aux initiatives  et entreprises issues de l'anthroposophie, assurant ainsi leur pérennité. Il n'y a par exemple aucune base réglementaire  qui tienne compte des méthodes  appliquées pour : 
-       L'élaboration des préparations bio-dynamiques (Label Demeter)
-       Les médicaments spécifiques de l'anthroposophie (voir le jugement de la Cours de justice Européenne du 20/09/07 au Luxembourg), (WELEDA et Wala Dr Hauschka)
-       Une production d'aliments pour nourrissons sans ajouts imposé de vitamines synthétiques,
-       Une éducation et une formation ne donnant pas seulement aux parents la liberté de choix, mais l'étendant   aussi aux équipes pédagogiques   et à leurs           méthodes (pédagogie Steiner-Waldorf soutenue par l'UNESCO).
Les directives européennes en préparation ou déjà adoptées créent une situation qui empêche ces initiatives et ces méthodes non conventionnelles d'exister : l'espace de droit est  de plus en plus restreint - voire même tout simplement fermé.
Heureusement, depuis l'adoption des Traité de Lisbonne le 19 octobre 2007, le principe du droit de pétitions est acquis pour des requêtes conduites activement auprès de la Commission européenne : mais il faut les voix  d'un million de citoyens pour être entendus !
ELIANT se donne pour tâche urgente de faire usage de ce droit et de soutenir ainsi, avec des moyens démocratiques, le travail de lobbying entrepris activement depuis des années par différentes organisations cadres comme  celles de la médecine et de la pharmacie anthroposophiques, les organisations de patients, la pédagogie curative, les écoles Waldorf, l'agriculture bio-dynamique. Les représentants des autorités nous font en effet souvent remarquer que ces associations et institutions sont très peu connues et qu'elles n'ont pas la « masse critique » (un million de signatures) nécessaire pour pouvoir faire bouger quelque chose en politique.
Eliant veut y remédier et sollicite le soutien des citoyens responsables et conscients des menaces de l'avenir.
 Comment ? Ne pas perdre de temps !
-       Enthousiasmer  et motiver le maximum de personnes à participer au recueil de signatures,
-       Recueillir autour de soi des signatures et attirer l'attention sur le vote via Internet,
-      Déposer des documents d'information et des cartes postales à des endroits propices: dans les marchés bio, à des  manifestations culturelles, etc. et attirer l'attention sur cette pétition par des annonces et actions de présences.

L'action continue jusqu'à l'obtention du million de signatures !
                                                                                                                             
Informations et signer en ligne : www.eliant.eu.Merci pour votre participation!
 
De nombreuses personnalités en France soutiennent l'Action Eliant                                
Le Comité de Soutien - Les textes des autres membres:
Pierre Rabhi, écologiste, écrivain, co-auteur avec N. Hulot et W. Zarachowicz de « Graines de possible » : « Un nouveau paradigme mettant honnêtement, sincèrement l'humain et la nature au cœur de nos préoccupations est à construire. Il nécessite absolument de sortir du 'toujours plus' indéfini et de l'économie du superflu pour répondre prioritairement aux nécessités vitales de tous ».
Albert Jacquard, scientifique, essayiste français, généticien, ancien membre du Comité consultatif national : « L'école, ce lieu où l'on enseigne l'art de la rencontre. Je renouvelle mon soutien ! »
Philippe Desbrosses, Dr. ès sciences de l'environnement, Chef d'entreprise, conférencier…..
René Barbier, professeur d'université : « Evidemment, je soutiens votre action. Je suis pour soutenir toute action éducative qui réalise l'épanouissement d'une 'personne' dans le temps, c'est-à-dire d'un sujet conscient de son appartenance à la société et à l'univers… »
Ha Vinh Tho, Docteur en philosophie, Chef de la formation au Comité International de la Croix Rouge, Genève : « A l'heure où tous les efforts doivent s'unir pour trouver des solutions aux défis urgents auxquels l'humanité est confrontée, il est temps de dépasser les clivages et les exclusions pour coopérer avec toutes les personnes de bonne volonté, dans un esprit d'innovation, d'ouverture et de tolérance. »
Dr. Bernard Herzog, Professeur d'Université, Psychanalyste, auteur du livre le Transgénique, les premiers signes d'une catastrophe. : « Je relate les cas cliniques, les maladies nouvelles nées et les raisons scientifiques de cette erreur monumental . Vous pouvez vous inspirer de mes observations et textes. »
Daniel Kieffer, président de FENAHMAN, directeur du CENATHO, membre professionnel de l'OMNES, directeur de « Naturo Magazine ».
Jean-Pierre Camo, directeur du journal Biocontact : « La santé est une affaire personnelle. Une démocratie qui se veut moderne doit respecter ce droit citoyen. »
Jean-Yves Udar,  AlTerrNat Presse : « …Le symptôme, la maladie, sont l'expression de notre corps qui veut nous dire quelque chose d'intime, nous avertir d'un excès, d'une erreur, d'un mal en soi … L'homme n'est pas fait en morceau, il est un et unique. Le patient est lui-même le propre acteur de sa santé. Il a donc un rôle actif avec son médecin. Leur objectif commun de fait, leur « contrat », est de rétablir l'harmonie globale du patient en travaillant ensemble sur ce qui cause les déséquilibres. Travaillons donc ensemble, et sans relâche pour la santé de l'homme, et celle de sa terre. Que l'Europe cette communauté dont on parle, s'ouvre vers la connaissance et le partage, des savoirs anciens et nouveaux. Agissons ensemble vers et non contre, la diversité des pratiques. Et au nom de quoi en serait-il autrement ? »
 Nicolas Joly, spécialiste de la Biodynamie appliqué à la viticulture, propriétaire du Vignoble de la Coulée de Serrant : » Du fait d'excès très déraisonnables de notre société, et par contre coup l'humanisme et la philosophie sont devenus rentables et constituent désormais un marché économique. C'est un tournant formidable dont peu de gens se sont encore rendu compte; faire un produit de véritable qualité, travailler la terre avec respect, offrir une nourriture simple mais saine a désormais sa place dans notre monde actuel. »
 Chr. Devena, secrétaire fédéral de Nature & Progrès : « A l'heure où les institutions européennes organisent le sapage de l'agriculture biologique au profit des firmes agro-alimentaires, il est de prime importance de défendre la diversité des pratiques et de s'unir face à la pression normative. C'est donc avec plaisir et comme par évidence que notre fédération s'inscrit dans le soutien des initiatives issues de l'anthroposophie. »
 L'action bénéficie du soutien des personnes responsables des différentes initiatives suivantes :
Jacques Dallé, Fédération des Ecoles Steiner-Waldorf en France : « Notre pédagogie est fondée sur des bases de solidarité et d'hospitalité qui dépassent les frontières nationales et culturelles ; elle s'adresse à ce qui est le plus universel en chaque être humain. Les textes européens se doivent de la reconnaître dans son existence et sa dignité. »
Patrick Sirdey, Président du directoire de Weleda  France
François Hibou, docteur en médecine, responsable communication médicale,  Weleda  France.: " La reconnaissance du droit à la diversité culturelle ne doit pas se limiter à la diversité culturelle issue des riches traditions nationales, ethniques ou religieuses. Des choix culturels contemporains novateurs doivent absolument avoir la liberté de s'exprimer dans des domaines pratiques tels que l'agriculture, la médecine et l'éducation, selon la volonté des citoyens. L'initiative d'ELIANT est cruciale dans ce contexte."
Claudine Reinhard, Directrice de Wala Dr Hauschka France
Colette et Michel Pradelle, pour l'APMA (Association des patients de la médecine anthroposophique) : «Le libre choix thérapeutique - un droit à faire reconnaître et respecter pour que leur santé reste l'affaire des citoyens responsables».
 L'APMA défend la médecine d'orientation anthroposophique qui,.
- intègre la notion de compétence du patient, apte à collaborer à sa guérison
- élargit la démarche universitaire par les apports d'une conception globale de l'être humain
- utilise une vaste panoplie de médicaments issus des règnes de la nature et préparés selon des procédés spécifiques qui révèlent les qualités thérapeutiques des substances utilisées. Pratiquée par des médecins et de plus en plus demandée, elle s'inscrit dans le courant écologique soucieux de l'avenir de l'homme et de la planète et répond à un besoin de notre temps.
Albert Werckmann, Médecin psychiatre en institution sociale et médico-sociale, fondateur du Centre de vie de Ruzières. Enseignant à l'Ecole Supérieure d'Education Sociale  de Lausanne.
Michel Leclaire, Président de Demeter France : »Le changement ne peut se faire si nous prenons connaissance de notre force. La société civile peut et doit s'engager pour que le pouvoir politique nous prenne en considération, c'est dans ce sens que nous devons signer la pétition ELIANT. »
Robert Kempenich, médecin DU cancérologie, Président de l'AREMA (Association pour la Recherche et l'Enseignement en Médecine Anthroposophique), Président de l'ECPM (European Council of doctors for Plurality in Medicine) : « Garantir dans les textes européens le pluralisme des modes de vie sera l'acte politique qui permettra dans le futur de marcher sur les chemins de la liberté. »
En soutenant ELIANT vous vous engagez pour la devise de l'Europe: "Ensemble dans la diversité" une pré-condition nécessaire au développement d'une société diversifiée,
bien cordialement,
Christina Nidecker, 16 rue de l'église, 91370 Verrières le buisson,  Tel : 01 60 11 99 58, chr.nidecker@gmail.com;
Dons et envoi du matériel d'information, cartes postales gratuites : daniel.vialleville@orange.fr.
Daniel Vialleville, 2 rue de Saumur, 37300 Joué-lès-Tours. Tel : 02 47 67 46 79
CCP N° 7 060 04 X Limoges ; Chèques au nom de VIALLEVILLE Daniel, IBAN: FR 78 20041 01006 0706004X027 38; BIC: PSSTFRPPLIM ; Compte exclusivement ELIANT.
**Pour que ces médicaments - actuellement distribués sous le statut fragile de "préparations magistrales"
(de moins en moins remboursées) - soient à l'avenir juridiquement consolidés, il faudrait qu'ils soient protégés par une législation européenne adaptée. C'est l'objet des démarches entreprises depuis près de 20 ans tant par les patients que par les médecins et les fabricants. Malgré certaines avancées non négligeables, ces démarches se sont heurtées jusqu'à présent à des refus, des reculades, des non-réponses. La voix des citoyens sera reconnue si elle est appuyée par le nombre. Un million de signatures à ELIANT apporterait un soutien à une
action spécifique pour les médicaments.
Repost 0
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 07:33
Je suis immergée dans sa lecture...undefined

Je vous avais demandé si vous l'aviez lu... Peu de réponse, je suis restée sur ma faim. Dernièrement, je l'ai vu dans une librairie alternative de Namur et j'ai décidé de le lire, pour pouvoir ensuite vous faire part de mon avis.

Je vous en dirai plus bientôt donc!

 
Repost 0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 12:38

Avez-vous aussi entendu cette mauvaise nouvelle?
Je suis triste... Je ne sais pas ce que nous pourrions faire pour les soutenir dans cette noble voie? Alors que nous avons déjà été des milliers à les souternir par pétitions et que cela n'a pas porté ses fruits...
C'est démoralisant, cette "news" du matin!!



bandeau-kokopelli2.jpg
KOKOPELLI : biodiversité, la fin des illusionslogoKokopelli-copie-1.jpg
Les verdicts sont tombés : l’association Kokopelli est lourdement condamnée :
  • 12.000€ pour le grainetier Baumaux
  • 23.000€ pour l’état et la fédération des industriels de la semence (FNPSPF).
Il faut être réaliste : les semences que défend l’association Kokopelli, étant maintenues dans l’illégalité par une volonté politique, nous ne pouvions pas gagner ces procès.
Lire la suite de l'article sur leur site, en cliquant sur l'image...

Ou signer la pétition (mais est-ce que ça a un poids??)...
Repost 0
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 06:47

 

 

Que pouvons-nous faire? Comment agir à notre niveau?

- diffuser ce petit film

- changer de fournisseur d'électricité : passer à un fournisseur d'électricité verte!

switchoff.jpg
GreenPeace a comparé les divers fournisseurs d'électricité verte (parfois "soi-disant" verte), on peut consulter leur comparatif sur leur site. C'est très détaillé, c'est complet. Voici un aperçu du tableau récapitulatif :
ComparaisonFournisseursElectricit--Verte.jpg
"Nombreux sont les producteurs qui offrent aujourd’hui des produits dits ‘verts’. Cet adjectif ne renvoie pas toujours à la même réalité verte... Electrabel, par exemple, produit une partie de son courant ‘vert’ au départ de biomasse. Lieu de production ? Des centrales au charbon !

Pour Greenpeace, ce courant est bien moins ‘vert’ qu’il n’y paraît. Les centrales au charbon sont en effet très polluantes et le rendement de la biomasse brûlée est largement inférieur à ce qu'on pourrait attendre d'une production d'électricité efficace à base de biomasse. Nous préférons de loin des entreprises qui optent pour de véritables solutions. Des solutions qui intègrent la notion d’efficacité énergétique et font appel aux énergies renouvelables (ce qui est par exemple le cas des éoliennes).

Remarque: Greenpeace évalue uniquement les aspects environnementaux des produits ci-dessous. Pour une estimation de la qualité des services (administratifs), vous pouvez consulter Test-Achats (payant). Vous pouvez comparer gratuitement les prix sur les sites des régulateurs d'électricité wallons, flamands et bruxellois (selon la région où vous habitez)."

Depuis la libéralisation du marché, en janvier 2007, je suis passée chez Lampiris, qui est, dans la liste des fournisseurs les plus "verts", le premier de la liste qui soit et belge et franchement wallon (voilà mon critère de choix).


Lampiris

Bd Émile de Laveleye, 191
4020 Luik België

Tél.: 0800 40 123
Fax: 04 344 00 18
E-mail: info@lampiris.be
Site web: www.lampiris.be

Score: Vert (150 sur 200)
Voici le  message de GreenPeace :

Cher sympathisant, chère sympathisante,

Greenpeace présente son clip « Tous plumés par Electrabel » . Une analyse critique et piquante de ce qui se cache derrière la belle vitrine d'Electrabel. Alors, la mariée, trop belle pour être honnête? A vous de juger! Et surtout, n'hésitez pas à envoyer ce courriel autour de vous.

En deux minutes chrono. le clip présenté évoque les mécanismes qui ont permis à Electrabel d'engranger de plantureux bénéfices, via l'amortissement accéléré de ses centrales au charbon et réacteurs nucléaires. Le tout sous l'oeil 'complaisant' des autorités belges. Greenpeace attend, à présent, du futur ministre du Développement durable la récupération rapide de ces 'profits non anticipés' et leur affectation exclusive à des mesures favorables aux renouvelables et aux économies d'énergie. Il est grand temps de tourner définitivement le dos au charbon et au nucléaire!

Surfez vers www.eletrobel.be

Ce clip est à diffuser sans modération, n'hésitez pas à envoyer ce courriel autour de vous. Merci!

Salutations écologiques,

L'équipe Greenpeace
Repost 0
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 05:47
Pétition de soutien à Christian Vélot

C'est Raffa qui en parle aujourd'hui...
Donc je viens de signer et je relaye l'info, au cas où vous n'êtes pas un assidu de son (nouveau, car elle a déménagé) blog.

>> Christian Vélot est Enseignant-Chercheur en Génétique Moléculaire à l’Université Paris-Sud. Depuis 2002, il est responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de Génétique et Microbiologie (Institut mixte CNRS-Université) sur le Centre Scientifique d’Orsay. Parallèlement à son activité d’enseignement et de recherche, il anime sur son temps personnel de nombreuses conférences à destination du grand public sur le thème des OGM. Ses conférences didactiques, dont l’une a notamment servi de document de travail à l’intergroupe OGM du Grenelle de l’Environnement, ont permis à de nombreux citoyens d’avoir accès à une connaissance de la réalité des OGM et ont contribué à la prise de conscience raisonnée des risques qu’ils portent. Il est souvent intervenu en tant que témoin dans les procès de faucheurs volontaires. Christian Vélot fait partie de ces lanceurs d’alerte qui oeuvrent pour faire valoir la réalité de certains risques et engager des débats démocratiques, là où l’obscurité et l’opacité sont de règle. Ses prises de position lui valent aujourd’hui, de la part de la direction de son Institut, de nombreuses pressions matérielles, depuis la confiscation de la totalité de ses crédits pour 2008, la privation d’étudiants stagiaires, la menace d’un déménagement manu militari, jusqu’à l’annonce de l’exclusion de son équipe de l’Institut à partir de fin 2009. Nous, signataires de cette pétition, demandons que toutes les conditions soient rassemblées pour que Christian Vélot, avec son équipe, puisse poursuivre ses activités de recherche indépendante, ce qui implique notamment que la totalité de ses crédits lui soient restitués et qu’il puisse rester dans ses locaux au moins jusqu’à la fin de son actuel contrat (fin 2009). Au-delà du cas de Christian Vélot, nous appelons également à une très grande vigilance face aux atteintes à la liberté d’expression des chercheurs, et demandons un véritable statut juridique des lanceurs d’alerte, dans le cadre d’une loi de protection de l’alerte et de l’expertise, dont le principe a été acté par le Grenelle de l’Environnement.
 
Cette pétition sera remise aux instances de l’Université Paris-Sud, à la Direction du Département des Sciences de la Vie du CNRS, ainsi qu’à Valérie Pécresse, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Jean-Louis Borloo, Ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement Durables, et Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables, chargée de l’Ecologie.
[Source]

Pétition en ligne ICI
 

La seconde pétition concerne un autre chercheur, Pierre Meneton.
Elle est à signer ici.

>> Pierre Meneton est chargé de recherche à l’INSERM au sein du départemement de Santé Publique et d’Information Médicale (SPIM) de Jussieu.

Une plainte en diffamation a été déposée par le lobby du sel (Comité des Salines de France et Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est) à l’égard d’un magazine (TOC) et de Pierre Meneton pour la publication de l’article "Sel, le vice caché (ici en pdf) en mars 2006.

La phrase diffamatoire d’après le lobby est : "Le lobby des producteurs de sel et du secteur agroalimentaire industriel est très actif. Il désinforme les professionnels de la santé et les médias".
[Source]

Repost 0
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 06:40

J'ai reçu récemment ce mail d'une amie, je ne peux m'empêcher de vous en parler... Je n'en ai pas entendu parler ailleurs, vous si?


Appel à boycott des produits laitiers industriels hollandais.
 
Je vous envoie ce message suite à la vision d'un documentaire intitulé "La fin des paysans" qui est passé ce 23 octobre, sur Arte à 20h45.
 
Une séquence est introduite comme cela : "âmes sensibles, s'abstenir". L'industrie 'agricole' hollandaise  parvient à faire produire à des vaches 100.000 litres de lait par an.

Comment ?

En s'assurant qu'elles digèrent bien et que le taux d'acidité est correct.

Comment ?

En créant dans leur flanc un orifice (d'un diamètre de +10-15 cm) dans lequel on introduit une sonde. Cet orifice est cerclé de plastique ou je ne sais quoi, afin que j'imagine l'orifice ne se rebouche pas,  pour avoir en permanence accès à son estomac .... 


"Je suis pas Brigitte Bardot, mais tout de même!"

Si comme moi, vous n'êtes pas Brigitte Bardot, mais tout de même, ce serait chouette de diffuser l'info.

Remarque : de telles pratiques se font aussi en France, mais pas à une telle échelle (tjs dixit, cette émission).


J'ai fait quelques recherches d'infos à ce sujet, pour illustrer ce sujet :

-1- Info trouvée sur le
blog de Cel [que je vous invite à découvrir, tout comme je viens de le faire, par hasard... of course] :

C'est bien connu, l'être humain adooore les animaux. Non content de les aimer jusqu'à les manger, il les respecte tellement qu'aujourd'hui, il a besoin de tout savoir sur leur fonctionnement. A l'instar d'une machine à la mécanique complexe, l'être humain cherche donc à ouvrir, démonter et remonter l'animal, afin d'en percer le secret. En savoir toujours plus, le rendra-t-il plus respectueux? C'est malheureusement peu probable, car la soif de connaissance et de puissance semble infinie.
Mais à trop vouloir faire tenir la vie dans une équation, on oublie toujours l'essentiel...

Le rumen est le premier des quatre estomacs de la vache. Pour avoir accès plus facilement à l'intérieur de cet estomac, on a cousu ce dernier à la peau et on a ensuite refermé le tout avec un hublot en plastique. Dans les fermes expérimentales, ce hublot permet de passer le bras profondément dans l'animal afin de prélever des échantillons du bol alimentaire.
Détail sordide: lorsque ce hublot est ouvert par temps froid, une vapeur s’en dégage qui monte jusqu’au plafond. Cette vision, accompagnée des chuintements causés par la digestion, donne au visiteur profane l’impression d’un mauvais rêve... 

Et dont l'un des commentaires est :

"J'ai eu l'occasion de fouiller dans la vache à hublot et je peux assurer qu'elle ne souffre pas !
Savez vous au moins pourquoi les chercheurs de l'inra on fait ça ?! C'est pour voir les produits de digestions et améliorer ainsi la nutrition animale ...
Les vaches fistulées étaient destinées à l'abattoir car reformées. L'opération leur a sauvé la vie ! Et elles coulent des jours heureux, croyez le ! Elles vivent aussi vieilles que les autres, preuve que la fistule ne leur a fait aucun mal !
Petite info : ils ont aussi des chèvres à hublot à l'inra ....
"

ou encore :

"Et si EN FAIT, les méchants scientifiques avaient installé ce hublot pour mieu connaitre le mécanisme de digestion de la vache, dans le but de leur donner un aliment qu'elles digèrent mieux.
Si la bonne digestibilité de l'aliment permettait de faire des économies (à tout points de vues). Logiquement, un aliment bien digéré est distribué en plus petites quantitées que l'aliment mal digéré.
Donc en somme une économie d'énergie (culture, transport, transformation...) par rapport à un aliment mal digéré nécéssaire en plus grande quantitée. Il y a bien sur, derrière tout ca une recherche de profit. Comprenez cette information comme bon vous semble. Gentil scientifique qui veulent nourrir les vaches au Kellog's All Bran ou les méchants géants de l'agro. "

-2- Faut le voir pour le croire, hein? Ben y'a même 
une petite vidéo qui le montre...
(coeur sensible, s'abstenir!)

Repost 0
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 06:34

yatraDholpur.jpgPartis de Gwalior le 2 octobre dernier, les 25 000 paysans et 
paysannes sans terre participant à la marche Janadesh ont atteint 
Delhi le dimanche 28 octobre. Le lendemain, le gouvernement indien
a  annoncé la mise en  place d’une commission nationale de la terre
sous  l’autorité du Premier Ministre Indien, principale revendication
de l’organisation Ekta Parishad, à l’origine de cette mobilisation sans 
précédent.

C’est une grande victoire pour les paysans sans terre indiens et pour 
l’action non-violente d’Ekta Parishad !

L’arrivée à Delhi a montré la détermination des marcheurs : « La 
prison ou la terre ! » chantaient lundi 29 octobre au matin les 25 
000 participants encerclés par la police dans leur campement, 
empêchés d’atteindre le Parlement, objectif de cette marche non-
violente inspirée par Gandhi. Mais ce même jour, Rajagopal, leader du 
mouvement Ekta Parishad, signait un texte politique avec le ministre 
du développement rural annonçant la création de la commission 
nationale de la terre. C’est l’aboutissement d’un long travail de 
négociations politiques mené tout au long de la mobilisation. Cette 
décision a marqué la fin de Janadesh et les marcheurs ont commencé
à remplir les trains du retour dès hier au soir, en exprimant leur joie 
par les chants et les danses.
Janadesh1.jpg
Depuis plus d’un an, Peuples Solidaires, Frères des Hommes et la 
Confédération Paysanne, ainsi que d'autres organisations dont Cyber 
@cteurs en France comme en Europe, ont soutenu la marche Janadesh
et se sont mobilisés en France pour faire appel à la solidarité avec les 
sans terre indiens, et pour sensibiliser l’opinion sur la question de 
l’accès à la terre ici et là-bas. Des représentants de ces 
organisations ont participé à la marche, aux côtés d’ONG nord-
américaines et européennes ainsi que de représentants du MST 
brésilien, de la Kenya Land Alliance et de la Coordination Paysanne 
Européenne.

Cette marche victorieuse adresse donc un grand message d’espoir
pour l’ensemble des mouvements paysans et leurs partenaires dans
le monde !
ganesha.jpg
Contacts
Peuples Solidaires : Benjamin Peyrot des Gachons
tél : 01 48 58 21 85 / @ :
b.desgachons@peuples-solidaires.org

Frères des Hommes : Bénédicte ROGET
Tél : 01 55 42 62 76 / @ :
rep@fdh.org

Confédération Paysanne : Geneviève Savigny
Tél : 06 25 55 16 87 / @ :
genevieve.savigny@wanadoo.fr

Repost 0
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 07:18

L'Ecologiste n°23.

en kiosque ou sur commande 

Dossier : comment sauver les forêts

Il y a du neuf. Heureusement. Car on entend cette comparaison depuis des décennies : une surface de forêt équivalente à un terrain de football disparaît. tous les combien, au fait ? Toutes les dix secondes. Rien qu'en Indonésie. Aujourd'hui, en 2007, ce n'est plus une figure de style : si nous n'agissons pas immédiatement, les dernières forêts primaires du monde disparaîtront. Or une nouvelle menace est apparue sur les forêts : la crise climatique.  

Mais là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve disait le poète Hölderlin. De fait, pour lutter contre la crise climatique annoncée, il s'avère que le moyen de loin le plus facile et le moins cher consiste. à stopper la déforestation. Le dossier de L'Ecologiste présente cette solution de la dernière heure, qui pourrait être adoptée dès la prochaine session du GIEC - le groupe international d'experts sur l'évolution du climat de l'ONU en novembre.  

Le dossier de L'Ecologiste présente également l'état des forêts dans le monde. En Indonésie, avec la figure emblématique de l'orang-outan. En Afrique, avec les forêts du Congo - où l'industrie du bois pourrait être enfin stoppée. En Amazonie, où la France vient de créer un parc national en Guyane. dont les limites sont très contestées. En Europe, avec un point sur l'état des forêts françaises.  Enfin, le dossier se conclut par deux articles sur les nouvelles utilisations possibles de la forêt. La première est une fuite en avant avec la mise au point d'arbres transgéniques. La seconde, l'invention sur le modèle forestier d'une méthode culturale spectaculaire à base de Bois raméal fragmenté (BRF). Enfin, le lecteur trouvera à la fin du dossier une sélection d'adresses utiles.  

A lire également dans ce numéro : le TGV Lyon-Turin, une aberration économique ; vers la disparition du tigre en liberté ; les centrales nucléaires françaises menacées par les séismes ; l'élevage et l'environnement ; le rôle des gencives pour une bonne santé ; la cueillette des simples aujourd'hui ; les abeilles en sursis. et les chroniques habituelles ainsi que le billet final d'Alain Hervé ! L--cologiste23.jpg

ww.ecologiste.org

L'Ecologiste, 25 rue de Fécamp 75012 Paris. 01 46 28 70 32. Fax. 01 43 47 03 38. Courriel : contact@ecologiste.org.

Repost 0
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 07:53
 [Information exclusive - 12 oct. 07] : Agir pour l'Environnement vous présente dès aujourd'hui les 
résultats du Grenelle de l'environnement www.legrenelle-environnement.tv
 Paris, le 12 octobre 07 : Agir pour l'Environnement apprend avec surprise que les dates du grand 
raout final du Grenelle de l'environnement fixées aux 24 et 25 octobre seraient suivies d'une
présentation officielle des conclusions le 15 décembre. Ce laps de temps sera sans doute
mis à profit par les pouvoirs publics pour revisiter les conclusions des négociations en les adaptant
aux demandes des différents lobbies. Cette nouvelle annonce illustre à merveille la face cachée du
Grenelle de l'environnement, qui àl'approche de la date ultime, tend à imposer à la société civile, une
méthode que seuls les organisateurs dudit Grenelle ont validé.globalwarming_tokoroyukiyoshi.jpg
Il est pour le moins stupéfiant qu'à moins de dix jours de la dernière phase du Grenelle de
l'environnement, le ministère de l'Ecologie en soit encore à définir le cadre de la discussion en
repoussant sine die de plusieurssemaines les dates ultimes du Grenelle, excluant au passage les
ONG du débat final ! De nouveau, l'absence de méthode précise permet au Gouvernement de
ballader les associations en leur cachant le véritable objectif du Grenelle de l'environnement.
 Cette volonté de repousser encore et toujours le moment où il faudra passer des gesticulations 
médiatiques aux actes et décisions est révélateur de la peur panique qui saisit actuellement le
ministre de l'Ecologie. Face aux cris des multiples lobbies, l'Etat semble vouloir se donner du temps
pour produire un consensus moux, fruit d'un nivellement par le bas des propositions associatives.
 Le Grenelle de l'environnement s'achemine progressivement vers l'adoption de mesurettes inodores, 
sans saveur et indolores. Parce qu'Agir pour l'Environnement ne croit plus au Père Noël, même
lorsque son arrivée est prévue le 15 décembre et afin d'éviter un suspensus insoutenable et un travail
inutile, Agir pour l'Environnement révèle en exclusivité les 15 programmes qui seront annoncés le 15
décembre par le Gouvernement :

 - Un moratoire sur les OGM durant la période où les OGM ne sont pas cultivés 
 - Une interdiction de l'utilisation de lampes classiques entre 2h et 3h du matin 
 - Une charte qui n'engage que celles et ceux qui y croient encadrant fictivement le contenu des 
publicités
 - L'adoption d'un malus frappant les véhicules rejettant plus de 750 grammes de C02 par km 
 - Une diminution de 10 km/h des vitesses autorisés. sur les voies navigables 
 - Une loi interdisant le sursursuremballage et les vieux incinérateurs mais autorisant la construction de 
nouvelles unités de valorisation énergétique
pollution.jpg
- Une diminution de l'utilisation des pesticides dans le cadre d'un grand plan de promotion de
l'agriculture raisonnée
 - Une TVA à taux réduit pour les produits écologiques (proposée et immédiatement refusée au niveau 
communautaire)
 - Une application de la LOTI de 1981 privilégiant le rail à la route. sauf lorsque les élus locaux 
réclament le contraire
 - Le construction de l'EPR et de sa ligne à très haute tension et ce quoi qu'il arrive 
 - Un double étiquettage CO2 permettant à la grande distribution de se donner bonne conscience tout 
en continuant massivement à promouvoir les produits antiécologiques
 - L'organisation d'un Grenelle de l'environnement 
 - L'application des directives européennes 
 - L'obligation faite aux industriels de peindre leur logo en vert 
 - Supprimer le principe de précaution (parce que c'est mal) grâce à une croissance durable (parce 
que c'est bien)grenellllllle.jpg
 Pour Stéphen Kerckhove, Délégué général d'Agir pour l'Environnement, « le Grenelle de 
l'environnement tend à se transformer en un simulacre de négociation dont la vocation première est
d'orchestrer un gigantesque "greenwaching" du pouvoir en place ». Agir pour l'Environnement souhaite
que le Grenelle de l'environnement se termine par de véritables négociations et que ces négociations
aient lieu en présence des acteurs associatifs et en date des 24 et 25 octobre.
Repost 0
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 06:32
GreenQuizz.org - Plantez des arbres !

Depuis que j'ai découvert ça chez MimiBoumm, je vais sur ce site chaque jour, pour répondre à une question à choix multiple. Chaque fois que 100 internautres ont répondu correctement, un don est fait pour qu'un arbre soit planté.

GreenQuizz.org - Plantez des arbres !

Déjà plus de 500 arbres qui vont être financés grâce aux 50 000 bonnes réponses données par NOUS TOUS depuis les 118 jours d'existence de Greenquizz!

Exemple de questions posées :

Question du 03/07/2007 :

A partir de quelle ressource est fabriquée la majorité du papier toilette ?
La réponse était : Les arbres

Question du 11/07/2007 :
En moyenne, avec une tonne de papier usagée combien peut-on produire de papier recyclé ?
La réponse était : 900 kg

Question du 13/07/2007 :
Actuellement, quel est le pays qui détruit le plus vite ses forêts ?
La réponse était : L'Indonésie

Question du 14/07/2007 :
De quelle source d'énergie provient la majorité de l'électricité française ?
La réponse était : Nucléaire

Question du 24/07/2007 :
Pour faire 5 km en ville, quel est le moyen de transport le plus rapide ?
La réponse était : Le vélo

Question du 12/08/2007 :
Quel animal assure la pollinisation du baobab ?
La réponse était : La chauve-souris

Question du 19/08/2007 :
En théorie, de combien de mètres le niveau marin s'éleverai-t-il si tous les glaciers continentaux fondaient?
La réponse était : De 70 à 80

Question du 23/08/2007 :
En France, combien de réacteurs nucléaires sont-ils actuellement en fonctionnement ?
La réponse était : 58

Question du 01/09/2007 :
Quelle culture est en grande partie responsable de la déforestation indonésienne ?
La réponse était : Les palmiers à huile

Question du 04/09/2007 :
En moyenne, combien de milliers de tonnes de couches jetables sont utilisées chaque année en France ?
La réponse était : 3000

Question du 03/09/2007 :
En moyenne, combien de kilos de papier hygiénique consomme un européen par an ?
La réponse était : 13

Question du 02/09/2007 :
Combien de mètres carrés peuvent être recouverts par un litre d'huile de moteur déversé dans un lac?
La réponse était : 10 000

Ce 31 août, la question était :

"
En France, combien d'hectares sont utilisés pour la culture d'OGM ?"

Et le choix de réponse allait de 5.000 à beaucoup, beaucoup plus.

Moi qui croyait qu'il n'y en avait pas plus d'une centaine... J'ai répondu 5.000 ha, déjà que je trouvais ce chiffre énorme!! Mais j'ai été encore plus surprise quand j'ai vu que ma réponse était incorrecte!!!

Le lendemain, j'ai vu la réponse exacte : 20.000 hectares de cultures sont OGM en France!!!!


Je suis dég' de chez dég'!! J'arrive pas à croire qu'il y en ait déjà autant alors qu'une large majorité de la population est contre ces cultures!


Mais tous les jours, je continue d'aller jouer, ça ne prend qu'une seconde par jour (1 seule question par jour!).
GreenQuizz.org - Plantez des arbres !
Repost 0