Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 06:36


"Lever la main contre la fessée"

Il s'agit d'une pétition pour l'interdiction des châtiments corporels au niveau européen.


Repost 0
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 03:28
La puissance des pauvres, par Majid Rahnema et Jean Robert.
Présentation : "Un livre rare. Très rare. Si quatre milliards de pauvres sont aujourd'hui acculés à la misère,ce n'est pas nous disent les auteurs parce qu'ils n'auraient pas encore fait le saut vers l'économie de marché, mais parce que l'économie moderne les a brutalement déracinés, arrachés aux manières traditionnelles dont ils vivaient depuis des millénaires.  Le diplomate iranien, ancien ministre du Shah, et l'enseignant au Mexique proposent un regard vraiment différent sur le monde. Un livre de référence, paru en octobre 2008." 


Pour le plaisir de partager, voici une phrase, issue de la présentation du dernier n° de L'Ecologiste et son dossier "les peuples premiers, une vision du monde pour aujourd'hui" :
"Alan Greenspan a été le mythique directeur de la toute puissante banque fédérale des Etats-Unis. Interrogé sur la crise actuelle, il répond « mon idéologie, ma vision du monde, n'était pas la bonne, ne fonctionnait pas. » Le dossier de L'Ecologiste présente les visions du monde des peuples premiers car, pour reprendre les mots du nouveau prix Nobel de littérature Jean-Marie Le Clézio, elles correspondent le mieux à l'équilibre entre l'homme et la nature."  Si ce message pouvait se répandre de par toute la population mondiale, je pense que ce serait un bon moyen d'amorcer "le changement".
Repost 0
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 06:21
Encore un scandale alimentaire : (USA) des bébés prématurés, nourris au lait en poudre contenant des bactéries contres lesquelles ils n'ont pas su lutter... Les autorités de la FDA avaient pourtant déjà mis en garde... Pourquoi donc l'allaitement maternel n'a-t-il pas été conseillé??

On peut regarder le reportage ou lire le résumé (en Anglais).

En j'ai trouvé un article (sur Essentialdrugs.org) lié à ce même problème, mais qui date de...2004!! Comme quoi, les informations ont décidément bien du mal à circuler à l'ère d'Internet pourtant. C'est effarant! Lisez donc :


Le lait artificiel contaminé par l'Enterobacter
------------------------------------------------------------

INTERNATIONAL BABY FOOD ACTION NETWORK
Allaitement Actualités
Traduction de Breastfeeding Briefs juin 2003
No. 36, Edité janvier 2004

(source)

Le lait artificiel contaminé par l'Enterobacter

Si on le leur demandait, la plupart des mères, et très probablement la
majorité des professionnels de la santé, diraient que le lait artificiel en
poudre est un produit stérile. Les fabricants et les distributeurs ne
démentent pas cette idée spontanément. Et pourtant, lors d'un test fait
en laboratoire, 52,5% des 141 échantillons de lait en poudre provenant
de 35 pays, se sont avérés contaminés par l'Enterobacter. Cela se
passait en 1988.
Le rapport qui a suivi ne suscita pas d'inquiétude car le taux de
contamination bactérienne était en-deçà des normes fixées par la
réglementation internationale.

Depuis lors (et même avant la publication de ces résultats) on a rapporté
un certain nombre de cas isolés et aussi d'épidémies d'infections et de
maladies (septicémie, méningite, diarrhée, entérocolite nécrosante,
infection des voies urinaires) dues à la contamination bactérienne du lait
en poudre. Il a été démontré que cette contamination était intrinsèque,
c'est-à-dire due à la présence de l'Enterobacter avant l'ouverture du
récipient - contrairement à la contamination plus connue qui se
développe après son ouverture (jusqu'à 92% des cas).

Que ce soient des cas isolés ou des cas groupés (en épidémie), la
Salmonelle, et plus souvent encore l'Enterobacter sakazakii (connu
précédemment sous le nom d'Enterobacter cloacae à pigment jaune),
sont à l'origine des cas rapportés.
Par ailleurs, ces cas ont presque toujours été recensés dans les
unités de soins intensifs de néonatologie, c'est-à-dire chez des
nourrissons malades et/ou prématurés. C'est le cas par exemple de
l'épidémie au Tennessee (Etats-Unis) où, sur 46 nourrissons en soins
intensifs , un bébé est mort de méningite, deux ont souffert
d'infection ou de maladie, et sept autres ont été contaminés par
l'Enterobacter sakazakii.
On a rapporté d'autres cas aussi, en Belgique, en Espagne et en Israël
par exemple.
Et en 2002, l'alerte a de nouveau été donnée en Belgique lors du
décès, suite à une méningite, d'un nourrisson de cinq jours, né à terme
et en bonne santé, qui présentait des signes infectieux et pathologiques
similaires . En 1987, on avait déjà rapporté le cas en Islande d'une
méningite par E. sakazakii chez un nouveau-né en bonne santé nourri
au lait artificiel. Il est impossible de savoir si les cas de contamination
sont tous signalés, notamment dans les pays où la mortalité infantile est
importante. E. sakazakii y est rarement, voire jamais, diagnostiqué, et le
système de signalisation aux autorités fonctionne souvent mal.

L'inquiétude suscitée par la contamination du lait en poudre et par le fort
taux de mortalité qu'elle entraîne (de 33 à 75%) a amené les fabricants
à rappeler des lots de lait artificiel suspects : c'est le cas notamment de
Nestlé en Belgique et de Mead Johnson aux Etats-Unis. En novembre
2002, Wyeth a rappelé tout un lot de produits (11 marques différentes)
fabriqués dans l'une de ses usines aux Etats-Unis parce qu'ils s'étaient
avérés contaminés. L'alerte entraîna également la publication de
mesures de sécurité par les autorités sanitaires belges et américaines
à l'intention des professionnels de la santé, concernant essentiellement
la préparation, la manipulation, le stockage et l'administration du lait en
poudre dans les unités de soins intensifs de néonatalogie et dans
es crèches. Dans d'autres pays, les professionnels de la santé ont
également été avertis, essentiellement par le biais de bulletins ou de
revues d'associations professionnelles.

Mais pour plusieurs raisons, il se peut que tout cela ne suffise pas. Tout
d'abord, la proportion des professionnels de la santé informée est
probablement encore infime, notamment dans les pays à bas revenus.
Ensuite, il se peut que les avertissements améliorent la manière de
préparer et de manipuler les biberons de lait artificiel, mais ils ne feront
certainement pas diminuer l'utilisation quasi généralisée et souvent
inutile du lait en poudre. Troisièmement, les avertissements pourraient
entraîner, pour le plus grand profit des fabricants, la substitution des
laits en poudre par des laits liquides, qui, eux, sont stériles. Cela
entraînerait un surcoût pour les familles et pour les services de santé,
et possiblement une nutrition appauvrie chez les prématurés (certaines
recherches semblent indiquer que pour ce groupe de nourrissons, le lait
artificiel liquide serait moins nutritif que le lait en poudre). Cette
substitution risque également de faire oublier aux professionnels de la
santé et aux mères les règles de sécurité relatives à l'utilisation du
lait en poudre, et pourrait donc entraîner un risque accru au cas où
il leur faudrait en utiliser.

Mais surtout, les consommateurs n'ont reçu aucun avertissement à ce
propos. Ils ont le droit de savoir que les produits qu'ils reçoivent dans les
hôpitaux et les services de santé, ou qu'ils achètent dans les pharmacies
et les magasins, ne sont pas stériles et comportent donc un risque
- faible, mais tout de même existant. Ces avertissements devraient être
en évidence sur les étiquettes et sur tous les supports promotionnels
développés pour la mise en vente du produit. Les consommateurs et les
associations de protection de l'allaitement devraient faire pression sur les
fabricants et les gouvernements pour que les règles du Codex
Alimentarius soient modifiées et qu'elles incluent cette obligation. En
outre, les normes du Codex devraient réduire le niveau de
contamination bactérienne acceptable des laits en poudre afin de
stimuler des modes de fabrication plus strictes et plus sûrs.

Enfin, comme l'ont dit clairement les autorités belges , les hôpitaux ne
devraient pas accepter les dons de lait artificiel, ni distribuer
d'échantillons gratuits aux mères. L'utilisation du lait artificiel devrait
être limitée aux quelques bébés qui pourraient en avoir vraiment besoin
(chez la mère, en cas de maladie très grave, ou de traitements
incompatibles avec l'allaitement ; chez le nouveau-né, dans les cas
rares de maladie congénitale du métabolisme, ou d'un très faible poids
à la naissance, ou d'une grande prématurité). Tous les autres bébés
peuvent être nourris exclusivement au sein. Et de fait, ces mesures
seraient appliquées si tous les hôpitaux dotés d'un service de maternité
répondaient à la norme « Ami des bébés », conformément aux
critères mondiaux de l'UNICEF et de l'OMS.

************
1 Muytjens H.L., Roelofs-Willemse H., Jaspar G.H., Quality of powdered
substitutes for breatmilk with regard to members of the family
Enterobacteriacae, J Clin Microbiol 1988 ; 26 :743-6
2 Suthienkul O. et al. Bacterial contamination of bottle milk in infants
under six months in Children's Hospital, Bangkok, Thailand. Southeast
Asian - J Trop Med Public Health 1999 ; 30 :770-5
3 Centers for Disease Controlm and Prevention. Enterobacter sakazakii
infections associated with the use of powdered infant formula -
Tennessee, 2001. MMWR 2002 ;51 :298-300
4 Voir communiqué de presse d?Ibfan de mai 2002 sur le site
http://www.ibfan.org/english/news/press/press10may02.html
5 Biering G. et al. Three cases of neonatal meningitis caused by
Enterobacter sakazakii in powdered milk. J Clin Microbiol 1989 ;27 :2054-6
6 Inspection Générale des Denrées Alimentaires. Circulaire pour les
hôpitaux généraux du 29 août 2002 (DA35157/L31/PVDM). Mesures
d'hygiène pour l'alimentation des nourrissons et mise à disposition
d'aliments pour les nourrissons dans les maternités.

IBFAN-GIFA
P.O. Box 157
1211 Geneva 19
Switzerland

Fax.: +41-22 798 44 43
e-mail: info@gifa.org
www.ibfan.org
www.gifa.org
Repost 0
5 décembre 2008 5 05 /12 /décembre /2008 06:11
"Nous avons besoin d'une législation stricte autour du climat, la Belgique est l'un des plus mauvais élèves de la classe dans cette matière, et en reste au stade des vaines promesses et des demi-mesures. Entre temps, au Royaume-Uni, une loi climatique a été adoptée. Aidez-nous à faire en sorte que cela arrive ici aussi. "

Une petite vidéo à regarder :


Je ne sais pas comment cela se fait, mais j'avais les larmes qui coulaient, à la fin de cette petite vidéo... Est-ce que je suis "trop" sensible??? Ou est-ce normal?

Bref.

Sur le site The Big Ask! il est possible de signer une pétition, en fait il s'agit surtout d'envoyer un mail aux décideurs Belges pour leur demander de prendre leurs responsabilités, au sujet de l'environnement... Ce qu'on leur demande! Alors n'hésitez pas à aller jeter un oeil sur ce site!
(et signer, si le coeur vous en dit)


Avaaz a également mis une pétition en ligne, pour faire savoir à nos dirigeants européens que nous voulons des actions et un leadership fort pour le climat !

Et, dans la même veine, cette vidéo de Greenpeace, découverte chez Grégoire:
 
Repost 0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 06:47
Mon beau sapin!!
Une chouette idée :
Repost 0
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 06:04

Disons qu'en le lisant je me suis sentie bondir, bouillir!! Il est présenté en 3 images, là :



"Nous voilà donc esclaves de notre progéniture, inconscientes et  manipulées, cet article au ton péremptoire et agressif émane pourtant d'un journal qui se veut de contre pouvoir et bien renseigné... " comme le dit F.H., qui a fait passer l'info sur le groupe de discussion "Naître chez soi".

Ce que je comprends, c'est qu'on fait croire que les choix écologiques et respectueux faits par les mères maternantes ont été uniquement décidés sous la pression des associations (OMS, LLL, ...) qui veulent favoriser le bien-être et le développement de l'enfant. Alors que, selon moi, il y a beaucoup à chercher du côté des industries qui mettent n'importe quoi dans les produits (aliments, produits de soin et cosmétiques, lait en poudre, plastiques des biberons, etc.) au lieu de respecter les consommateurs/trices!
Dire que les femmes préfèrent vivre à la maison en super-woman écolo, au lieu d'aller à leur boulot, c'est un peu peu! Pourquoi ne pas dire qu'en Suède, ou à Québec, il y a 1 AN de congé de maternité? Voilà qui est une réaction saine des "dirigeants" : puisque le bien-être et la santé des jeunes citoyens dépend fortement des soins que leur mère peut leur donner, ils ont décidé de rendre possible la présence de la mère auprès de son jeune enfant! Au lieu d'attaquer et de condamner cette jeune mère pour son désir de rester avec son bébé et son refus de "travailler"!!!

En passant, un petit encadré indique qu'il est TRES dangereux de faire ses cosmétiques soi-même, se basant sur le fait que les conservateurs des produits industrialisés sont tellement indispensable dans notre société car nos mains sont les premiers vecteurs des méchants-méchants microbes qui ont apporté tant de maladies durant les siècles passés!! Pffff!! Les amis, je pense qu'il va nous falloir nous couper nos mains, car on les utilise beaucoup trop, c'est hyper-dangereux!! Et en plus, on ose toucher nos bébés avec!! Je pense qu'on va finir en prison!
Je ne sais pas s'ils se rendent compte à quel point ils sont ridicules! On le sait que nos produits se conservent en général moins bien, on les met au frigo s'il le faut, on en fait de moins grandes quantités s'il le faut. Mais en faisant nos cosmétiques nous-mêmes, on se RESPONSABILISE, on se renseigne, on ne fait pas n'importe quoi. Et on ne laisse pas à d'autres le soin de faire ça pour nous, sachant qu'ils nous empoisonnent allègrement avec leurs parabènes et autres cochonneries! Seulement, ça ne rapporte qu'à la personne qui tient la droguerie du coin et non plus aux multinationales des cosmétiques, donc ça leur pose un gros souci, toutes ces femmes qui "retournent à la nature"!! C'est pourquoi ils ont un beau slogan bien frappant, à la fin de leur article : "à cogiter avant de se laisser tenter par des recettes de grand-mère"... Moi, j'adore ma grand-mère, même si elle n'a jamais fait ses cosmétiques!

Balayer de la main des phrases aussi importantes que : "Les conséquences majeures du non-maternage se retrouvent tout au long de la vie avec des relations parents-enfants difficiles, une forte croissance du recours au soutien psychologique, l'augmentation des dépressions, des suicides et des comportements toxicomaniaques des adolescents et, plus généralement, l'accroissement de la violence de la société, dont les racines sont à chercher dans un développement bancal de la capacité d'aimer de nos enfants" (ce qui est la ligne principale du livre de Michel Odent : "Lamour scientifié")... Je n'arrive pas à y croire! Au lieu de remettre en cause ce qui fait qu'on en est arrivé là, non, ils disent en substance que "avec ce genre d'arguments, c'est bien obligée que la femme retourne sur le chemin de la maison et non plus du travail"!!!! Bouh!! Comment est-ce possible d'être aussi borné??

S'en suit un laïus comme quoi dans les maternités, l'allaitement est devenu la doxa (j'ai dû aller dans Wikipédia, je ne savais pas ce que c'était : "c'est l'ensemble - plus ou moins homogène - d'opinions confuses, de préjugés populaires, de présuppositions généralement admises et évaluées positivement ou négativement, sur lesquelles se fonde toute forme de communication."), et que les femmes qui désirent ne pas allaiter sont maltraitées psychologiquement! Les pauvres, il paraîtrait qu'une (horrible et méchante) sage-femme aurait osé un : "Réfléchissez bien, quand on fait un enfant, c'est pour la vie. Le jour où vous reviendrez de votre carriérisme, il sera trop tard" à une maman de profession libérale, qui n'avait sans doute pas vraiment le choix de ne pas allaiter, vu le peu de congé de maternité (correctement rémunéré, s'entend) qui lui soit offert par la société! C'est tellement évident que cette femme n'a pas d'autre choix que de "faire l'impasse sur l'allaitement"!!! Mais de là à dire que ce sont ces horribles instances que sont l'OMS, la société française de pédiatrie et le Programme national nutrition-santé, qui osent mettrent la pression sur les femmes!! ...

Voici ce que je leur ai écrit :  J'ai été outrée en lisant cet article. De bout en bout.

Le but de l'article est de nous faire peur, nous faire croire qu'on va perdre notre liberté en faisant le choix de materner. Héééé oui! Vous savez, sans doute, qu'un couple sur 2 divorce au bout de 3 ans de vie commune? Hé bien que feront ces femmes si elles sont dépendantes de leur conjoint?? Comment feront-elles?? Elles ne le quitteront plus, par peur de se retrouver dans le besoin, ou bien elle le quitteront et elles seront dans le besoin! C'est ce que sous-entend l'article. Merci à Elisabeth Badinter, qui a sans doute beaucoup philosophé là-dessus avant de sortir des âneries pareilles! Elle conclut par "La liberté ne se négocie pas!" Et sous-entend donc que si on devient une mère maternante, préférant le bien-être de son enfant à celui de son patron, on en devient une prisonnière en puissance. Or celles qui font ce choix, je pense qu'on en connaît toutes au moins une, elles parlent justement du fait de se sentir libérée par rapport à la vie "métro-boulot-dodo" qu'on a dans la monde du travail! Et je ne comprend pas sa vision de la liberté, si c'est d'être soumis à travailler gentillement et à acheter bien gentillement les produits que veulent bien gentillement nous fabriquer les sacro-saintes entreprises de l'agro-alimentaires, pour bien vite alourdir leur porte-monnaie!? Franchement, cette liberté-là, gardez-la donc!

Ho, pourquoi donc l'article n'a-t-il pas été écrit par une personne avec un peu de vision, qui aurait parlé de ce qui pouvait être fait pour que les femmes puissent avoir le choix de vivre leur maternité, leur maternage (surtout celui de leur enfant, plutôt que le leur), s'impliquer dans l'éducation de leur enfant, TOUT COMME LE PERE, tout en gardant une vie professionnelle épanouissante! Je n'ai pas de baguette magique, ni de boule de cristal,  pour savoir ce qui seraitune bonne solution. J'imagine qu'il y en a diverses qu'il faut proposer car une seule ne conviendrait pas à tous. Mais je sais que des parents épanouis sont aussi des "professionnels" épanouis. Si on leur coupe les ailes d'un côté, comment ne pas s'étonner qu'ils soient bancal dans leur profession aussi? Ou bien qu'ils voient leur santé dépérir, petit à petit, sans même (souvent) voir le lien!

Je ne comprends pas qu'un tel article, bâclé et montrant du doigts des personnes qui font leur part (l'histoire du colibri, cherchez sur le net si vous ne la connaissez pas), aussi pro-capitaliste et anti-humain, puisse paraître de nos jours dans un magasine féminin.

Par cet article, on dirait que vous voulez conforter toutes celles qui ne peuvent donner de leur temps à leur enfant à cause de leur profession, toutes celles qui ne peuvent allaiter pas à cause de leur profession, toutes celles qui en sont malheureuse, vous les confortez dans leur choix : ce sont elles qui ont raison car leurs professions sont plus importantes que leurs enfants. Hé oui, c'est bien ce que nous demandent nos patrons (et toute la société libérale actuelle). Qu'on les respecte plus eux que nos enfants. Et puis on se demande pourquoi nous consommons autant d'antidépresseurs, de tranquilisants, de somnifères... Mais c'est parce que nous aussi, nous sommes ces enfants-là, qui ont été moins respecté que le dernier des patrons venu. Oui, notre génération est globalement issue de celle qui respecte bien gentillement la société libérale et qui craint tellement de perdre son emploi qu'elle ferait tout pour le garder, même ne pas respecter les besoins de ses bébés pour être plus présent dans sa profession et ne pas risquer d'être licenciée. Bon. Maintenant que certains (grâce, entre-autre, au livre de Michel Odent : l'Amour scientifié), se sont rendus compte de cela, ils tentent de changer de direction, de tourner le gouvernail. Il s'agit de prendre ses responsabilités au lieu de laisser "la société" penser à notre place, s'occuper de nos enfants à notre place, prendre soin de notre santé à notre place : on a bien vu où ça nous mène (toxicomanie des jeunes, scandales alimentaires et dans le domaine de la santé, du sang contaminé etc).


J'imaginais qu'un magasine de votre qualité présentait des idées novatrices et non passéistes et si peu innovantes!


En espérant voir changer votre ligne éditoriale, veuillez recevoir mes salutations,

Gayanée



Vos réactions (si possibles polies et argumentées ;-)) a envoyer à  lecteurs@journal- marianne. com


Repost 0
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 14:39
Avez-vous voté sur www.worstlobby.eu, comme le propose Raffa?

Moi oui, j'ai voté pour (ou plutôt "contre") :

Pire Lobyying:
The Agrofuels Lobby = Le lobby des agrocarburants - Sélectionné pour ses campagnes trompeuses faisant l’éloge des vertus écologiques des agrocarburants.


Pire conflit d'intérêts :
Klaus-Heiner Lehne, Member of the European Parliament = Klaus-Heiner Lehne, Député européen – Sélectionné pour sa double casquette de député européen et d’avocat pour les questions de concurrence et de réglementation, et pour avoir utilisé son statut de député européen pour permettre à des avocats de s’adonner à du lobbying dissimulé.

Vous avez jusqu’au 30 novembre pour voter!


Repost 0
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 05:46
Voilà le titre d'un article paru chez l'Ecolo du Jour, que je vous invite à aller lire, car il traduit fort bien ma pensée sur le sujet et il le dit tellement bien...
Repost 0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 12:53




Aujourd'hui, c'est la 
journée mondiale d'action contre la dette illégitime, les Institutions Financières Internationales et le changement climatique.

... pour en savoir plus, allez lire le dernier article de Raffa : http://raffa.grandmenage.info/
Repost 0
20 septembre 2008 6 20 /09 /septembre /2008 14:33

Cet appel expire le 30/09/2008

Présentation :

Quand il s’agit de rendre le monde plus vert, les femmes sont particulièrement militantes. En témoigne d’ailleurs l’effervescence de la préoccupation environnementale dans la presse féminine au cours de la dernière année. La Fondation Yves Rocher, fidèle à la tradition, veut connaître les éco-citoyennes qui agissent pour l’environnement afin de leur rendre hommage dans le cadre du Concours Terre de Femmes et ainsi leur donner la visibilité qu’elles méritent.

L’appel est donc lancé! Aidez-nous à trouver des femmes qui se dévouent pour l’environnement afin de célébrer leurs actions exemplaires qui inspireront assurément d’autres femmes à agir pour la planète. Les formulaires de candidature au Concours Terre de Femmes peuvent être téléchargés sur le site de la Fondation Yves Rocher au www.yves-rocher-fondation.org et la date limite pour l’envoi des candidatures est le 30 septembre 2008 au «Concours Terre de Femmes», 2199 boul. Fernand-Lafontaine, Longueuil, Québec, J4G 2V7.

La gagnante du premier prix recevra 5,000euros, la deuxième 3,000euros et la troisième 2,000euros pour financer leurs projets respectifs. De plus, la gagnante du premier prix canadien se rendra à la cérémonie internationale de Terre de Femmes à Paris à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme et courra la chance de gagner un prix additionnel d’une valeur de 10,000euros.

A propos du Concours Terre de Femmes

Le Concours Terre de Femmes a été créé par la Fondation Yves Rocher en 2001 pour encourager les femmes qui s’efforcent de faire de notre monde un lieu plus vert grâce à leurs projets exemplaires. Ce concours est actuellement présent dans une dizaine de pays dans le but de créer une compétition mondiale reconnaissant les efforts de conservation des femmes à travers le monde. Depuis 7 ans, 165 prix ont été décernés à des femmes qui ont fait preuve d’initiatives incroyables dans plus de 50 pays sur les 5 continents!
Repost 0