Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 06:00

Anne, des éditions Soliflor, présente 'Le Grand Ménage' de Raffa dans l'émission "Sans Chichis" :

 


 
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 06:37
Nom Latin: Lawsonia inermis

Nom Vernaculaire: Henné Arabe

Famille: Lythracées

Description:
Lawsonia inermis est un petit arbuste épineux principalement localisé dans les régions du sous-continent indien, de l'Azerbaïdjan, de l'Iran, de l'Egypte et du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc) mais aussi du Sénégal et du Mali.
Si la plante cultivée est de taille basse car elle est fréquemment coupée le henné est en fait un petit arbuste au tronc gris-brun, aux branches anguleuses, les vieilles branches devenant épineuses.
Les feuilles opposées ovales sont vert foncé, glabres, de forme oblongue ou elliptique pointue aux deux extrémités.
Les fleurs parfumées sont réunies en long panicules, elles sont blanches à quatre pétales froissés et à quatre sépales persistant autour du fruit globuleux. On extrait de ses petites fleurs un parfum très apprécié.

Le henné est cultivé pour ses feuilles contenant un colorant rouge-orangé. Les feuilles séchées sont réduites en poudre et utilisées pour faire des dessins sur le corps (mains, pieds), pour teindre et traiter les cheveux. Elles ont également un usage médicinal.C'est sans doute l'un des remèdes traditionnels les plus populaires au Maroc, où il est cultivé dans différentes régions, ainsi qu'en Algérie.
Considéré par les Maghrébins comme une plante médicinale de premier ordre, en raison de ses vertus astringentes, antiseptiques et cicatrisantes, il est employé en cataplasmes contre l'eczéma, les mycoses, les furoncles, les abcès ou panaris, les gerçures, les contusions... ou pour réduire l'inflammation et la douleur des entorses, luxations, fractures...
En usage cosmétique, le henné était employé dès la haute antiquité par les Hébreux (les premiers à l'utiliser en esthétique) et les Egyptiens et aujourd'hui par les Maghrébins pour les soins capillaires, ainsi que des ongles, des pieds et des mains. Il aurait aussi une action antipelliculaire et antiséborrhéique.
Enfin, les tatouages au henné passent pour être prophylactiques et sont, à ce titre, largement recommandés par les praticiens en période d'épidémie.
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 06:43
Le 18 septembre 2008, lors d'une conférence de presse à l'initiative du C2DS*, des responsables d'établissements de santé, toxicologues et médecins, dont le Pr Belpomme, président de l'ARTAC, dénonçaient la possible toxicité des produits cosmétiques pour bébés offerts aux jeunes mamans dans les maternités.  La majorité de ces produits contient en effet des substances toxiques, notamment des perturbateurs endocriniens, telles que les parabènes (conservateurs), les PEG (Poly Ethylène Glycols), le phénoxyéthanol, le BHA (terbutylhydroxyanisol), le BHT (terbutylhdroxytoluène) et des phtalates (parfums). La peau est une voie de pénétration majeure pour ces substances toxiques, et les effets induits se font ressentir dans l'organisme à distance du point d'impact cutané et parfois de façon cumulative. C'est d'autant plus vrai dans le cas des jeunes enfants, dont les cellules de la peau sont encore immatures.

 
Le 25 novembre 2008, la Ministre de la santé Mme Roselyne Bachelot en tirait les conséquences, annonçant trois mesures phares : 

. D'une part, l'Afssaps** va réévaluer le risque des cosmétiques pendant la grossesse et chez le jeune enfant, notamment ceux distribués dans les maternités. 

. D'autre part, une campagne d'information à destination des femmes enceintes et des professionnels de santé va être lancée par l'INPES*** sur les risques potentiels liés à l'utilisation pendant la grossesse de certaines substances chimiques. 

. Enfin, la Ministre souhaite faire étudier la possibilité d'apposer, sur les produits reprotoxiques, un logo indiquant qu'ils ne sont pas recommandés aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

Déjà en 2006, le Mémorandum de l'Appel de Paris avait demandé la  mise en place de procédures d'autorisation de mise sur le marché (AMM) des cosmétiques sur le modèle de celle appliquée aux médicaments. Cette revendication avait également été portée par la Plate-forme nationale du corps médical pour le Grenelle de l'environnement. En attendant la réalisation des mesures annoncées par la Ministre, le Pr Belpomme recommande des précautions individuelles qui relèvent du bon sens : « Les femmes enceintes et allaitantes ne doivent utiliser que le minimum de produits cosmétiques, pour elles-mêmes ou pour leurs bébés. Même de très faibles doses de substances toxiques peuvent avoir des effets délétères importants à ces périodes clés que sont la vie fœtale et la petite enfance ».

Au delà de cette indispensable information du public et de l'imposition de logo, l'ARTAC demande l'interdiction pure et simple des substances potentiellement dangereuses dans les produits directement destinés aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

 

*C2DS : Comité de Développement Durable en Santé
**Afssaps : Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé
***INPES : Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

Source : Newsletter Appel de Paris n°27
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 05:55
Extrait d'un mail à une amie :

Est-ce que je t'ai déjà parlé de ma récente passion pour les produits "maison" : j'ai déjà fait des crèmes pour les mains, des baumes pour les lèvres, des savons et je trouve ça super-chouette à faire!
Seulement, j'utilise tellement peu de ce genre de produits (mon côté 'nature', sans doute), que je ne risque pas de les écouler de si tôt, ni d'en refaire, puisque j'attends d'en avoir besoin pour en refaire... Bref, j'ai des savons pour 2 ans, vu l'allure à laquelle je les use! hihi Et les crèmes, souvent je les refile à ma maman, car sinon elles restent dans une armoire!
Moi, ce que j'aimerais bien, c'est qu'une personne me dise : "j'aimerais tel type de produit. J'ai tel type de peau. J'aime tel genre d'odeur." et alors, libre à moi de "créer" une crème/un baume/un savon en fonction de la demande et de ces informations-là! Et ensuite, la personne testerait et me dirait si cela lui convient, ou non, ce qu'il y a à améliorer, etc... ça me paraît passionnant!

Mais pour le moment, je suis débordée au boulot et je manque d'énergie pour entreprendre d'autres choses, les soirs, les WE.
Enfin, si quelqu'un me passait une "commande", ça me motiverait certainement!
PapoteOmbrelle.jpg
D'ailleurs, j'en profite pour faire passer le message ici aussi : si vous aimeriez vous faire chouchouter par un produit personnalisé, prenez contact avec moi, on discutera des modalités à deux!
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 07:00
[toute ressemblance avec un message publicitaire ayant existé et très nul, est indépendant de ma volonté... 'scusez-moi, c'est mon inconscient collectif!...]


La voiciiiii, cette splendeur :

- Ses jolies feuilles :stevia-prod.jpg
steviaFeuilles.jpg
- Ses superbes p'tites fleurettes :stevia-flower.gif

Steviasflower.jpg
- Ses graines légères [qu'on aurait envie de souffler dessus pour voir...] :
stevia-seeds-sidebyside2.jpg

Stevia-Seed.jpg
- Plante entière :
stevia-rebaudiana.jpg

stevia2.jpg
-  Les poudres des feuilles :
steviaPoudreFeuillesS--ch--es.jpg


SteviaPoudre.jpg
Au salon Valériane, je me suis procuré la poudre (50gr) vendue par Guayapi (illustration ci-dessus) mais aussi une plante (3€) même si j'ai un peu peur que le climat belge ne lui convienne pas idéalement. J'ai goûté ses feuilles, c'est un délice...

Les feuilles du bas sont couvertes d'oeufs de mini-insectes volants blanchâtres. Je ne sais pas si la plante en souffre... Je l'ai mise dehors pour que ces insectes s'en aillent. Je lui ai donné du purin d'ortie pour renforcer les propres défenses de la plante (au cas où ces insectes tentent de s'y attaquer, ce que je n'ai pas encore remarqué : pas de dommages visuels).

Hop, je vais me faire une tisane agrémentée avec l'une de ses feuilles pour avoir un goût un p'tit peu sucré.

Mon autre alternative au sucre (je n'en prends vraiment quasi jamais en tisane), quand ce n'est pas du miel (j'en prends rarement en tisane mais parfois), c'est la réglisse : deux ou trois petits fragements de racine dans la tisane et, ni vu ni connu, ça a un bon goût sucré... mmmmmh!!

Pour revenir à ma jolie plante, son petit nom latin est Stevia rebaudiana. Comme le Japon a interdit tous les édulcorants synthétiques, ce sont les stéviosides qui sont utilisés dans leur pays. Ils ont le goût du sucre sans être nocifs pour la santé (comme les édulcorants synthétiques) et sans contenir de CA-LO-RIES (mais ça, on s'en fout!). La stévia est donc cultivée, pour faire de la poudre de ses feuilles, pour exporter ses graines ou bien pour produire ces stéviosides.stevia-lands.jpg

steavia-champspeople.JPG

Ses feuilles (et donc la poudre) sont 15 à 40 fois plus sucrées que du sucre. Certains conseillent de la diluer dans un liquide avant utilisation dans une recette. Les stéviosides le sont encore bien plus : 100 à 300 fois plus sucré que le sucrose. Il faut donc avoir la main légère!

Les avantages principaux de la stévia sont :
• la stévia est un produit tout à fait naturel donc non synthétique
• le stévioside (l’édulcorant) ne contient aucune calorie
• les feuilles peuvent être utilisées dans leur état naturel
• grâce à leur énorme pouvoir de sucrer les aliments, on a besoin que d’une petite quantité de produit
• la plante n’est absolument pas toxique
• non seulement les feuilles mais aussi l’extrait de stévioside peuvent être chauffées
• la stévia n’a pas d’arrière-goût ou d’aigreur si elle est dosée correctement
• elle supporte une chaleur jusqu’à 200°c
• elle n’est pas fermentescible
• elle renforce le goût des aliments
• la stévia a été testée cliniquement et n’entraîne aucun effet néfaste pour la santé même en cas d’utilisation prolongée
• c’est l’édulcorant idéal pour les enfants car il ne cause pas d’effet de dépendance

On utilise la stévia dans les cas suivants: comme édulcorant pour remplacer le sucre conventionnel, dans les boissons non alcoolisées ou fruitées, dans les biscuits, dans les conserves, dans les produits à base de tabac, dans les sucreries, dans les confitures, dans les yaourts, dans les chewing-gums, dans les sorbets… [Source]



Pour plus d'infos, n'hésitez pas à visiter les sites suivants :
- l'article de Nana_cuisine sur la stévia,
- l'article de Lilibellule sur la (le?) stévia,
- l'article sur le site d'onPeutLeFaire sur la stévia,
- le site de
la maison du stévia, qui ne sont pas les seuls à en vendre, renseignez-vous autour de chez vous,
- le site de EUSTAS : l'association européenne de la stévia (en anglais),
- le site de l'ESC : european stevia center (en anglais), avec une FAQ détaillée sur la plante ou sur les stéviosides,

- l'article en français présent sur le site de l'université de Louvain (KUL, Leuven) sur la stévia (édité par l'ESC),
- l'article de Wikipédia,
- ...

Pour l'utiliser en cuisine, faites fonctionner votre imagination... S'il vous faut des recettes, vous en trouverez ici :
- des recettes en néerlandais chez Stepa.be,
- des recettes à base de stévia sur un site de recettes à base d'herbes et tout l'aspect utilitaire des herbacées,
- des recettes données dans un article intéressant sur la stévia et qui donne un lien vers un article décrivant les dangers de l'asparthame.
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 07:07
IM007846.JPGCeuillez de jolies fleurs de millepertuis à la fin d'une belle journée ensoleillée...IM007847.JPGAjoutez-y de la bonne huile pour la peau (olive, noisette ou autre, selon le type de peau et ce que vous en ferez) et laissez au soleil jusqu'à ce que l'huile ait pris une belle couleur rougeâtre (photo à venir...). Cette huile est un must pour soigner les brûlures de la peau (ou aussi les coups de soeil)!IM007848.JPG
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 07:18
Tadaaaam!!!!IM007786a.JPGAvec, dans l'ordre d'appartition, de gauche à droite : ceux issus de la méthode à froid, à chaud au bain-marie et à chaud au four!!

Et en sens inverse pour ne pas faire de jaloux! :
IM007805.JPGJe ne les ai pas encore utilisés, je les laisse encore un peu durcir

Mes impressions, réactions :

- celui issu de la méthode à chaud, au four :
IM007804.JPGIM007797.JPGIM007790.JPGCouleur beurk!! aspect beurk, consistance grumeleuse...

Bref, je n'ai pas le four qu'il faut : il n'y a pas un thermostat correct, c'est avec un thermomètre de four (un truc rond) que je surveille la température... et j'ai sans doute mal surveillé et la température était plus souvent autour de 100-120°C que de 80°C!!

- celui issu de la méthode à chaud, au bain-marie :IM007798.JPGIM007792.JPGIM007803.JPGIl sent bon le karité, il a une couleur agréable, juste la consistance un peu grumeleuse, à voir si ça reste à l'utilisation.

- celui issu de la méthode à froid :IM007801.JPGIM007793.JPGIM007800.JPGIl sent bon le karité, il a une belle couleur, un aspect ultra-lisse (par rapport aux 2 autres) mais est encore un peu mou.


Et quelques photos comparative, deux par deux :
- à froid / bain marie :

IM007787.JPGIM007788.JPG

- bain marie / au four :
IM007789.JPGIM007795.JPG
Voilàààà!!
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 18:20
IM007813.JPGMacérat de ...
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 18:50

anti_bug1°) me procurer le matériel adéquat : gants de protection des mains (là, j’ai pris ceux que j’utilise au boulot, ils sont tout fins ce qui est pratique car on sent bien les objets que l’on tient en main), masque de protection de la bouche/nez, soude caustique (NaOH), bol en pyrex, mixer (je ne voulais pas utiliser celui que j’ai pour la nourriture), balance de précision (au gramme près), un thermomètre de cuisine.

 

2°) décider la recette que j’allais faire et calculer la quantité de soude et d’eau, grâce au calculateur qui se trouve sur le site MMS.

 

Recette : j’ai envie d’un savon « basique » que je pourrais utiliser en refonte ou également diluer pour en faire du savon liquide. Je n’ai pas envie de mettre des huiles précieuses en contact avec la soude, donc un savon à l’huile d’olive me paraît idéal. Je me renseigne sur les propriétés de l’huile d’olive dans les savons et je vois : les savons ne sont pas très durs et ils ne moussent pas beaucoup. Pour palier à cela, je décide d’ajouter un tout petit peu de beurre de karité (reçu de Hind) pour durcir le savon et un peu de miel pour l’effet moussant. Je voudrais les ajouter à la trace pour éviter leur dénaturation par la soude.

 

Je ne pense pas faire de grandes quantités. Je voudrais utiliser des moules « gratos » : les briques de lait ! Alors je me dis qu’environ 350g d’HV olive devrait être suffisant pour un premier essai.

 

Au plus je me renseigne, au plus je me rend compte qu’il y a différentes façons (3 principalement) de faire ses savons et j’aimerais vraiment bien connaître les différences entre ces méthodes (dans la pratique et dans leurs résultats), alors je décide de faire 3x les quantités, pour tenter les 3 méthodes avec la même recette de base… 3x350 : 1050g, je décide de faire 1000g d’HV en tout.

 

Je vais donc dans le calculateur, je lui dis que je voudrais parler en « grammes », que j’utilise du NaOH et 1.000 g d’HV olive. Ce à quoi il me répond qu’il me faudra entre 250 et 375 g d’eau pour diluer entre 135,45 et 121,91 g de NaOH, selon le sur-graissage que je désire. Comme j’ai décidé d’ajouter du karité à la trace, il ne faut pas que je sur-graisse trop le savon, alors je décide de sur-graisser à 1%, ce qui me donne une quantité de NaOH de 134,10g.

 

3°) La veille du jour « S » (savonesque), au soir, je prépare ma solution de NaOH : Je mets mes vieux vêtements, mes gants et mon masque. Je pèse l’eau (j’ai pris 310g, la moyenne entre 250 et 375), je pèse le NaOH. Je vais dehors avec mes 2 pots. Je les dispose sur un grand carton, qui est là pour absorber un éventuel débordement mais je fais très attention. Je verse un tout petit peu de NaOH dans l’eau et je mélange lentement pour l’y dissoudre (avec une cuillère en plastique). Je recommence plusieurs fois jusqu’à ce que tout le NaOH y soit. Cela chauffe et de la vapeur en sort, heureusement le vent ne me la jette pas au visage, elle est agressive pour les voies respiratoires !

 

Je place ensuite le pot (il a une anse et cela facilite grandement sa manipulation !!) et son carton dans ma douche (j’aurais pu laisser la fenêtre de la salle de bain ouverte mais cela avait arrêté de faire de la vapeur) et je laisse le tout refroidir jusqu’au lendemain.

 

4°) Le jour « S », je prépare le plan de travail : j’y mets du papier journal. Je prépare les 3 moules : briques de lait dont je découpe l’une des grandes faces et dont je bouche soigneusement l’ouverture du bec verseur en collant un morceau de la face que je viens de découper ! Je prépare mes contenants, la glacière et ses essuies de bain, le bain-marie et le four (80°C, on y est vite, pas de précipitation).

 

Je pèse l’huile d’olive (1 kg d’huile, c’est plus qu’1 litre d’huile… j’y avais pas pensé et j’ai failli me faire avoir, moi qui croyais n’y mettre qu’une bouteille, j’ai dû en entamer une seconde) et je la mets au bain-marie pour l’amener à la bonne température. De l’autre côté, je mets le pot avec le NaOH dans un peu d’eau chaude pour ne pas qu’elle soit trop froide lors du mélange (toujours dans la douche, je préfère ne pas avoir ce pot près de moi tant que je m’agite dans la cuisine).

 

Quand l’huile d’olive est à bonne température, je vais chercher le pot avec la solution de NaOH et je la verse tout doucement dans l’huile, en mélangeant (au mixeur) et en faisant bien attention à garder la tête du mixer bien dans le fond du contenant pour éviter les éclaboussures), l’huile devient opaque, ça durcit légèrement. Je continue de mélanger au mixeur encore quelques seconde, puis je mélange à la main (cuillère en plastique) pour laisser refroidir le moteur du mixeur durant 2 minutes. Quand je recommence à mixer, la consistance se rapproche de la trace, je jubile ! J’ai encore mélanger quelques minutes pour qu’elle soit bien nette (je n’étais pas pressée).

 

J’ai mis 1/3 de cette quantité dans un autre pot, laissé au bain-marie.

 

Dans les 2/3 restants, j’ai ajouté le karité (50g) et le miel (40g). Puis j’ai mis ½ de ce mélange dans un moule, avec du papier « à cuisson » au-dessus du savon, au four à 80°C et l’autre dans un moule, avec un plastique « de congélation » au-dessus du savon, dans la glacière, entouré d’essuies de bain. Par la suite, je n’ai plus dû m’occuper du tout de celui dans la glacière, je gardais un œil sur celui dans le four, en réglant la température du four de 5 minutes en 5 minutes (c’est un four épique !).

 

J’ai mélangé à la main ce qui était au bain-marie, mélangé, mélangé… (avec un œil sur le four)… Puis j’ai voulu utiliser le mixeur, alors j’ai sorti le bol du bain-marie et je l’ai mis dans un très grand bol qui contenait de l’eau bouillante. Là, la consistance était déjà trop épaisse pour utiliser le mixeur, j’ai donc continué à la main. Mais j’ai aussi remarqué qu’au contact de cette eau très chaude la pâte atteignait la texture « purée de pomme de terre » !! En fait, je me suis rendu compte que mon bain-marie ne chauffait pas assez fort, voilà pourquoi je n’ai atteint cette texture que dans le très grand bol d’eau bouillante. J’ai remis le bol au bain-marie (que j’ai réglé plus fort) et j’ai encore laissé le tout chauffer… en mélangeant régulièrement (à la main donc) et en gardant toujours un œil sur le four.

 

Dans le four, la pâte de savon a commencé à « lever »… j’ai eu un peu peur que cela déborde ! alors j’ai diminuer la température, bien m’en a pris car il est redescendu ! Ensuite, j’ai joué avec la température, de manière à éviter que le savon ne déborde (entre 60°C et 90°C à peu près), et cela durant les 2 heures de cuisson. Ensuite, j’ai éteint le four et le moule est resté dedans jusqu’au lendemain.

 

Dans le bain-marie, quand la consistance a enfin été celle que je pensait bonne (purée de pomme de terre dans tout le « pâton »), j’ai ajouté le karité (25g) et le miel (20g), puis j’ai bien mélangé (alors que la consistance était déjà bien lourde), et j’ai mis en moule très vite car cela devenait vite dur ! J’ai mis la face de la brique que j’avais découpée sur le savon, en essayant d’égaliser la surface mais c’était pas facile, c’est resté inégal. J’ai mis à refroidir à température de la pièce._fck

Eosine, sans APN, je ne peux pas faire mieux, comme descriptif... te lanceras-tu?

S'il reste des questions, n'hésitez surtout pas à me les poser,
je tenterai d'y répondre de mon mieux.
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 16:08
Youhouuu! ils sont faits! ils sèchent!!

Bon, la trace n'a pas été très longue à venir, j'avais fait mon mélange de soude la veille et j'ai réchauffé légèrement les 2 phases avant de les mélanger.

Maintenant, le savon à froid est dans la glacière, le savon fait au bain-marie refroidit à son aise et le savon fait au four est toujours dans la four, il refroidit tout-tout lentement!

J'avais très envie de pouvoir comparer les textures que donnent ces 3 méthodes et de vérifier s'il y a une réelle différence entre l'insertion du karité+miel à la trace (à froid et au four) ou après totale saponification (au bain-marie), voir si cela vaut la peine de se colletiner une texture moins agréable en clair.
Puisque j'ai fait exactement la même recette pour les 3 méthodes, je devrais pouvoir comparer les résultats de manière optimale.


Je vous en dirai plus quand j'aurai comparé les 3 (dans un peu plus d'un mois).
savon-alep.jpg
Je n'ai pas su prendre de photos puisque mon APN est fichu... (j'aurais bien fait un "pas-à-pas", sinon). L'image ci-dessus, ce sont des savons d'Alep, issus du site Aroma-zone.

Mais tout s'est bien passé et je suis sur un petit nuage!
Repost 0
Published by Gayanée - dans Cosméto-maison
commenter cet article