Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 06:12
"La phase de désespérance : une étape physiologique" par Carine Phung, un article paru sur Terre de Femmes.


Bien des mamans ont eu l’impression subite d’être en train de mourir ou bien la peur de ne jamais y arriver, juste avant la délivrance de leur enfant. Cette courte phase, nommée phase de désespérance, doit plutôt être vue comme un bon présage et non comme un prétexte pour
infliger à la future maman une péridurale qui, de toute façon, ne lui sera d’aucune utilité !

Juste avant la sortie du bébé, la femme éprouve souvent une très grande angoisse, et parfois même une peur panique de mourir. À ce moment-là, il ne sert à rien de proposer des interventions médicales (péridurale, forceps), ni même de chercher à raisonner la future maman. Cette phase se résoudra de toute façon d’elle-même, par la naissance du bébé. Mais comment expliquer cette phase ?

UNE PEUR TRANSITOIRELa phase de désespérance : une étape physiologique par Carine Phung
Dans son article sur Le réflexe d’éjection du foetus1, Michel Odent explique que ce réflexe peut être précédé d’une peur soudaine et éphémère exprimée de façon irrationnelle (“Laissez-moi mourir”, etc.) : “La pire des attitudes serait alors de rassurer avec des mots2. Cette peur transitoire est avant tout un symptôme. Elle traduit une intense sécrétion hormonale, et en particulier une décharge d’adrénaline.  Elle est vite suivie par une série de
contractions irrésistibles. La parturiente donne alors l’impression d’être pleine d’énergie, avec le besoin soudain d’agripper quelque chose et aussi de se verticaliser.”

L’ADRÉNALINE AURAIT SA RAISON D’ÊTRE EN FIN DE TRAVAIL
Voilà qui peut sembler contradictoire avec le discours habituel de cet auteur, qui incite généralement à accompagner la parturiente de manière à lui éviter toute décharge d’adrénaline. En effet, cette hormone est sensée bloquer la libération d’ocytocine et donc gêner, voire même empêcher le bon déroulement de l’accouchement. Michel Odent nous donne donc quelque précisions supplémentaires : “Dans les conditions physiologiques optimales, il y a une libération
explosive de catécholamines (hormones de la famille de l’adrénaline)3 durant les dernières contractions. En réalité, chez l’être humain, les hormones de la famille d'adrénaline ont des effets complexes pendant les minutes entourant la naissance. 
Dans l’uterus, il y a deux sortes de cellules sensibles à l’adrénaline. Quand les bêta récepteurs sont impliqués, les hormones de la famille de l’adrénaline
ont tendance à retenir ou entraver l’activité du muscle utérin. Au contraire, uand les alpha récepteurs sont impliqués, il se produit l’inverse. Cela semble
être le cas quand les catécholamines impliquées sont les noradrénalines. C’est de cette façon que l’on peut expliquer comment des hormones de la famille de
l’adrénaline peuvent aussi jouer un rôle passager dans le processus d’éjection du foetus. C’est aussi ce qui explique que, durant les années 1970, alors que j’exerçais à l’hôpital de Pithiviers, nous avions remarqué que le travail arrêtait de progresser lorsque la mère restait immergée dans l’eau chaude et que, spontanément, les femmes avaient tendance à sortir du bain à ce moment-là. En effet, le froid entraîne la sécrétion d’adrénaline et notre objectif premier avait été de réduire ce niveau d’adrénaline. Aussitôt que les femmes retournaient à une atmosphère plus fraîche, de fortes contractions arrivaient et la délivrance s’ensuivait rapidement. Ainsi nous avons compris que la chair de poule et tout autre symptôme d’une montée d’adrénaline (tel la peur) étaient compatibles avec des contractions fortes et efficaces. La peur a donc son rôle à jouer dans le processus de déclenchement de la naissance. Ces phénomènes
présentent d’indéniables avantages en terme d’évolution. En effet, une fois le point de non retour franchi, il est intéressant de pouvoir donner naissance
aussi rapidement que possible en cas de menace3.”
La phase de désespérance : une étape physiologique par Carine Phung
ACCOMPAGNER CE PROCESSUS
Que faire alors devant une femme qui crie qu’elle va mourir et/ou qui supplie de lui donner la péridurale ou encore qu’on lui ouvre le ventre ? Bernard Bel,
membre du CIANE4, raconte : “Suzanne de Béarn, sage-femme aujourd’hui décédée, me disait que beaucoup de femmes ont la sensation qu'elles vont mourir, juste avant l'expulsion, et qu'il ne faut surtout pas chercher à les rassurer ! À son avis, à la lumière de son expérience de plus de 2 000 accouchements, il fallait laisser se faire le processus. Les réactions de peur, ou parfois d'une extrême agressivité, sont plutôt "bon signe". Une amie
me racontait qu'elle a commencé par désespérer, certaine que sa dernière heure était venue, puis qu’elle s'est mise en colère et a mordu son compagnon jusqu'au sang...”
Sandra-Laure B., enceinte de son deuxième enfant, nous raconte comment sa réaction a été reçue lors de la naissance de son premier enfant en clinique :
“Alors que j’étais dans ma bulle, je me suis sentie en train de mourir. Tout naturellement, je l'ai dit à Franck, mon compagnon, ce qui a eu l’effet de les paniquer (d’autant plus que la sage-femme lui avait dit que je n’allais jamais tenir le coup), lui et la sage-femme. Du coup, ils m'ont fait une péridurale d'urgence, pour se rendre compte tout de suite après que mon col était dilaté à 9... Je ne me souviens alors pas de grand-chose car la péridurale
m’a fait perdre connaissance. Je me suis évanouie parce que je ne supporte pas les anesthésies et que le médecin n’a pas lu mon dossier avant de me
piquer… Toujours est-il que mon fils est né 15 minutes après la pose de la péridurale.”
Une intervention qui aurait été inutile si la sage-femme avait laissé les choses se faire et avait rassuré le futur papa… C’est pourquoi il faudrait que les
formations des personnes accompagnant la naissance leur permettent d’être informées de cette phase de désespérance, pour pouvoir réagir sereinement.

QUAND L’ACCOMPAGNANTE EST FORMÉE
Chloé R.-C., accompagnante à la naissance au Québec, connaît bien cette phase. Elle raconte : “ce que vous appelez la « phase de désespérance », nous l'appelons la « période de transition » (un peu moins décourageant n'est-ce pas ?).  Effectivement, cette phase survient au maximum 20 minutes avant la venue du réflexe de poussée. C'est le moment le plus intense de l'accouchement, mais le plus court. C'est le moment où l’on peut dire : « Tu a l'impression que ça ne peut pas être pire ? Je te garantis que ça ne le sera pas, tu es arrivée, tu vas bientôt te préparer à pousser... » Le bébé termine sa descente, le col termine sa dilatation.  Habituellement, à ce moment, les respirations profondes n'arrivent plus à détendre et les respirations légères deviennent plus appropriées pour dégager l'utérus en gardant le diaphragme en hauteur. Enfin, c'est le moment de recentrer la mère sur son bébé, pour qu'elle reprenne contact avec les raisons de cette douleur. Souvent elle est aveuglée par ce qui se passe et oublie qu'au bout de ce tunnel viendra au monde son enfant qui travaille présentement aussi fort qu'elle.”
Ce type d'accompagnement serein, par une personne qui connaît bien cette phase, ne peut qu'être une aide précieuse pour la future mère, et appréciée par le
futur père. ■

CARINE PHUNG
Article extrait de Grandir Autrement Numéro 10 - Mars Avril 2008

1 - Traduction de “The second stage as a disruption of the fetus ejection reflex”, Midwifery Today Int Midwife (2000, Autumn).
2 - Ces catécholamines sont également importantes pour le bébé car elles l'aident à supporter les derniers moments du travail, très intenses, et le mettent dans un état d'éveil intense à sa naissance. Le nouveau-né est alors prêt à entrer en contact avec sa mère, et à commencer son chemin vers le sein.
3 - Lire aussi “Fear of death during labour”, Michel Odent, Journal of Reproductive and Infant Psychology (1991; 9: 43-47).
4 - Collectif Interassociatif Autour de la Naissance

Partager cet article

Repost 0
Published by Gayanée - dans Péri-natalité
commenter cet article

commentaires

eo 25/05/2010 18:58



Pour l'avoir vécu c'est vraiment ça et très impressionnant !



Gayanée 07/06/2010 11:07



Je l'ai lu dans beaucoup de témoignages de naissance, je ne peux qu'imaginer ce que c'est.