Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 06:13

Cet article est paru dans une newsletter récente d'


A deux ans, nos bambins prennent un plaisir fou à explorer leur environnement en furetant dans tous les coins et en expérimentant en toute innocence ce qui leur tombe sous la main. Ils sont à la fois débordants d’énergie positive et très fragiles du fait qu’ils sont en plein développement. Dans notre société (post)moderne, nous sommes obligés de regarder cette activité de découverte avec émerveillement mais aussi avec crainte : de nombreuses études montrent en effet que l’exposition précoce des enfants à une multitude de substances dangereuses met en péril leur développement. Chaque bébé (et il y en a plusieurs millions dans le monde) est donc une bonne raison pour bannir de notre environnement ces substances chimiques nocives. Ne pas le faire serait compromettre leur avenir. Ces expositions peuvent en effet être à la base d’allergies multiples et diverses mais aussi de perturbations plus ou moins importantes du système endocrinien.

Les perturbateurs endocriniens

Un perturbateur endocrinien peut être définit comme un agent exogène qui interfère dans l’organisme avec la synthèse, la sécrétion, le transport, la liaison, l’action ou l’élimination d’hormones naturelles responsables du maintien de l’homéostasie, de la reproduction, du développement et des comportements.

Des études récentes montrent que les substances chimiques perturbatrices du système endocrinien sont suspectées de jouer un rôle dans le nombre croissant de cas d’endométrioses, de cancers du sein et des testicules et dans le déclin des quantités de spermatozoïdes ; dans plusieurs pays européens, on estime qu’un homme jeune sur cinq souffre d’infertilité. Ces résultats requièrent qu’une action soit entreprise sans délai pour assurer une meilleure protection face à la menace représentée par ces substances dangereuses.

Trois catégories de substances sont considérées comme étant particulièrement à risque :

- les parabens : ils sont utilisés comme conservateurs dans une large gamme de produits de consommation courante. Quatre parabens sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens par l’Union Européenne : le methylparaben, l’ethylparaben, le butylparaben et le propylparaben.


- les PCBs : si leur utilisation est interdite depuis 1986, on retrouve des PCBs un peu partout dans notre environnement. Ces substances s’accumulent dans la chaine alimentaire, tout particulièrement dans les organismes gras.


- les phtalates : sont des plastifiants du PVC ; ils présentent une large gamme d’effets sur la santé humaine, qui vont de l’innocuité totale à la perturbation du système hormonal. Les phtalates les plus dangereux sont le DEHP, le DBP, le DIPB et le BBP. On en trouve principalement dans les cosmétiques, shampoings, crèmes antirides, parfums, certains jouets, textiles, tapis, mobilier, emballages plastique, intérieur des voitures, matelas pour langer, sols, rideaux de douche et autres produits en PVC...

Des initiatives de sensibilisation

Plusieurs initiatives, qu’elles soient associatives ou publiques, ont été prises dernièrement pour attirer l’attention tant des politiques que du grand public sur cette problématique. La société d’endocrinologie internationale a ainsi lancé une première alerte au mois de juin, en mettant en exergue l’accumulation des preuves des effets néfastes des perturbateurs endocriniens (PE) sur la santé.

L’agence danoise de protection de l’environnement a quant à elle publié deux études : la première analyse l’exposition totale des enfants danois âgés de 2 ans aux PE. Les conclusions indiquent que les principales voies d’exposition des enfants aux PE sont l’air intérieur et l’alimentation. La seconde publication, destinée aux parents, leur recommande des pistes d’actions pour réduire l’exposition des enfants aux substances présentes dans les produits de consommation courante et dangereuses pour leur santé.

Cette brochure recommande 8 pistes d’action :


- assurer un air intérieur sain : nous passons 80 à 90% de notre temps à l’intérieur. Or de nombreux produits, tels les télévisions, les ordinateurs, les divans, tapis, ou autres substances que nous disséminons dans les pièces polluent l’air intérieur de nos maisons. Pour réduire cette pollution, il est nécessaire avant tout de ventiler régulièrement les pièces de vie. Pour des conseils pièce par pièce des produits à privilégier et à bannir de notre intérieur, n’hésitez pas à consulter les sites sante-habitat.be et ecoconso.be

- servir une alimentation variée : les aliments peuvent contenir de faibles quantités de substances chimiques. Elles proviennent de l’environnement, de l’emballage ou du procédé de fabrication. En variant les aliments, on peut réduire les risques d’exposition des jeunes enfants à des quantités trop importantes de substances dangereuses. Lors de la préparation des repas, il est également important de toujours utiliser des produits et ustensiles exempts des substances incriminées. Le logo « du verre et de la fourchette » certifie que les produits remplissent les exigences requises pour les matériaux en contact avec les aliments.

- privilégier les produits de soins labellisés : le « cygne nordique » est un label d’excellence environnementale qui certifie que les produits qui le portent sont exempts de butylparaben et de propylparaben, deux perturbateurs endocriniens. L’Ecolabel européen certifie l’absence de certaines catégories de substances dangereuses. Dans le doute, il suffit de lire la liste des ingrédients du produit.

- acheter des produits de soins sans parfum : les parfums peuvent causer des réactions allergiques. Les savons et shampooing en contenant doivent donc être évités.

- éviter les phtalates les plus dangereux : si les phtalates perturbateurs du système endocrinien sont bannis des jouets, ils demeurent bel et bien présents dans d’autres catégories de produits avec lesquels les enfants sont régulièrement en contact : du rideau de douche au matelas à langer, en passant par les cosmétiques, les sources d’exposition sont multiples. Le quatre phtalates les plus dangereux doivent donc, tant que faire se peut, être évités.

- laver les produits avant leur première utilisation : les nouveaux vêtements, draps de lit et de bains peuvent contenir des substances absorbables par la peau. Il est donc toujours préférable de laver ces objets avant leur première utilisation, avec, bien sûr, un savon porteur du cygne nordique ou de l’écolabel européen.

- éliminer les vieux jouets en plastique souple : les vieux jouets en plastique souple peuvent contenir les 4 phtalates énumérés ci-dessus. Il est donc préférable de ne pas les laisser entre les mains des enfants de moins de trois ans.

- acheter des jouets labellisé CE et sans parfum : l’estampillage « CE » garantit que le jouet est fabriqué dans le respect de la législation européenne. Mais le producteur est seul responsable de cette garantie. Les jouets de type « peinture à doigts » et autres jouets chimiques impliquent une surveillance de l’enfant pendant leur utilisation. Le butylparaben et le propylparaben peuvent être présents dans ces catégories de jouet. Dans le cas des peintures à doigts, ils sont renseignés dans la liste d’ingrédients sous « E216 » et « E217 ».

Quelques conseils à appliquer au quotidien donc, avant que des mesures règlementaires ne soient prises.

Des initiatives politiques ?

L’Europe a entrepris des efforts pour protéger ses citoyens des effets indésirables des substances chimiques. Cependant, les règlementations actuelles sous-estiment les risques et ne permettent pas d’atteindre une protection élevée de l’environnement et de la santé humaine. En effet, elles se concentrent principalement sur les risques d’exposition à une seule substance chimique et ignorent le fait que les gens et l’environnement sont en réalité exposés simultanément à un grand nombre de substances chimiques.

Le Conseil "environnement" du mois de décembre devrait aborder la problématique de cet effet cocktail, particulièrement aigu dans le cas des perturbateurs endocriniens. Les associations de protection de l’environnement ont invité les ministres concernés à soutenir des conclusions fortes lors de cette réunion : les effets cocktail doivent être pris en compte lors de l’évaluation des risques des substances chimiques et la Commission européenne doit analyser rapidement les insuffisances de la législation existante et proposer des solutions pour y remédier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gayanée - dans Péri-natalité
commenter cet article

commentaires