Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 12:18
Hilare, j'étais, lorsque j'ai lu ce petit texte paru sur le site du CIANE, transféré par la Lettre Péri-natalité (le CIANE a démenti ce poisson d'avril en toute fin de journée!) :

Chaque mois, Equilibres, la lettre gratuite d'information électronique de l'INPES, vous apporte des informations pratiques et utiles dans le domaine de la prévention et de l'éducation pour la santé.

http://issuu. com/inpes_ equilibres/ docs/lettreinpes avril2009

+++ Lettre de l'INPES, Equilibres N°48, 1er avril +++
+++ Journée nationale de l'éducation des professionnels de santé +++

L'INPES édite des documents destinés aux patients qui, dans leur vie, ont souvent affaire aux professionnels de santé. Comment leur parler ? Comment tenir compte de ce qu'il sont pour arriver à se faire soigner ? L'enjeu est de taille pour les patients qui, dans le contexte actuel, devront de toute façon consulter moins pour consulter mieux.

Décryptage. Patients, les 7 commandements à retenir pour contribuer à l'éducation de votre professionnel de santé.

1. Dites bonjour à votre professionnel de santé et présentez-vous, lors d'une consultation aussi bien que lors d'une hospitalisation. Les soignants peuvent ressentir de la gêne, voire des traumatismes de degrés variés, lorsqu'ils se rendent compte qu'ils se trompent de personne dans des situations d'examen, de suivi ou d'intervention.

2. En contrepartie, exigez toujours du professionnel de santé qu'il se présente et dise bonjour, même dans le cadre d'une hospitalisation. Certains soignants le prennent mal. Soyez poli, mais ferme. Le maintien d'une courtoisie élémentaire est de votre responsabilité.

3. Informez toujours votre professionnel de santé des raisons de votre visite, des questions et demandes que vous souhaitez partager avec lui. Cela doit se faire dans une idée de dialogue : incitez-le, par des questions simples et bienveillantes, à reformuler ce qu'il comprend de la situation et à exprimer son ressenti. Il est essentiel que le professionnel de santé se sente écouté, informé et respecté.

4. Tout en préservant la liberté de pensée de votre médecin et en veillant à le faire participer à la décision, vous devez mettre une grande conviction à le convaincre que vous êtes la personne concernée en premier lieu par le choix du traitement, que vous avez la capacité de réfléchir et de prendre les décisions qui vous concernent à partir des informations qu'il partage avec vous. Il est recommandé d'obtenir une compréhension et l'adhésion du médecin par une information adaptée et transmise avec tact et humanité.

5. Votre professionnel de santé n'est pas tenu de rester au courant des dernières avancées en matière de diagnostic et de traitement. Il ne connaît pas forcément les recommandations des organismes nationaux tels que l'INPES, l'HAS, l'AFSSAPS, et a très rarement accès aux publications non francophones. Lorsqu'il vous propose une conduite thérapeutique ou des
examens complémentaires, demandez-lui toujours s'il dispose de recommandations nationales ou internationales à ce sujet, et de quelle année elles datent. S'il ne connaît pas l'existence d'organismes susceptibles d'émettre des recommandations, changez de sujet. S'il vous répond que les experts qui rédigent les recommandations sont tous des vendus, approuvez par des grognements.

6. Précipitez-vous sur Internet pour vérifier si la conduite que votre professionnel de santé vous propose est cohérente avec les recommandations des organismes nationaux et internationaux. Si elle ne l'est pas, dites-vous que les experts de ces organismes sont tous des vendus. Imprimez néanmoins les résumés des recommandations et allez nuitamment les glisser sous les essuie-glaces du véhicule de fonction de votre professionnel de santé. Ne les envoyez surtout pas à son cabinet : il ne les lirait jamais.

7. Vous devez prêter attention aux signes de conduites addictives ou aux troubles obsessionnels compulsifs (TOC) de votre professionnel de santé. Un signe d'appel à connaître est la rédaction effrénée d'ordonnances, parfois sans rapport avec les attentes d'écoute et de compréhension que vous, patient, tentez d'exprimer.

Patients, l'accompagnement de vos professionnels de santé est une mission de santé publique qui fait partie de vos responsabilité s. Prenez-la au sérieux!

Edit (3 avril) : La suite de l'histoire :

"
Du bon usage du poisson d'avril :
Cet article est disponible sur http://www.ciane. info/article- 29780366. html


LA LETTRE DE L'INPES SUR L'EDUCATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE ETAIT UN
CANULAR

Le 1er avril 2009 des personnes, professionnels de santé, journalistes et
associations de patients pour la plupart, ont reçu un message électronique qui contenait une fausse lettre d'information, prétendant émaner de l'Institut de prévention et d'éducation pour la santé (INPES), et une présentation du Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE). Le
Ciane, destinataire de ce message, l'a publié sur son blog, trouvant tout à fait pertinentes les questions soulevées par ce canular.

L'INPES ACCUSE LE CIANE (QUI N'Y EST POUR RIEN)


Une personne de l'INPES a joint les responsables du CIANE dans la journée du
premier avril pour leur demander d'une part de retirer ces informations du blog du Ciane (ce qui a été fait) et d'autre part, d'arrêter la diffusion des messages et d'envoyer un démenti et des excuses aux personnes concernées. Le CIANE n'étant pas à l'orgine de la diffusion, il ne peut rien faire. Les auteurs du canular semblent avoir néanmoins eu le bon goût de ne
pas prolonger la farce au delà du premier avril.

D'AUTRES APPLAUDISSENT LE CIANE (QUI N'Y EST POUR RIEN)


Il est à noter que l'INPES n'est pas le seul à avoir cru que le canular
émanait du Ciane. Martin Wincker en a rendu compte dans ces termes :

************ ******

Soignez votre médecin : ça lui fera du bien (et à vous aussi). Un document pirate retranscrit par Martin Winckler. Des inconnus (se réclamant du CIANE sans son accord) ont diffusé, ce 1er Avril, un faux document de l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education à la Santé), rebaptisé pour la circonstance Institut National pour la Prétention de l’Education à la Santé. Il mériterait de n’être pas du tout une farce car tout ce qu’il contient est très sérieux et, pour ma part, j’épouse absolument ce discours.
Le voici, je vous recommande de l’imprimer (le PDF est téléchargeable à la fin du texte) et de le distribuer à tous les médecins.
(http://martinwinckl er.com/article. php3?id_article= 944, Martin Winckler)

************ *******


Dominique Dupagne (
http://www.atoute. org), qui avait justement édité, ce même premier avril, un article-poisson sur le même thème, a rajouté à la fin de son article le texte du poisson du soi-disant-Ciane.

************ ********* *****

Le médecin, le malade et l’éducation thérapeutique. Plaidoyer pour une évolution indispensable à la relation soignant-soigné . Résumé : La médecine actuelle fait face à de grands bouleversements dans l’abord des malades chroniques qui représentent aujourd’hui, et de loin, la majorité des consultations. Des nouvelles pratiques se mettent en place, notamment parce que ces maladies suggèrent nombre de changements de comportements. L’éducation thérapeutique propose des pistes pour l’accompagnement du soin. Avec un patient impliqué, il devient possible de s’allier contre la maladie. L’éducation
thérapeutique développe des compétences psycho-pédagogiques et un vrai partenariat dans une relation qui se veut respectueuse de la personne : une médecine humaniste.(. ..) Dernière minute : Ce même 1er avril, un poisson très proche a été posté, semble-t-il par une association de patients. Ce document prétendait émaner de l’INPES (Institut National d’Education pour la Santé). (http://www.atoute. org/n/article121 .html, Dominique Dupagne)

************ ********* ****


EN 2008, UN CANULAR AJUSTAIT LES TAUX OBJECTIFS D'EPISIOTOMIE DU COLLEGE DES
GYNECOLOGUES- OBSTETRICIENS A 3%, AU LIEU DES 30% REELLEMENT « RECOMMANDES ».

Ce premier avril 2008, le Ciane avait reçu une fausse lettre émanant soi
disant du Collège national des gynécologues obstétriciens français (CNGOF).
Cette lettre était (faussement) signée du président du groupe de travail du CNGOF qui a, en 2005, publié des recommandations de pratiques cliniques sur l'épisiotomie et dans lesquelles un taux le 30% d'épisiotomies était retenu.
Le poisson de 2008 visait à faire croire que le CNGOF reconnaissait avoir fait une faute de frappe dans ses conclusions, et qu'il fallait lire l'objectif de 3% d'épisiotomies. Le Ciane avait bien sûr trouvé cette blague tout à fait pertinente, le taux préconisé par le CNGOF n'étant basé sur aucune donnée et en contradiction avec les chiffres atteints dans certains
pays.

FIN 2008, LE CHU DE BESANÇON ANNONCE 3,4% D'EPISIOTOMIES


La farce de 2008 n'était pas innocente: on a appris fin quelques mois plus
tard que le CHU de Besançon, qui annonçait un taux d'épisiotomies déjà en dessous des 30% en 2003, est descendu à 3,4% en 2007, incluant les extractions instrumentales, sans augmentation des déchirures graves.

(Références : Riethmuller D. Épisiotomie et extraction instrumentale : la
mise à mort des RPC du CNGOF ? À propos de l'article Mediolateral episiotomy reduces the risk for anal sphincter injury during operative vaginal delivery. BJOG 2008;115:104- 8. J Gynecol Obstet Biol Reprod (Paris) (2008), doi:10.1016/ j.jgyn.2008. 10.007. Evaluation de la pratique d'une politique d'épisiotomie restrictive, A.Eckman et coll, présentation.
http://www.chu- besancon. fr/smfc/sep2008/ 08-09-07. pdf
)

ET SI LES GRANDES EVOLUTIONS VENAIENT DES PETITS POISSONS ?


Le Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE)"

Partager cet article

Repost 0
Published by Gayanée - dans Péri-natalité
commenter cet article

commentaires

eo 02/04/2009 11:28

Le pire... C'est qu'il y a beaucoup trop de vrai là-dedans.

Gayanée 03/04/2009 17:50


C'est comme les labels :
- hôpital "ami des bébés"
ou
- maternité "naissance respectée"

C'est génial, dans un sens.
Mais dans un autre sens, c'est aberrant qu'il faille en arriver à demander la création d'un label pour être certain que dans CET hôpital, on sera respectée!!!