Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 05:50
Voici un article sur le sommeil des bébés allaités et en cododo du progressiste et pro-attachment pédiatre américain Jay Gordon, diffusé en anglais sur sur son site (http://www.drjaygordon.com/development/ap/sleep.asp). Article dont il a été question dans la liste de discussion "Maman liste" et dont j'ai trouvé la traduction sur un forum, ici (merci à la maman qui a fait cette traduction, pour sa patience et son travail).

Je n'ai pas encore d'enfant, c'est un projet (encore) lointain, mais le sujet m'intéresse et j'imagine que je ne suis pas la seule, donc je diffuse l'info! ... Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec ce qu'il propose. Je serai heureuse d'en débattre plus lorsque j'aurai un enfant, mais que cela ne vous empêche pas de donner vos avis! ;-)


Changer la routine de sommeil dans le lit familial (dr Jay Gordon)

Avertissement: Je ne veux jamais voir mes idées appliquées à un enfant de 4 ou même de 7 mois. En fait, je ne suis pas très favorable à l'idée de pousser le sommeil nocturne d'un enfant, mais je sais que parfois ce sera fait de toute façon, alors je voudrais offrir une méthode douce pour après la première année du bébé.

Avant d'aller plus loin, laissez-moi exprimer ma préoccupation principale. Les bébés sont mieux lorsque l'on répond à toutes leurs attentes et à tous leurs besoins de notre mieux.

La plupart des familles que je rencontre dans ma pratique pédiatrique dorment dans un lit familial.
Leurs bébés ont tendance à être allaités pour plus d'un an et ne dorment pas mieux la nuit que la plupart d'entre nous le feraient si nous dormions à quelques centimètres du meilleur restaurant en ville en sachant qu'il était ouvert 24 heures par jour.

Cet arrangement n'est pas seulement adéquat et tolérable, mais il est même plus facile pour les mères, qui peuvent simplement se retourner, allaiter un moment et se rendormir plutôt que de sortir du lit pour allaiter ou encore de refuser d'allaiter et de rendormir leurs bébés d'une autre façon.

Beaucoup de parents continuent cette routine la première année et loin durant la seconde et même plus tard, mais certains s'en fatiguent, ou sont simplement fatigués, après un certain temps et cherchent des moyens de changer les choses. La chose la plus triste est que certains parents pensent que le sevrage total est le meilleur moyen de dormir plus. Ils choisissent de ne pas envisager plutôt le sevrage nocturne.

Il y a des douzaines de livres et d'articles qui insinuent qu'il existe une manière rapide et facile de faire que bébé dorme toute la nuit. Je n'en ai encore jamais lu qui dise la vérité: ce n'est pas facile, c'est rarement rapide, et c'est habituellement un peu bruyant et triste pour quelques nuits ... ou plus.

J'ai une meilleure alternative que de sevrer complètement ou de laisser le bébé pleurer. Les bébés se réveillent pour l'interraction optimale avec leur mère: se rendormir en étant allaité. Si on leur offre un peu moins que cela pour quelques nuits, puis encore un peu moins et encore moins pour les nuits suivantes, la douce modification de notre comportement les amènera à réaliser que ça ne vaut pas la peine de frapper à la porte d'un restaurant fermé.

Je ne recommande pas de changements de la routine du sommeil pendant la première année de vie. La seule exception serait dans le cas d'une urgence médicale chez la mère. Beaucoup de livres donnent des suggestions pour pousser un bébé à dormir toute la nuit pendant les premiers mois ou la première année. Je ne crois pas que cela soit la meilleure chose à faire, et je suis convaincu que le plus tôt un bébé reçoit une "non-réponse" de la part de ses parents, plus il est probable qu'il se fermera au moins un peu.

Ne vous méprenez pas. J'adore le lit familial et le sevrage induit par l'enfant et le calinage tout au long de la première année, deuxième année, troisième année et plus si ça fonctionne et que la famille va bien. Ne laissez personne vous convaincre que c'est un mauvais choix ou qu'il n'y aura pas moyen de le sortir de votre lit si vous ne le faites pas maintenant. Ne croyez pas les gens qui vous disent que les bébés qui reçoivent des calins et qui sont allaités toute la nuit n'apprennent jamais à se calmer eux-mêmes ou ne deviennent jamais indépendants. Ce n'est tout simplement pas vrai, mais ça fait vendre des livres et le mythe demeure dans notre culture.

Certaines mères ne veulent simplement pas faire ça après quelques mois ou années et il devrait y avoir un autre choix que la simple dichotomie laissez pleurer / allaiter toute la nuit.

Voici ce que je recommande pour les bébés plus âgés.:

Choisissez les 7 heures de sommeil qui sont les plus importantes pour vous. Je préfère de 11pm à 6am, mais vous avez peut-être un autre avis.
Changez les règles pour cette période et soyez certain que la personnalité bien construite d'un enfant qui a dormi dans le lit familial saura s'ajuster à ce changement et au fait d'avoir tout ce qu'il veut presque tout le temps. C'est le mot que l'on doit apprendre à ce bébé: presque. Si seulement on pouvait lui expliquer que les mamans et papas fatigués amènent moins souvent leurs enfants au parc, au zoo ou à la montagne que les parents bien reposés (et c'est impossible), il se retournerait et nous laisserait dormir jusqu'au matin.

J'esssaie de faire ceci dans un intervalle de 3/4 jours.

Je présume que vous avez un bébé de 12, 15, 20 ou 30 mois en santé qui aime se réveiller chaque 2-4 heures pour être nourri, caliné, ...

Je présume aussi que les deux parents sont d'accord sur le fait qu'il s'agit de la meilleure chose à faire. Le plus important est que vous êtes prêts à aller en ligne droite jusqu'au but qui est d'avoir 7 heures de sommeil consécutives.

La raison du dernier point est que si votre bébé apprend que pleurer pendant une heure va lui permettre de boire, alors vous aurez fait un grand pas en arrière. C'est le meilleur programme que j'ai vu, mais il est loin d'être facile. Et encore une fois, j'aime bien ce que vous avez fait jusqu'à maintenant : allaiter toute la nuit, caliner,... Ne changez pas cela avec mon programme si vous êtes heureux de continuer à le faire.

Les 3 premières nuits


À n'importe quel moment avant 11h (même 10h58), allaiter pour le rendormir, calinez pour le rendormir,... Mais cessez d'offrir le sein pour le rendormir après 11pm. À la place...

Quand votre bébé se réveille, prenez-le, calinez-le, allaitez-le, mais assurez vous qu'il ne s'endorme pas sur le sein. Calinez-le, caressez-lui le dos jusqu'à ce qu'il s'endorme, mais ne le remettez pas au sein. Il doit s'endormir en étant réconforté par vous, mais sans le sein.

Il va vous signifier qu'il est faché et qu'il déteste cette nouvelle routine. Je le crois. Il va aussi essayer de vous signifier qu'il a peur. Je crois qu'il est faché, mais un bébé qui a passé des centaines de nuit collé contre vous n'est pas effrayé de s'endormir avec votre main sur son dos et votre voix dans son oreille. Faché, oui, effrayé, non, pas vraiment.

Durant ces trois premières nuits, répétez cette routine seulement après qu'il ait dormi. Il peut dormir pour 15 minutes ou pour 4 heures, mais il doit dormir avant d'être allaité de nouveau et pris de nouveaux.

Ces nuits vont être difficiles.

Vous allez peut-être décider que vous n'êtes pas prêts pour ça. Il n'y a pas de problème. Arrêtez et recommencez dans quelques mois si vous voulez. Choisir le bon moment est crucial, et plusieurs parents choisissent un moment suggéré par les amis, le docteur ou la famille. Ça ne fonctionne pas aussi bien.

Est-il meilleur de faire cela dans le lit familial, dans un berceau dans la chambre des parents ou dans une autre chambre? Je préfère continuer le lit familial, même si ça semble plus difficile au début, mais il m'a toujours semblé plus difficile de sortir et de remettre un enfant dans le berceau. Pourtant, un berceau ou un lit d'enfant dans votre chambre peut être la meilleure solution pour vous. Une autre option pour agrandir les limites de votre lit est de mettre un autre matelas collé au votre. Un peu plus d'espace pour chaque membre de la famille peut aider à régler certains problèmes de sommeil. Le choix qui me plait le moins est de mettre l'enfant dans un lit dans une autre pièce.

Encore une fois, de 11pm à 6am, prenez-le et nourrissez-le rapidement, posez-le éveillé, et parlez-lui, caressez-le,... jusqu'à ce qu'il s'endorme, et ne répétez ce cycle que si il a dormi. À 6:01am, faites comme vous le faisiez par le passé.

Pour moi, la partie la plus rassurante de ce plan est que les bébés se réveillent bien, heureux, pas grognons.

Les trois nuits suivantes


Encore une fois, les tétées pour s'endormir cessent à 11pm. Quand il s'éveille, faites-lui un calin pour quelques minutes, mais ne l'allaitez pas et déposez le éveillé. Le déposez éveillé est vraiment une partie cruciale, parce qu'elle lui apprend à s'endormir avec un peu moins de contact, et encore un peu moins... Ne pas le nourrir est un grand changement durant ces nuits. Les bébés de un an peuvent facilement passer 7 heures (ou plus) sans prendre de calories. Ils aiment être nourris un peu pendant la nuit, mais physiquement et nutritionnellement, ce n'est pas trop long sans nourriture.

Si je pouvais plusieurs fois par nuit réveiller ma femme pour qu'elle me presse un jus d'orange (ma boisson favorite) et qu'elle me frotte le dos pendant que je le bois, je ne choisirais pas d'arrêter cette routine volontairement. Ma femme pourrait bien avoir une opinion différente sur la question. Les bébés abandonnent rarement leurs choses préférées- le jour comme la nuit- sans pleurer.

Je n'aime vraiment pas entendre un bébé pleurer. En fait, je déteste écouter un bébé pleurer. Contrairement à eux, nous pouvons comprendre ce qu'implique le manque de sommeil pour une famille de 3 membres ou plus. Les routines de sommeil doivent parfois être changées. L'incroyable sécurité et l'assurance que le lit familial a fournies et qu'il continue de fournir en fait le meilleur contexte pour que ces changement prennent place.

Pendant ces 3 nuits, certains bébés vont protester et pleurer pour 10 minutes, et d'autres pour plus d'une heure. Votre enfant est conscient que vous êtes à ses côtés pour lui fournir calme et réconfort. C'est simplement que ce n'est pas le mode de réconfort qu'il veut à ce moment. Il est difficile de l'entendre pleurer, mais ça va fonctionner. Je crois qu'un bébé aimé, après plus d'un an de lit familial, sera l'ultime bébénifiaire du fait que ses parents dormiront mieux.

À la fin de la 6ème nuit, votre bébé se rendormira sans avoir été nourri. Il se rendormira après un calin, avec votre main dans son dos et votre voix dans son oreille.

Si, à n'importe quel point dans le parcours, cela vous semble mauvais, arrêtez, attendez quelques mois, et recommencez au début. N'allez pas contre votre instinct qui vous dit que ce n'est pas le bon moment de changer la routine de sommeil de votre enfant. Votre instinct est meilleur que n'importe quel programme de modification du sommeil.

Les 4 nuits suivantes


Ne le prenez pas. Quand il se réveille, touchez-le, parlez-lui mais ne le prenez pas. Ne le nourrisez pas non plus. Il se rendormira. Répétez les caresses et les paroles s'il se réveille. À la fin de la 9ème nuit, il se rendormira tout seul avec une petite caresse et votre voix.

Après

Après ces 10 nuits, continuez de le caliner et de le mettre au sein pour l'endormir avant 11pm, mais ne faites rien d'autre que de le carresser et lui parler par la suite. Ça pourra continuer pour quelques jours, mais occasionnellement pour une semaine ou plus. Puis ça arrête. Il a appris qu'il était tout aussi aimé, et qu'il avait tout ce qu'il voulait, tout ce dont il avait besoin toute la journée, mais qu'il devait donner à ses parents 7 heures par nuit.

Qu'arrive-t-il si vous voyagez, s'il tombe malade, ou tout autre circonstance demandant un retour à plus d'interractions nocturnes? Rien. Vous faites ce que vous devez faire (le prendre, l'allaiter, le promener au milieu de la nuit) puis vous prenez quelques nuits pour revenir à votre nouvelle routine.

En passant, payez votre bébé. Assurez-vous qu'il reçoit vraiment beaucoup de bénéfices du fait que vous dormiez mieux. Allez plus souvent au parc. Faites toutes les choses que vous lui aviez dit que vous feriez s'il vous laissait dormir plus longtemps. Expliquez-le lui en le faisant. Il comprendra mieux et sera plus d'accord avec tout ça.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gayanée - dans Péri-natalité
commenter cet article

commentaires

petit scarabée 27/02/2009 10:19

MERCI pour cet article ! qui en plus vient d'un autre toubib que le Dr Sears, très respectable au demeurant, mais un peu "unique" dans son discours. Donc ça fait du bien de voir qu'il n'est pas le seul à penser qu'il est normal qu'un bébé de plus d'1 an se réveille la nuit, qu'il puisse avoir besoin d'être allaiter, etc... Son article est à lire en gardant en tête qu'il s'adresse à des parents qui cherchent une "solution" parce qu'ils ne voient pas d'issue à court terme, alors qu'ils manquent cruellement de sommeil. J'apprécie qu'il propose ainsi une "méthode" pour ceux qui sont en demande de tels conseils, sans toutefois leur enlever leurs compétences parentales. C'est super qu'il rappelle que le plus important est dêtre à l'écoute de son enfant et de son instinct, et qu'on a le droit de laisser tomber si on pense que ça n'est pas le moment finalement. Je crois que c'est le plus important quand on est à la recherche de pistes extérieures, c'est de ne pas oublier pour autant ce qui nous convient à NOUS.Par contre, ça me chiffonne un peu qu'il fixe l'âge de façon un peu stricte, pourquoi pas 7 ou 17 mois comme limite ? C'est surtout qu'il n'explique pas pourquoi à 12 mois l'enfant serait prêt. Je suppose qu'il part du principe que l'enfant est diversifié depuis un moment à cet âge là, mais il y a pas mal de bébés allaités qui refusent toute alimentation solide avant 10-12 mois ! Alors que d'autres mangent comme des ogres depuis qu'ils en ont 6.Moi je crois que ça dépend des enfants, tout comme certains font "leurs nuits" à quelques mois sans y avoir été contraints. D'ailleurs, sa "méthode", je l'applique plus ou moins instinctivement depuis quelques temps. Avant d'allaiter ma fille (bientôt 9 mois) la nuit, je pose ma main sur elle et je chante Au clair de la lune. Et je ne lui donne le sein que si elle proteste. Parfois ça suffit pour qu'elle se rendorme, souvent non .  Et pour l'endormissement le soir, et aussi les siestes, c'est elle-même qui me montre qu'elle ne veut plus s'endormir au sein ! Alors elle tête, et quand elle à fini elle fait mine de se tourner vers son lit. Alors je la pose et je chante. Et si c'est vraiment le bon moment pour dormir, ça dure plus ou moins 10-15mn, ce qui n'est pas excessif je trouve... ?

Gayanée 27/02/2009 11:00


Oui, moi aussi les seuils d'âge, placés sans qu'ils soient expliqués, ça me chiffonne...


Tinuviel 24/02/2009 16:04

Concernant la méthode, je n'ai pas d'avis, je n'ai jamais essayé.Par contre, je peux témoigner qu'en effet, attendre le sevrage naturel et le moment où l'enfant est prêt à quitter le lit familial ne fabrique pas des poules mouillées incapables de se prendre en charge par après :-)Juste l'exemple de mon petit dernier : passage du lit de maman vers un lit "de grand" dans la chambre de son frère un peu avant ses 5 ans, avec encore une tétée d'endormissement le soir mais plus de tétées nocturnes (jusque là, il tétait encore 3 ou  4 fois par nuit), et puis sevrage complet à 5 ans (on avait fait un deal pour son anniversaire, qu'il a scrupuleusement respecté sans jamais essayer de revenir en arrière). Aucun problème, ni pour le sommeil "tout seul", ni pour le sevrage, pour un p'tit bonhomme autonome et sûr de lui, qui a un peu plus de 6 ans aujourd'hui.

Gayanée 25/02/2009 09:34


waouw, c'est génial! Merciiiii!