Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

^^ ...inspiring!


« Le bonheur est une petite chose que l’on grignote, assis par terre au soleil. » - Jean Giraudoux

« Voir. Entendre. Aimer . La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil.» - Ch . Bobin

« Avance sur ta route, car elle n'existe que par ta marche » - Saint-Augustin

« Toute Âme qui s’élève élève le Monde. » - Gandhi

« L'art d'être disciple :  permettez à chaque situation de votre vie de devenir un enseignement. » - Osho

« Mettez du son dans votre vie.
Chantez des chants sacrés de toutes traditions, de toutes cultures.
Chantez votre propre chant, celui de l'âme.
Seul(e)s ou accompagné(e)s, mais chantez.
Accrochez-vous à cette Corde et balancez-vous au rythme sonore de l'Univers » - Mamita



« La notion généralisée de péché forme la base de ce que d’autres cultures, orientales essentiellement, peuvent considérer comme la tragédie occidentale. La tragédie, c’est ce rapport coupable à l’amour physique, cette attitude ingrate pour les dons de la vie et cette relation morbide et tremblante à la mort. La tragédie occidentale, c’est sa vision dépressive du monde. » - F. Gruyer

Lorsque que vous ressentez de la colère, ne la déversez pas sur quelqu'un d'autre. et ne la réprimez pas non plus. C'est un phénomène magnifique qui peut être transformé de manière positive. - Osho

« La question n’est pas «ai-je raison de me sentir mécontent?» mais «comment ai-je envie de me sentir présentement?» Car au bout du compte, c’est toujours nous qui payons le prix lorsque nous opposons une résistance aux événements.
La véritable liberté, ce n’est pas d’avancer à notre rythme. Non, c’est à mon avis d’ajuster notre rythme intérieur en fonction de la réalité (en attendant de pouvoir la changer). C’est accepter d’être là où on est, de plier… C’est tout simplement mettre notre joie de vivre en priorité, avec souplesse et humilité...
» MP Charron

 
« Ne vous demandez pas de quoi le monde a besoin. Cherchez ce qui vous fait vibrer.
    Parce que ce dont le monde a besoin, c'est de personnes qui vibrent avec la vie
. » - Harold T. Whitman, Philosopher


« J'ai beaucoup mieux à faire que de m'inquiéter de mon avenir. J'ai à le préparer. »

« Imaginez que vous êtes un nouveau designer qui débarque dans votre vie, qui perçoit votre essence et qui a une vision claire ce que vous pouvez devenir. Permettez-vous de vous voir comme vous ne vous êtes encore jamais vu, offrez-vous un grand canevas blanc sur lequel vous pouvez vous explorer et vous créer. Il ne s’agit pas de renier ce que vous avez été, mais de laisser fleurir ce qui cherche à bourgeonner. Il s’agit d’apprivoiser les parties de vous qui sont prêtes à s’exprimer… et à briller. » - MP Charron

« Autrefois, lorsque les conditions de vie devenaient trop pénibles, les gens se révoltaient et les autorités devaient revenir à des exigences plus « humaines ». Mais maintenant que des drogues – notamment les antidépresseurs – existent, les gens sont capables de supporter ce qui serait autrement insupportable. » - Ted Kaczynski

« J'ai la patate à faire peur à la pile alcaline! » - Zebda

« Ton âme se jette à l'eau dans mon corps-océan » - Najoua Belyzel

« Je ferais reculer le soleil pour savourer le sommeil » - Dobacaracol


« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus puisse changer le monde. En fait, c’est toujours ainsi que le monde a changé. » - M. Mead

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d'intervenir. » - A. Einstein

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l'environnement, l'environnement va s'occuper de nous. » - H. Reeves


« Aucune activité humaine, même pas la médecine, n'a autant d'importance pour la santé de l'Homme que l'agriculture » - Dr. Delbet, 1934

« Pour que les arbres et les plantes s’épanouissent, pour que les animaux qui s’en nourrissent prospèrent, pour que les hommes vivent, il faut que la terre soit honorée. » - P. Rabhi

« Universe begins with "U", "N", "I"... You and I » - Noa

« Je creuserai de nouveaux sillons, mélodie de l'Univers » - Dobacaracol

« On ne vient pas au monde pour être malade, souffrir, puis mourir. Nous venons au monde pour vivre une vie intense et bien remplie." & "La santé ce n'est pas combattre ou guérir la maladie. La santé c'est vivre intensément sans s'imposer de buts vains. » - I. Kuniaki


« L'on ne peut guérir la partie sans soigner le tout. L'on ne doit pas soigner le corps séparé de l'âme, et pour que l'esprit et le corps retrouvent la Santé, il faut commencer par soigner l'âme. Car c'est une erreur fondamentale des médecins actuels de, dès l'abord, séparer l'âme et le corps. » Platon - 427-347 av. J.-C. - "Les Charmides" Les "temps" n'ont donc guère changé !

« Si tu ne sais pas où tu vas, tu arriveras ailleurs » Proverbe Chinois : L’échec ne peut être productif que si nous ne nous concentrons pas sur son résultat improductif.

« Quand on choisi avec son coeur, il n'y a plus aucune place pour la peur... » - Asa Liha

Souvenez vous de ne pas retenir votre amour, ni de calculer. ne soyez pas avares, vous rateriez tout. laissez plutôt votre amour s'épanouir et partagez le, donnez le, laissez le croître. - Osho

« La santé c’est être capable de tomber malade et de s’en relever. » - G Canguilhem

« La santé, ce n'est pas la non-maladie... C'est le pétillement des organes!! » - Taty Lauwers

« La souffrance c'est temporaire, mais l'abandon, c'est permanent » - Matthew Kelly

« Et vint le jour où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore. » Anaïs NIN

«  L'homme est pareil à un poisson rouge qui viderait lui-même l'eau de son bocal, simplement pour se prouver qu'il peut le faire, sans se rendre compte que le résultat de son orgueilleuse prouesse va le faire crever. » - Marie des Bois

Souvenez vous que quoi que vous fassiez c'est un jeu. Jouez votre rôle. Si c'est un combat, combattez,. restez centrés. Ce n'est pas la peine d'être sérieux. Jouez tout simplement. - Osho

« Une femme est évidemment plus rentable lorsqu'elle est complexée et achète des tas de produits pour ressembler à un idéal de beauté inaccessible (la femme lisse, fine, bronzée, épilée) que lorsqu'elle accepte son corps et se sent bien dans sa peau. » - Lise Jouis (Le blog de La Liseleï)

« Where attention goes, ernegy flows, life grows... » - B. Bacon

« Je profite maintenant de toutes les opportunités. Lorsque je serai vieille et toute ridée, (...), il me restera ainsi des tonnes de souvenirs » - J. LR

 « Range le livre, la description, la tradition, l'autorité, et prend la route pour te découvrir toi-même. » - J. Krishnamurti

« Nous avons tous les pieds dans la boue , mais certains regardent les étoiles » (O. Wilde)

« Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon! » - Richard Bach

« J'ai été invitée à la fête de la vie et j'ai joué tant que j'ai pu. »  - Lu sur une jolie carte postale


Vous êtes en grand danger ! A tout instant que vous aimiez, que vous riiez, , que vous soyiez vivants, vous pourriez rencontrer Dieu, par hasard. - Osho



 

 

Certaines photos présentes sur ce blog ont été glanées sur Google image. Demander les autorisations d'utilisation me semble lourd, compliqué, lent et quasi impossible. Les propriétaires de ces photos peuvent me demander leur retrait par mail ou l'ajout de la source vie un mail à : gayanee_0902@hotmail.com - Merci de votre compréhension.

Recherche

Conseil beauté

Eat More Fruits :
 
Rêve de Femmes

Mes Gourmandises

Votre souris a du pouvoir :

Découvrez le Mouvement LST (Luttes Solidarités Travail) -  mouvement de rassemblement des plus pauvres pour lutter, avec d'autres, contre la misère et ce qui la produit
______________________
Pétition européenne pour un revenu minimum de base universel
______________________
* Pétition pour allonger le congé de maternité en Europe.
______________________
* Pétition pour protéger les abeilles des pesticides dangereux pour elles.
______________________
* Pétition en ligne pour contribuer à préserver une nourriture pour nourrissons et enfants en bas âge de qualité biologique ET biodynamique ET non vitaminée artificiellement, la liberté de choisir en matière d’éducation et une accessibilité complète aux remèdes naturels, homéopathique et anthroposophiques ainsi qu’à maintenir en Europe une base juridique essentielle pour eux, pour nous, pour vous!
______________________
* The Big Ask! Sans une réduction annuelle conséquente des émissions de gaz à effet de serre, le climat sur notre planète deviendra de plus en plus chaotique... :
______________________
* Levez la main contre la fessée! :
______________________
* Pour que les bouteilles plastiques et les canettes métalliques soient consignées (comme au Québec!) :
______________________
*Pour avoir le choix de vacciner son enfant ou pas, même s'il va à la crèche : Pétition belge
______________________

Envie d'apprendre à masser votre bébé?

Merci!

... à La Licorne! Car le 30 mars 2011, tu as laissé le 1.100è comm' sur mon blog!!! ;-)

... à Bûchette! Car le 29 novembre 2009, tu as laissé le 1.000è comm'!!
... à LaRêveuse! Car le 4 mars 2009, tu as laissé le 900è comm'!!
... à Eo! Car le 27 novembre, tu as laissé le 800è
comm'!!
... à Guillaume! Car le 13 juillet, tu as laissé le 700è comm'!!
... à Vrininie! Car le 2 avril, tu as laissé le 600è comm'!!
... à SuperMama! Car le 21 janvier 2008, tu as laissé le 500è comm'!!
... à Cecilia! Car le 15 novembre, tu as laissé le 400è comm'!!
... à Arc-en-Ciel! Car le 14 septembre, tu as laissé le 300è comm'!!
... à Zara! Car le 5 août, tu as laissé le 200è comm'!!
... à Hapy! Car le 25 mai, tu as laissé le 100è comm'!!
... à Mibeolem! Car le 4 février 2007, tu as laissé le 1er comm'!! 

Mon idée de livre

J'i tout expliqué ici.

***

Comment je vois les choses au-travers de mon prisme...
Petit blog pour partager, avec ceux qui y tomberont, des infos à propos de sujets qui me passionnent : la protection de l'environnement, la nature, les énergies renouvelables, la découverte de soi, la réalisation de produits "maison" : cuisine, beauté, herboristerie et, bien sûr, les fraises des bois!!
Retrouvez la page Faceb**k : Le plaisir des petites choses
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 07:17

Voici un texte de 'Aigle Royal' , que j'ai découvert sur Oulala.net à lire absolument pour rester dans un moove positiviste... yeah!


 

Le centième singe ou comment va se jouer l’avenir de l’Humanité.

14 janvier 2005

par Aigle Royal 

Ken Keyes Jr est l’auteur de « The Hundredth Monkey », « Le centième singe » [1], l’histoire vraie d’une fable extraordinaire qui aujourd’hui résonne avec notre destin en tant qu’Humanité.



Une espèce de singe japonais, le macaque japonais ( macaca fuscata ), a été observée à l’état sauvage sur une période de 30 ans.

En 1952, sur l’ile de Koshima, des scientifiques nourissaient les singes avec des patates douces crues en les jetant sur le sable. Les singes aimaient le goût des patates douces, mais trouvaient leur saleté déplaisante.MacaqueJaponais.jpg

Une femelle agée de 18 mois, appelée Imo, pensait qu’elle pouvait solutionner le problème en lavant les patates dans un ruisseau tout près. Elle enseigna ce truc à sa mère. Leurs compagnes de jeu apprirent aussi cette nouvelle façon de faire et l’enseignèrent aussi à leurs mères.

Cette innovation culturelle fut graduellement adoptée par différents singes devant les yeux des scientifiques. Entre 1952 et 1958, tous les jeunes singes apprirent à laver les patates douces remplies de sable pour les rendre plus agréables au goût. Seuls les singes adultes qui imitèrent leurs enfants apprirent cette amélioration sociale. Les autres singes adultes conservèrent leur habitude de manger des patates douces sales.MacaqueJaponais2.jpg

À l’autonne de 1958, un certain nombre de singes de Koshima lavaient leurs patates douces - leur nombre exact demeure inconnu. Supposons que lorsque le soleil se leva un matin, il y avait 99 singes sur l’île de Koshima qui avaient appris à laver leurs patates douces. Supposons encore qu’un peu plus tard ce-matin là, un centième singe appris à laver les patates.
Alors quelque chose d’étonnant se produisit !

Ce soir-là presque tous les singes de la tribu se mirent à laver leurs patates douces avant de les manger. Un peu comme si l’énergie additionnelle de ce centième singe créa une sorte « de percée scientifique » !

Mais ce n’est pas tout : la chose la plus surprenante observée par ces scientifiques fut le fait que l’habitude de laver les patates douces se transmit de façon inexpliquée et simultanée à des colonies de singes habitant d’autres îles ainsi qu’à la troupe de singes de Takasakiyama sur le continent qui commençèrent aussi à laver leurs patates douces. C’est ainsi que le macaque japonais fut surnommé le « laveur de patates ».macaca-fuscata6.jpg

Conscience et masse critique

Cette histoire est remarquable car elle souligne deux points capitaux qu’il nous serait utile de retenir pour notre avenir à court et moyen terme.

Tout d’abord, pour qu’un tel changement soit possible, il ne suffit pas qu’un petit groupe adopte une attitude différente. Il ne s’agit pas ici de la domination exercée par une minorité utilisant la force et la cohercition mais au contraire de l’accession d’un groupe a un niveau de conscience plus élevée [2]. C’est ici la première clé.

Et voici la seconde. Bien que le nombre exact peut varier, ce « Phenomène du Centième Singe » [3] signifie que lorsque seulement un nombre restreint de personnes apprend une nouvelle façon de faire, celle-ci peut devenir partie intégrante de la conscience de toute la communauté. En effet, à un moment donné, si seulement une personne de plus se met à adopter cette nouvelle prise de conscience, son champ d’action s’étend de telle sorte que cette prise de conscience est adoptée par presque tout le monde ! C’est le miracle des deux clés réunies.

Notre avenir

Il est naturel de penser que pour changer le monde, il faut qu’au moins la moitié de la population plus une personne y consente. Après tout, nous sommes en démocratie. Mais, et le centième singe est là pour nous le rappeler, les choses ne fonctionnent pas tout à fait ainsi. En vérité, il n’est pas nécessaire que la moitié des gens soit prête. Ce qui est important, c’est que la nécessité d’un changement fasse l’objet d’une prise de conscience d’un nombre suffisant de personnes.

Aujourd’hui, nous sommes engagés dans une course contre la montre. Certains d’entre nous sont prêts à tout au nom de Dieu, du profit, du pouvoir ou pour conserver leur mode de vie aussi inadapté que gaspilleur, même si cela conduit à la fin du monde. A l’opposé, d’autres cherchent avec sincérité des solutions valables aux problèmes humains, sociaux, économiques et politiques de notre planète. Ces derniers incarnent une conscience supérieure de ce qu’est la Vie. A mesure qu’un nombre de plus en plus grand d’entre nous intégrera cette conscience, nous nous rapprocherons de la masse critique. Voilà l’essentiel. C’est une condition que l’humanité peut maîtriser. Pour cela, nous devons nous rassembler et choisir d’évoluer consciemment, dans la cocréation, vers un nouveau monde. Lorsque cette masse critique sera atteinte, les choses changeront de façon soudaine et irréversible et l’Humanité dans son ensemble basculera dans un nouveau paradigme.

Nous avons largement les moyens, depuis quelques décennies, de mettre fin à toute vie humaine sur Terre. Or la coexistence d’une technologie avancée avec une conscience limitée est un mélange dangereux. Sans une prise de conscience planétaire, tôt ou tard la première croisera la deuxième et ce sera probablement le début de la fin.

Notre avenir est entre nos mains à tous, bien plus que nous ne le pensions. Dans un monde où les trois quarts des habitants sont encore confrontés à des problèmes de survie quotidienne et où presque le quart restant s’accroche à ses acquis et ses intérêts propres, il aurait été illusoire de penser rallier la majorité à une prise de conscience plus vaste en conquérant les âmes une à une. Mais avec « le phénomène du centième singe », cela n’est plus impossible.

Au niveau individuel, c’est la prise de conscience qui est la clé. Au niveau collectif, c’est notre nombre. Entre les deux, la masse critique est la solution. Le reste se fera naturellement. Mais nous n’avons pas tout notre temps. La Terre souffre, les humains souffrent et d’autres sont prêts à utiliser notre technologie mortelle pour asseoir définitivement leur domination.

Aigle Royal


[1] Ce livre est libre de droits d’auteur (copyrights) et le matériel peut être reproduit en tout ou en partie.

[2] A ne pas confondre donc avec la minorité d’hommes qui dirigent la Terre. Même s’ils étaient dix fois plus nombreux, personne ne les suivrait s’ils renonçaient à la force armée et économique.

[3] Il est aisé d’observer le « phénomène du centième singe » car les exemples abondent autour de nous. Quelques exemples :
L’Internet, avec la mise en réseau d’ordinateurs, apporte nombre davantages et décuple les possibilités d’utilisation. A partir du moment où un nombre suffisant de sites et de connections ont été crées, le phénomène Internet s’est « embrasé » jusqu’à s’étendre sur l’ensemble de la planète et à bousculer nos vies quotidiennes en quelques années à peine, au bénéfice d’une croissance exponentielle.
Idem les téléphones portables, le P2P, la prolifération des criquets au Sahel etc...


Vidéo de l'Histoire du Centième Singe :

 

 

 


Un peu d'espoir dans ce bas monde...
Je pense que le message passe de plus en plus!
Il s'étend, il s'étend!!

PETITSETGRANDS.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alisabel 13/09/2007 21:08

Je ne connaissais pas cette expérience. C'est trés interessant, merci de la relayer . A quand le xième humain qui va venir donner l'impulsion vers l'indispensable  changement ? j'y crois davantage après lecture de ce texte, merci !!!

Gayanée 13/09/2007 23:41

Je pense que je vais le faire paraître sur mon blog une ou deux fois par an, car effectivement, ça re-donne le moral!

Samuel 12/09/2007 21:19

Oui, je connais ce phénomène et l'expérience d'observation des singes "laveurs de patates", même le trés terre à terre "Science & Vie" y fit référence dans les années 60-70. C'est sans doute un des mécanismes de ce qu'on appelle "évolution".Ce qu'on sait moins c'est cette "contagion psychique" d'idées plus ou moins complexe était déjà connue d'anciens occultistes tenus aujourd'hui pour "charlatans".Ce qu'on sait encore moins c'est que le phénomène peut être "orienté" ; à savoir qu'il suffit qu'un petit groupe activiste lâche une idée (abstraite ou de comportement) à un bout du âys pour qu'elle se répande comme une traînée de poudre selon une courbe précise.  Ce moyen de manipulation des masses fut décrite en son temps par Jacques Bergier. Tenu pour peu sérieux par certains qui ne savent pas décrypter ses propos, il n'en reste pas moins que c'était un ancien des services secrets.Et je ne doute pas un instant que ce moyen est communément employé par certains lobbys actuels. J'ai d'ailleurs l'occasion régulièrement de m'en rendre compte... Et toutes les évolutions ne sont pas nécessairement bonne.Ceci dit, on peut aussi espèrer infléchir les choses à partir d'une certaine "masse critique" (le douzième de la population suffit) ; reste à l'atteindre..; Là comme ailleurs, l'inertie de départ est la plus dure à vaincre et il faut une formidable énergie de départ.... Avant d'atteindre les étoiles.

Arc-en-ciel 12/09/2007 03:14

Coucou Gayanée ! Super ! Oui moi aussi j'y crois, pas besoin d'être une majorité à prendre conscience d'un coup de la nessécité de changer nos comportements, mais petit à petit à force d'additionner les gens qui changent ça basculera du bon côté de la balance ! Mais activons un peu tout de même ! ! ! bizous !

Gayanée 12/09/2007 09:41

Oui, activons-nous pour que la balance penche le plus vite vers un avenir meilleur, tu as raison, Arc-en-Ciel! Je t'embrasse.